Microsoft met à jour Visual Studio Code avec un meilleur support d'ECMAScript 6 et Git
L'éditeur de code téléchargé plus de 500 000 fois

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Visual Studio code est un EDI léger multiplateforme et gratuit qui avait été lancé par Microsoft en avril dernier lors de la conférence Build.

L’objectif du géant du logiciel américain était de permettre aux développeurs de rester sur leur OS favori pour leurs travaux de développement.

« Beaucoup de personnes utilisent Windows comme environnement lors des développements. Mais, nous constatons également qu’un bon nombre de personnes utilisent Linux et MAC », avait affirmé le patron de la division développeur S. Somasegar. « Au lieu de les pousser vers Windows, nous voulons les rencontrer où ils sont. »

Depuis le lancement de Visual Studio Code en version Preview en avril, il a été téléchargé plus de 500 000 fois par les développeurs. Microsoft fait savoir que l’outil a été plus téléchargé par les développeurs qui utilisent Linux et OS X. Ce qui représente une victoire pour la firme, qui voulait justement que ses outils de développement soient accessibles sur d’autres plateformes.




Visual Studio code dispose des fonctionnalités essentielles pour l’écriture du code comme l’IntelliSence, la colloration syntaxique, le débogage, le suivi des versions, etc. L’outil supporte plusieurs langages dont Rust, JavaScript, HTML, ASP.NET, Python, TypeScript ou encore Node.js.

L’EDI est mis à jour sur une base mensuelle. La mise à jour pour le mois de juillet apporte des nouveautés intéressantes, dont la principale est le renforcement de la prise en charge de JavaScript, avec notamment l’implémentation des modules de la norme ECMAScript 6, l’amélioration de jsconfig.json, la gestion des références et l’introduction des paramètres supplémentaires pour la gestion de l’espace de travail.

En dehors de JavaScript, on va noter des améliorations pour le gestionnaire de versions Git, des optimisations du débogueur notamment en ce qui concerne Node.js, des améliorations des options de l’éditeur de code, des mises à jour de la façon dont les fichiers sont traités (filtrage des dossiers dans l’explorateur, ouverture des fichiers en invite de commande, le contrôle de la taille des fichiers, etc.), l’activation des mises à jour automatiques pour Mac et Windows, et bien plus.

De nombreuses corrections de bugs sont également à l’ordre du jour.

Visual Studio code est disponible en téléchargement gratuit pour Windows, Mac et Linux. Il s’agit d’une préversion destinée aux tests. Elle ne doit pas être utilisée en environnement de production.

Télécharger Visual Studio Code


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de CrayXMP CrayXMP - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 22/07/2015 à 1:01
Je ne préjuge pas des capacités de cet IDE mais, en revanche, cette page confirme que c'est un excellent aspirateur à données personnelles (y compris la version Linux) !
Microsoft Visual Studio Product Family Privacy Statement : https://www.visualstudio.com/en-us/dn948229
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 22/07/2015 à 1:13
Citation Envoyé par CrayXMP Voir le message
Je ne préjuge pas des capacités de cet IDE mais, en revanche, cette page confirme que c'est un excellent aspirateur à données personnelles (y compris la version Linux) !
Microsoft Visual Studio Product Family Privacy Statement : https://www.visualstudio.com/en-us/dn948229
Ca concerne Visual Studio, pas VSCode

Et de toute façon, si tu regardes en détail quelles sont les données collectées, c'est vraiment pas ce que j'appellerais un "aspirateur à données personnelles"... c'est quand même très limité, et l'usage qui en est fait est tout à fait explicite.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 10:08
Visual Studio Code devient open source
L’éditeur multiplateforme de Microsoft est disponible en version bêta avec de nombreuses améliorations

