Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple présente des résultats satisfaisants pour son troisième trimestre,
Un CA de 49,6 milliards et un important cash flow opérationnel

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

2  0 
Apple a annoncé les résultats financiers pour son troisième trimestre de son exercice fiscal 2015 clos le 27 juin dernier. Avec un chiffre d’affaires trimestriel de 49,6 milliards de dollars et un résultat net trimestriel de 10,7 milliards de dollars (soit 1,85 dollar par action diluée), l’entreprise a fait un peu mieux que les prévisions de son Directeur Financier Luca Maestri qui tablait sur un chiffre d’affaires compris entre 46 et 48 milliards de dollars, mais a donné raisons aux analystes de Wall Street qui s’attendaient à un chiffre d’affaires sur une fourchette 46,9 milliards et 53,64 milliards de dollars. L’année dernière, Apple déclarait au courant du même trimestre un chiffre d’affaires de 37,4 milliards de dollars (soit une progression annuelle de 32%) et un bénéfice de 7,7 milliards de dollars (soit une progression annuelle de 39%).

« Au cours du troisième trimestre, notre taux de croissance d'une année sur l'autre s'est accéléré par rapport au premier semestre de l'année fiscale 2015, avec un chiffre d'affaires en augmentation de 33 % et des bénéfices par action en hausse de 45 % », a déclaré Luca Maestri, CFO d’Apple. « Nous avons généré un très important cash flow opérationnel de 15 milliards de dollars et nous avons redistribué plus de 13 milliards de dollars aux actionnaires dans le cadre de notre programme de rémunération du capital ».

La marge brute générée a représenté 39,7 % à comparer aux 39,4 % du même trimestre de l’exercice précédent. Une fois de plus, la croissance a été générée par les ventes à l’international record d’iPhone, de Mac mais aussi d’Apple Watch qui ont représenté 64 % du chiffre d’affaires du trimestre. L’année dernière, elles ont représenté 59% du chiffre d’affaires du trimestre, mais au second trimestre elles comptaient pour 69% du CA. Au total, 10,9 millions d’iPad vendus, 47,5 millions d’iPhone et 4,78 millions de Mac.

« Le trimestre a été fantastique, avec des ventes d'iPhone en augmentation de 59 % par rapport à l'année dernière, de fortes ventes de Mac, une performance historique des services, générée par l'App Store, et un excellent démarrage de l'Apple Watch », a dit Tim Cook, le PDG d’Apple. « L'enthousiasme pour Apple Music a été incroyable et nous avons hâte de lancer iOS 9, OS X El Capitan et watchOS 2 auprès des clients à l'automne ».

« Nous avons décidé de ne pas divulguer les statistiques de vente de notre montre », a avancé Tim Cook. Il a tout de même donné quelques indications en expliquant qu’il ne serait pas déraisonnable de regarder dans la catégorie « Autre » et de supposer que les statistiques relatives aux ventes de la montre connectée en font partie. Cette catégorie a généré 2,64 milliards de dollars, en hausse annuelle de 49% annuellement et 56% de façon séquentielle. Trois mois plus tôt, cette catégorie a généré 1,7 milliards de dollars, soit une baisse annuelle de 10%. « Les ventes des montres ont dépassé nos attentes », a confié Tim Cook tout en précisant que les ventes ne sont pas l’objectif principal d’Apple mais plutôt le positionnement de la plateforme, en particulier pour le futur. « Nous sommes persuadés que la montre sera l’un des meilleurs cadeaux de fin d’année », a-t-il dit.

Les ventes de smartphones semblent se diriger vers le point de saturation pour la plupart des grandes enseignes après des années d’une croissance des volumes de vente à deux chiffres. Gartner, qui s’attend à une croissance encore moins importante cette année, avance par l’entremise d’Annette Zimmermann, directrice de la recherche, que « le marché mondial a été affecté par une performance plus faible en Chine. Nous observons de moins en moins d’acheteurs qui se procurent leurs premiers dispositifs en Chine, signe que le marché du téléphone mobile arrive à saturation de ce côté ». Et de continuer en expliquant que les acheteurs de téléphone de remplacement recherchent des dispositifs de première qualité, ce qui entre dans la catégorie d’Apple et constitue l’une des clés de sa réussite.

Source : Apple

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Bousk
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 30/10/2015 à 9:58
Je me demande si leur croissance n'est pas directement lié au prix du nouvel IphoneX face à l'Iphone X-1.
Sortir un "nouveau" smartphone dont le prix est 28% supérieur au précédent pour avoir 28% de croissance, ils sont doués quand même ! Ca fait un taux de conversion plutôt rêveur.
1  0 
Avatar de fdolbec123
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 29/10/2015 à 21:06
0  2