Microsoft met à jour Visual Studio Code avec un meilleur support d'ECMAScript 6 et Git
L'éditeur de code téléchargé plus de 500 000 fois

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Visual Studio code est un EDI léger multiplateforme et gratuit qui avait été lancé par Microsoft en avril dernier lors de la conférence Build.

L’objectif du géant du logiciel américain était de permettre aux développeurs de rester sur leur OS favori pour leurs travaux de développement.

« Beaucoup de personnes utilisent Windows comme environnement lors des développements. Mais, nous constatons également qu’un bon nombre de personnes utilisent Linux et MAC », avait affirmé le patron de la division développeur S. Somasegar. « Au lieu de les pousser vers Windows, nous voulons les rencontrer où ils sont. »

Depuis le lancement de Visual Studio Code en version Preview en avril, il a été téléchargé plus de 500 000 fois par les développeurs. Microsoft fait savoir que l’outil a été plus téléchargé par les développeurs qui utilisent Linux et OS X. Ce qui représente une victoire pour la firme, qui voulait justement que ses outils de développement soient accessibles sur d’autres plateformes.




Visual Studio code dispose des fonctionnalités essentielles pour l’écriture du code comme l’IntelliSence, la colloration syntaxique, le débogage, le suivi des versions, etc. L’outil supporte plusieurs langages dont Rust, JavaScript, HTML, ASP.NET, Python, TypeScript ou encore Node.js.

L’EDI est mis à jour sur une base mensuelle. La mise à jour pour le mois de juillet apporte des nouveautés intéressantes, dont la principale est le renforcement de la prise en charge de JavaScript, avec notamment l’implémentation des modules de la norme ECMAScript 6, l’amélioration de jsconfig.json, la gestion des références et l’introduction des paramètres supplémentaires pour la gestion de l’espace de travail.

En dehors de JavaScript, on va noter des améliorations pour le gestionnaire de versions Git, des optimisations du débogueur notamment en ce qui concerne Node.js, des améliorations des options de l’éditeur de code, des mises à jour de la façon dont les fichiers sont traités (filtrage des dossiers dans l’explorateur, ouverture des fichiers en invite de commande, le contrôle de la taille des fichiers, etc.), l’activation des mises à jour automatiques pour Mac et Windows, et bien plus.

De nombreuses corrections de bugs sont également à l’ordre du jour.

Visual Studio code est disponible en téléchargement gratuit pour Windows, Mac et Linux. Il s’agit d’une préversion destinée aux tests. Elle ne doit pas être utilisée en environnement de production.

Télécharger Visual Studio Code


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de CrayXMP CrayXMP - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 22/07/2015 à 1:01
Je ne préjuge pas des capacités de cet IDE mais, en revanche, cette page confirme que c'est un excellent aspirateur à données personnelles (y compris la version Linux) !
Microsoft Visual Studio Product Family Privacy Statement : https://www.visualstudio.com/en-us/dn948229
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 22/07/2015 à 1:13
Citation Envoyé par CrayXMP Voir le message
Je ne préjuge pas des capacités de cet IDE mais, en revanche, cette page confirme que c'est un excellent aspirateur à données personnelles (y compris la version Linux) !
Microsoft Visual Studio Product Family Privacy Statement : https://www.visualstudio.com/en-us/dn948229
Ca concerne Visual Studio, pas VSCode

Et de toute façon, si tu regardes en détail quelles sont les données collectées, c'est vraiment pas ce que j'appellerais un "aspirateur à données personnelles"... c'est quand même très limité, et l'usage qui en est fait est tout à fait explicite.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 10:08
Visual Studio Code devient open source
L’éditeur multiplateforme de Microsoft est disponible en version bêta avec de nombreuses améliorations

En avril dernier, lors de la conférence Build 2015, Microsoft a publié Visual Studio 2015 RC avec un petit bonus pour les développeurs quelle que soit leur plateforme de bureau. Il s’agissait d’un nouvel EDI gratuit et léger, construit sur Chromium de Google. Baptisé Visual Studio Code, il se présente comme un éditeur de code optimisé pour Windows, OS X et Linux. Il est décrit comme « un nouveau type d’outil qui combine la simplicité d’un éditeur de code avec tout ce dont les développeurs ont besoin pour leur cycle basique modifier-construire-déboguer ». En plus d’offrir une édition complète, Visual Studio Code est venu avec le support d’IntelliSense (un système de complétion de code intelligent), le débogage et avec l’intégration de GIT. Il se présente toutefois comme un simple éditeur de code alors que Visual Studio 2015 reste l’environnement de développement intégré complet de Microsoft.

Après quelques mises à jour depuis sa sortie, Visual Studio Code bénéficie de nouvelles améliorations dans sa dernière préversion publiée seulement hier. Cette version officiellement annoncée comme une bêta vient avec une excellente nouvelle pour le monde open source. Le nouvel éditeur de code de Microsoft a en effet été rendu open source.