En avril dernier, lors de la conférence Build 2015, Microsoft a publié Visual Studio 2015 RC avec un petit bonus pour les développeurs quelle que soit leur plateforme de bureau. Il s’agissait d’un nouvel EDI gratuit et léger, construit sur Chromium de Google. Baptisé Visual Studio Code, il se présente comme un éditeur de code optimisé pour Windows, OS X et Linux. Il est décrit comme « un nouveau type d’outil qui combine la simplicité d’un éditeur de code avec tout ce dont les développeurs ont besoin pour leur cycle basique modifier-construire-déboguer ». En plus d’offrir une édition complète, Visual Studio Code est venu avec le support d’IntelliSense (un système de complétion de code intelligent), le débogage et avec l’intégration de GIT. Il se présente toutefois comme un simple éditeur de code alors que Visual Studio 2015 reste l’environnement de développement intégré complet de Microsoft.

Après quelques mises à jour depuis sa sortie, Visual Studio Code bénéficie de nouvelles améliorations dans sa dernière préversion publiée seulement hier. Cette version officiellement annoncée comme une bêta vient avec une excellente nouvelle pour le monde open source. Le nouvel éditeur de code de Microsoft a en effet été rendu open source.

La deuxième grande nouvelle pour les développeurs est que Visual Studio Code prend désormais en charge les extensions, ce qui permettra à ces derniers d’aller au-delà de leur cycle de développement basique. Ils pourront donc étendre VS Code avec de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux langages, comme Go par exemple. Ces extensions sont disponibles via Visual Studio Marketplace, la nouvelle boutique d’extensions qui remplace Visual Studio Gallery. Visual Studio Marketplace regroupe également les extensions pour toutes les versions de Visual Studio et Visual Studio Online.

VS Code permet encore aux développeurs de créer leurs propres extensions s’ils ne trouvent pas parmi celles qui sont disponibles, une extension qui pourrait répondre à un besoin spécifique en matière de développement. En outre, les outils dont vous aurez besoin pour créer et publier des extensions vous sont fournis par Microsoft. Si les développeurs choisissent de créer leurs propres extensions pour VS Code, au lieu de partir de zéro, ils auront encore la possibilité de modifier des exemples d’extensions existants. De plus, Microsoft explique que de nombreux échantillons d’extensions seront disponibles sur GitHub.

La nouvelle build de Visual Studio Code apporte de nombreuses améliorations, dont un débogueur plus riche, des « code linters » qui permettent de vérifier les erreurs syntaxiques d’un langage, et plus encore. La liste exhaustive de ces nouveautés est disponible sur le site dédié aux versions de VS Code.

Outre la sortie de la nouvelle préversion de Visual Studio Code, Microsoft a aussi annoncé que son EDI complet Visual Studio prend désormais en charge le débogage des applications Linux. La société a donc publié une extension pour permettre aux développeurs de réaliser cette tâche. « Plus tôt cette année, j’ai écrit un billet sur la façon dont vous pouvez déboguer du code C++ sur Linux à partir de Visual Studio », rappelle Marc Goodner, Senior Program Manager (C++ IoT) chez Microsoft. « C’était un peu lourd, mais c’était faisable. Nous publions aujourd’hui la préversion de l’extension Visual Studio GDB Debugger. Cela permettra le débogage à distance des cibles Linux y compris les dispositifs IdO », a-t-il annoncé.

Sources : Visual C++ Team Blog, Sortie de VS Code v0.10.1, GitHub

Et vous ?

Avez-vous déjà testé Visual Studio Code ? Qu’en pensez-vous ?
Que pensez-vous des nouveautés dans cette version de VS Code et des annonces de Microsoft ?

Voir aussi

Forum Visual Studio
Avatar de gstratege gstratege - Membre habitué https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 13:06
Microsoft qui fait de l'open-source du multiplate-forme et du gratuit
Avatar de Guikingone Guikingone - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 13:08
Je l'ai installé sur ma machine voilà 2 semaines, c'est stable mais les bugs font planter certaines pages PHP (oui, cela m'étonne aussi), l'ajout du versionning est assez pratique mais je préfère largement Visual Studio Community 2015, bien plus efficace (même si il manque la coloration syntaxique en PHP).

