Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des Français interrogés craignent une fuite imminente de leurs données détenues par les organisations,
Selon une étude, partagez-vous ce sentiment ?

Le , par Olivier Famien

42PARTAGES

2  0 
Pensez-vous que vos données collectées par les entreprises sont en sécurité ?
L’entreprise de sécurité informatique Unisys Security Insights vient de publier les résultats de son enquête commanditée par le cabinet d’étude de marché Lieberman Research Group. Cette enquête avait pour objectif d’obtenir l’avis des Français sur les possibilités de fuite des informations collectées par diverses organisations, et de récolter par ailleurs leur sentiment face à la collecte de leurs données à travers les équipements mobiles.

Pour obtenir les résultats de cette enquête, Unisys a interrogé 1 011 personnes d’au moins 18 ans issues des ménages français et catégorisées comme suit : 18-34 ans, 35-49 ans, 50-64 ans, 65 ans et plus.

Au soir du sondage, il s’avère que 67 % des Français ne font pas confiance aux opérateurs téléphoniques. Ils craignent une fuite des données personnelles détenues par ces derniers dans les 12 mois suivant l’acquisition de ces informations. Ces mêmes craintes sont perçues par 50 % des interrogés vis-à-vis des banques.

Toujours pour cette même question, 44 % des sondés s’attendent à une fuite de données détenues par les commerces dans les 12 prochains mois. Les chiffres les plus bas dénotant tacitement une meilleure confiance manifestée par les interrogés sont pour les compagnies aériennes et la santé qui ont obtenu respectivement 34 % et 29 % de l’ensemble des personnes interrogées. Pour avoir l’ensemble des résultats concernant cette partie de l’enquête, vous pouvez consulter le tableau suivant.


Regardant la collecte des données par ces mêmes organisations à travers les terminaux mobiles, le sondage révèle que 53 % des personnes interrogées sont inquiètes pour la protection de leur vie privée par les banques et les assurances. Démographiquement, cela suggère que les adultes âgés de 35 à 49 ans sont très inquiets sur ces données collectées par ces entreprises.

Concernant les données personnelles issues des appareils connectés aux domiciles, 49 % seraient soucieux pour ce qui concerne l’utilisation de leurs données. A contrario, 39 % des séniors seraient moins inquiets pour l’utilisation des informations issues des appareils connectés à leurs maisons.

37 % des Français interrogés sont plus inquiets relativement à leurs données utilisées pour les localiser. Parmi ces personnes, nous avons 41 % des hommes et 33 % des femmes qui manifestent cette crainte. Pour plus de détails, veuillez vous référer au tableau ci-dessous.


En somme, « l’enquête révèle qu’une grande majorité des sondés (90 %) est préoccupée par la possibilité que les organisations comme les banques ou les compagnies d’assurances puissent collecter des informations sur eux afin de construire des profils personnels ou détenir des détails sur leur mode de vie ou leurs habitudes ».

En analysant les conclusions de l’enquête, Wim Boeykens, directeur général d’Unisys France souligne que « les résultats de notre enquête montrent que les consommateurs français sont préoccupés par la sécurité de leurs données personnelles et la façon dont elles sont utilisées par les entreprises et les autorités. À moins que des normes claires en matière de gestion des données soient mises en place, ces inquiétudes devraient s’accroître à mesure que de nouveaux aspects de notre vie seront transformés par l’Internet des Objets, ainsi qu’avec la progression de la tendance des objets connectés et intelligents ».

Pour régler donc le manque de confiance auprès des individus, Unisys préconise l’adoption de plusieurs mesures dont l’utilisation des systèmes biométriques pour renforcer l’identification des personnes ou en encore l’implémentation d’une stratégie globale de sécurité pour une meilleure protection des infrastructures face aux menaces externes.

Source : Unisys Security Insights

Télécharger le rapport complet de l'étude

Et vous ?

Que pensez-vous des conclusions de cette enquête ?

Avez-vous confiance en la sécurité des organisations collectant vos données ?

Êtes-vous également inquiet quant à l'utilisation des données provenant des appareils mobiles ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de HelpmeMM
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 9:44
Citation Envoyé par GPPro Voir le message
Ca fait des mois/Années que les médias entretiennent cette parano sur les données, maintenant on fait un sondage et on dit : regardez les français ont peur. Waouh vraiment ? Information trop intéressante, vraiment.
ce n'est pas une "parano" c'est un fait , nos données sont utilisés a chaque fois que l'ont créé une carte de fidélité , qu'on participe a un jeu concours , qu'on s'inscrit sur des sites marchand etc etc...
maintenant de la a en avoir peur et a craindre pour ces données, comme , elle sont déjà dans la nature , il n'y a plus grande chose a craindre vu que c'est trop tard , on est déjà passé a l'étape suivante , on subit les données collecté.

Je pense que les mot utilisés dans cette articles ne sont pas les bons , et le questionnaires a vraisemblablement été tourné pour allez dans ce sens , la période de peur et de crainte est déjà passé depuis longtemps.
On sait que nos données sont utilisés , on se doute a peu pres pourquoi .

moi je pense qu'une étude sérieuse aurait titré.