La deuxième grande nouvelle pour les développeurs est que Visual Studio Code prend désormais en charge les extensions, ce qui permettra à ces derniers d’aller au-delà de leur cycle de développement basique. Ils pourront donc étendre VS Code avec de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux langages, comme Go par exemple. Ces extensions sont disponibles via Visual Studio Marketplace, la nouvelle boutique d’extensions qui remplace Visual Studio Gallery. Visual Studio Marketplace regroupe également les extensions pour toutes les versions de Visual Studio et Visual Studio Online.

VS Code permet encore aux développeurs de créer leurs propres extensions s’ils ne trouvent pas parmi celles qui sont disponibles, une extension qui pourrait répondre à un besoin spécifique en matière de développement. En outre, les outils dont vous aurez besoin pour créer et publier des extensions vous sont fournis par Microsoft. Si les développeurs choisissent de créer leurs propres extensions pour VS Code, au lieu de partir de zéro, ils auront encore la possibilité de modifier des exemples d’extensions existants. De plus, Microsoft explique que de nombreux échantillons d’extensions seront disponibles sur GitHub.

La nouvelle build de Visual Studio Code apporte de nombreuses améliorations, dont un débogueur plus riche, des « code linters » qui permettent de vérifier les erreurs syntaxiques d’un langage, et plus encore. La liste exhaustive de ces nouveautés est disponible sur le site dédié aux versions de VS Code.

Outre la sortie de la nouvelle préversion de Visual Studio Code, Microsoft a aussi annoncé que son EDI complet Visual Studio prend désormais en charge le débogage des applications Linux. La société a donc publié une extension pour permettre aux développeurs de réaliser cette tâche. « Plus tôt cette année, j’ai écrit un billet sur la façon dont vous pouvez déboguer du code C++ sur Linux à partir de Visual Studio », rappelle Marc Goodner, Senior Program Manager (C++ IoT) chez Microsoft. « C’était un peu lourd, mais c’était faisable. Nous publions aujourd’hui la préversion de l’extension Visual Studio GDB Debugger. Cela permettra le débogage à distance des cibles Linux y compris les dispositifs IdO », a-t-il annoncé.

Sources : Visual C++ Team Blog, Sortie de VS Code v0.10.1, GitHub

Et vous ?

Avez-vous déjà testé Visual Studio Code ? Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous des nouveautés dans cette version de VS Code et des annonces de Microsoft ?

Voir aussi

Forum Visual Studio
Avatar de gstratege gstratege - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 13:06
Microsoft qui fait de l'open-source du multiplate-forme et du gratuit
Avatar de Guikingone Guikingone - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 13:08
Je l'ai installé sur ma machine voilà 2 semaines, c'est stable mais les bugs font planter certaines pages PHP (oui, cela m'étonne aussi), l'ajout du versionning est assez pratique mais je préfère largement Visual Studio Community 2015, bien plus efficace (même si il manque la coloration syntaxique en PHP).

Je pense que l'outil mérite encore quelques améliorations comme l'auto-complétion de certains langages et des fichiers (je pense à Brackets) pour valoir le coup sur le long terme.
Avatar de mattdef mattdef - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 13:39
VS Code est très en retard sur les éditeurs "hype" du moment (Sublime Text, Atom, ...) du fait du peu de fonctionnalités et d'extensions.
Son ouverture et sa nouvelle modularité ne peuvent que l'aider à rattraper son retard donc c'est une très bonne nouvelle.
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 14:20
Citation Envoyé par gstratege Voir le message
Microsoft qui fait de l'open-source du multiplate-forme et du gratuit
Bah faut se réveiller un peu, ça fait un moment qu'ils ont commencé
(depuis qq années avec ASP.NET MVC, et un peu plus franchement depuis un an et demi avec les annonces du passage en open-source de Roslyn, .NET Core, CoreCLR, etc)
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 14:48
Hélas ! Dommage que Microsoft ait cédé à la pression de l'Open Source. Heureusement que pour le moment tout n'est pas encore livré à aux nerds libristes qui ne cherchent qu'à s'accaparer le travail des autres. Les pépites que constituent les codes sources de Windows et de Office sont encore tenus à l'écart des pilleurs de la propriété intellectuelle :o
Avatar de Issam Issam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 15:10
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Hélas ! Dommage que Microsoft ait cédé à la pression de l'Open Source. Heureusement que pour le moment tout n'est pas encore livré à aux nerds libristes qui ne cherchent qu'à s'accaparer le travail des autres. Les pépites que constituent les codes sources de Windows et de Office sont encore tenus à l'écart des pilleurs de la propriété intellectuelle :o
c'est de l'ironie ? rassures moi !
Avatar de Iradrille Iradrille - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 15:34
Bonne nouvelle tout ça.

Depuis quelques mois Atom à remplacé Notepad++ chez moi. Après un rapide coup d’œil à VS Code, il était trop minimaliste par rapport à Atom.

Je vais y rejeter un coup d’œil du coup.
Un peu de concurrence dans ce domaine ne peut pas faire de mal. =)
Contacter le responsable de la rubrique Accueil