Je pense que l'outil mérite encore quelques améliorations comme l'auto-complétion de certains langages et des fichiers (je pense à Brackets) pour valoir le coup sur le long terme.
Avatar de mattdef mattdef - Membre régulier https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 13:39
VS Code est très en retard sur les éditeurs "hype" du moment (Sublime Text, Atom, ...) du fait du peu de fonctionnalités et d'extensions.
Son ouverture et sa nouvelle modularité ne peuvent que l'aider à rattraper son retard donc c'est une très bonne nouvelle.
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 14:20
Citation Envoyé par gstratege Voir le message
Microsoft qui fait de l'open-source du multiplate-forme et du gratuit
Bah faut se réveiller un peu, ça fait un moment qu'ils ont commencé
(depuis qq années avec ASP.NET MVC, et un peu plus franchement depuis un an et demi avec les annonces du passage en open-source de Roslyn, .NET Core, CoreCLR, etc)
Avatar de yahiko yahiko - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 14:48
Hélas ! Dommage que Microsoft ait cédé à la pression de l'Open Source. Heureusement que pour le moment tout n'est pas encore livré à aux nerds libristes qui ne cherchent qu'à s'accaparer le travail des autres. Les pépites que constituent les codes sources de Windows et de Office sont encore tenus à l'écart des pilleurs de la propriété intellectuelle :o
Avatar de Issam Issam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 15:10
Citation Envoyé par yahiko Voir le message
Hélas ! Dommage que Microsoft ait cédé à la pression de l'Open Source. Heureusement que pour le moment tout n'est pas encore livré à aux nerds libristes qui ne cherchent qu'à s'accaparer le travail des autres. Les pépites que constituent les codes sources de Windows et de Office sont encore tenus à l'écart des pilleurs de la propriété intellectuelle :o
c'est de l'ironie ? rassures moi !
Avatar de Iradrille Iradrille - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 15:34
Bonne nouvelle tout ça.

Depuis quelques mois Atom à remplacé Notepad++ chez moi. Après un rapide coup d’œil à VS Code, il était trop minimaliste par rapport à Atom.

Je vais y rejeter un coup d’œil du coup.
Un peu de concurrence dans ce domaine ne peut pas faire de mal. =)
Avatar de psykokarl psykokarl - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 15:44
Citation Envoyé par Issam Voir le message
c'est de l'ironie ? rassures moi !
Non il pratique seulement l'(A)SM ...
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 15:48
Citation Envoyé par Issam Voir le message
c'est de l'ironie ? rassures moi !
Pareil, j'arrive pas à déterminer si c'est du second degré ou pas

Citation Envoyé par Iradrille Voir le message
Depuis quelques mois Atom à remplacé Notepad++ chez moi. Après un rapide coup d’œil à VS Code, il était trop minimaliste par rapport à Atom.

Je vais y rejeter un coup d’œil du coup.
A mon sens c'est encore un peu limité, mais ça s'améliore doucement. Pour l'instant son principal intérêt par rapport aux concurrents est l'intégration de Roslyn qui fournit une autocomplétion de bonne qualité pour C#, ainsi que la navigation dans le code ("go to definition") et un peu de refactoring (renommage etc).
Avatar de - https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 20:38
Citation Envoyé par tomlev Voir le message
Pareil, j'arrive pas à déterminer si c'est du second degré ou pas
Moi je me demande si c'est de l'ironie que vous demandiez si c'est de l'ironie...