67% des français ne sont pas dupe et savent que leur données sont utilisés , plutot que 67% des français craignent ...
6  0 
Avatar de forthx
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 9:00
Personnellement je ne craint pas une fuite "imminente", il y en a déjà eu tellement qu'on peut dire sans trop de risque qu'il y en a en ce moment même, et que ce ne seront pas les dernières. Une solution biométrique n'y change rien : utiliser un mot de passe que l'on ne peut changer est une idée terrifiante si ce mot de passe est susceptible de fuiter

De plus comme le dit yoyo, la fuite technique et une petite partie visible ... nos données sont dans un coffre ouvert.
3  0 
Avatar de yoyo3d
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 8:21
Pour régler donc le manque de confiance auprès des individus, Unisys préconise l’adoption de plusieurs mesures dont l’utilisation des systèmes biométriques pour renforcer l’identification des personnes ou en encore l’implémentation d’une stratégie globale de sécurité pour une meilleure protection des infrastructures face aux menaces externes.
C'est bidon.... les 3/4 des données qui t'échappent le sont à ton insu , une fois que tu à déjà été clairement identifié par ta banque, tes commerçants, tes organismes d'état, ou carrément toi même....
quand à la protection des structures qui hébergent les données, les sociétés peuvent toujours augmenter la protection pour éviter de se faire voler les données qu'elles souhaitent marchander...

tu ne maitrise pas grand chose en fin de compte
2  0 
Avatar de yoyo3d
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 11:25
Il faut aussi différencier les données sensibles (n° de compte, identités etc) qui peuvent réellement nous porter préjudice au cas ou elles tomberaient dans de mauvaises mains, des autres données (activité de consommation revendues par les banques, et autres pub ciblées) qui , au delà de la gène occasionnée (boite mail débordante de pub et surf largement orienté sur la dernière recherche faite sur google).

Les préjudices ne sont pas les mêmes et donc les niveaux de crainte doivent être adaptés.
Dans le 1er cas, il faut être extrêmement vigilant sur la manière de transmettre ces données (et à qui), dans l'autre, il suffit (pour mon cas) de ne pas surfer sur n'importe quel site, d'éviter de stocker en ligne des infos perso (je n'utilise pas "volontairement" le cloud par exemple) et de dédier une adresse mail à la pub. et j'avoue que je ne suis pas trop inquiet.
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 11:09
une fois qu'on s'est dit qu'on est, qu'on le veuille ou non un personnage public a l'air d'internet, on vit beaucoup mieux..
0  0 
Avatar de raphchar
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 14:13
J'ai rapidement lu et je me demande, ils y a si peu de gens que ça qui étalent déjà leur vie sur les réseaux sociaux ? Parce que niveau données c'est comme même une grosse source d'informations personnelles et publiques. J'ai l'impression que de manière générale, les gens savent qu'ils ont raison de ne pas avoir confiance, mais s'en moquent un peu.
0  0 
Avatar de MichaelREMY
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 16:06
j'ai eu deux comptes bancaires dans 2 banques différentes.
je reçois constamment des spams de phishing concernant ces 2 banques là et jamais de spam imitant les banques dont je n'ai pas été client.

est-ce un hasard ?

j'ai le même phénomène pour mes FAI et pour mon ex-assurance habitation !

Si j'étudie le phénomène à l'inverse : pourquoi je ne reçois aucun spam/phishing des e-commerces/banques/FAI dont je ne suis pas client ?

que pensez de cela ? que mes données sont en sécurité ?
je pourrais penser que ma messagerie est piratée et interceptée et exploitée mais je ne reçois aucun spam/phishing du e-commerçant dont je reçois un mail sérieux (commande, suivi livraison...etc) une fois par semaine...
0  0 
Avatar de Thorna
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 23/07/2015 à 14:57
Assez marrant de voir les opérateurs téléphoniques en tête, quand on sait quelles donnes personnelles ils conservent (contacts, localisations, appels, numéro de compte...), par rapport par exemple a une banque qui conserve de quoi nous ruiner définitivement, par rapport a un petit commerce qui gère on ne sait comment et on ne sait au travers de qui nos données plus ou moins identiques a celles des opérateurs... C`est sans doute justifié de craindre, mais (comme dit plus haut) le battage fait par la presse autour de quelques coups retentissants oriente la crainte dans une direction pas forcement très judicieuse !
0  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/07/2015 à 10:34
Citation Envoyé par MichaelREMY Voir le message
j'ai eu deux comptes bancaires dans 2 banques différentes.
je reçois constamment des spams de phishing concernant ces 2 banques là et jamais de spam imitant les banques dont je n'ai pas été client.

est-ce un hasard ?
Bonne question, mais les fuites peuvent venir de "n'importe où" où l'on a utilisés notre CB, que ce soit en commerce ou sur le net. Car, si je ne me trompe pas, même si les transactions sont sécurisées, les marchands ont "accès" à nos informations telles que la banque vers laquelle ils redirigent le payement.
0  0 
Avatar de GPPro
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 22/07/2015 à 9:04
Ca fait des mois/Années que les médias entretiennent cette parano sur les données, maintenant on fait un sondage et on dit : regardez les français ont peur. Waouh vraiment ? Information trop intéressante, vraiment.
0  4