Blague à part, je ne sais plus trop quoi penser de microsoft en ce moment : d'un côté ils semblent s'ouvrir à l'open source (.NET, VS code, ghc...) mais de l'autre ils restent limite staliniens (W10). Donc soit çà cache quelque chose, soit c'est la fin du manichéisme.
Avatar de abriotde abriotde - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 21:57
Windows monte de plus en plus dans mon estime. Il rende open source tout ce qui n est pas rentble pour eux. Ainsi il bénèficient de soutien. C est bien. Qu'ils gardent W10 pour en faire l OS qui s upgrade gratuitement est bien .(comme ubuntu) Par contre il vont fermé le magasin d applications pour se faire une bell marge.... C est pour moi le gros point noir.
Avatar de kilroyFR kilroyFR - Membre averti https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 22:32
Ca a la couleur de visual studio, le nom de visual studio ... mais c'est Atom ni plus ni moins. Quel interet ?
Avatar de Iradrille Iradrille - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 22:42
Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Ca a la couleur de visual studio, le nom de visual studio ... mais c'est Atom ni plus ni moins. Quel interet ?
Si tu veux un éditeur simple / léger, tu préfères n'avoir qu'Atom, ou avoir le choix entre Atom et VS Code (et d'autres) ?
Avatar de - https://www.developpez.com
le 19/11/2015 à 23:15
Atom et VS Code légers ? Encore de l'ironie ?
Rien que les archives font plus de 60 mo chacune, celles de netbeans/eclipse environ le double, celles de vim/sublime moins de 15 mo...
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 20/11/2015 à 0:21
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Windows monte de plus en plus dans mon estime. Il rende open source tout ce qui n est pas rentble pour eux.
Microsoft, pas Windows... Windows n'est pas open-source ni gratuit, et ne le sera probablement jamais. Les technos que MS rend open-source étaient de toute façon gratuites, et n'engendraient donc pas de bénéfices directs. Par contre le fait que les gens adoptent ces technos permet à MS de vendre plus de Windows, Visual Studio, SQL Server, Azure, etc.

Citation Envoyé par kilroyFR Voir le message
Ca a la couleur de visual studio, le nom de visual studio ... mais c'est Atom ni plus ni moins. Quel interet ?
L'intérêt par rapport à Atom est surtout l'intégration de Roslyn et DNX pour le dev ASP.NET

Citation Envoyé par nokomprendo Voir le message
Atom et VS Code légers ? Encore de l'ironie ?
Rien que les archives font plus de 60 mo chacune, celles de netbeans/eclipse environ le double, celles de vim/sublime moins de 15 mo...
C'est pas particulièrement léger en taille, mais à l'exécution c'est beaucoup plus léger qu'un IDE complet comme Eclipse ou Visual Studio
Avatar de air-dex air-dex - Membre émérite https://www.developpez.com
le 20/11/2015 à 0:53
J'ai testé VS Code il y a quelques temps et je l'ai trouvé plutôt spartiate, notamment pour tout ce qui est paramétrage. J'y retournerai ultérieurement.

Citation Envoyé par nokomprendo Voir le message
Atom et VS Code légers ? Encore de l'ironie ?
Rien que les archives font plus de 60 mo chacune, celles de netbeans/eclipse environ le double, celles de vim/sublime moins de 15 mo...
+1. Atom est le nouveau Eclipse. Il y a quelques temps j'ai voulu tester Nuclide, l'EDI de Facebook basé sur Atom. Du coup j'ai dû télécharger Atom pour avoir Nuclide, car Nuclide = Atom + une grosse vingtaine de packages par dessus. Je ne sais pas si ceci est dû aux packages de Nuclide qui sont mal optimisés, mais une évidence m'a sauté aux yeux : Atom est Eclipse en JS. Une fois bardé de packages supplémentaires pour l'étendre, Atom devient très très pataud, à l'instar de son cousin en Java qui est réputé pour ça.

Quitte à vouloir un éditeur de texte gratuit, avancé et extensible, autant se tourner vers Komodo Edit.
Avatar de goldbergg goldbergg - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/11/2015 à 14:21
Atom, VS code, etc... c'est pas des IDE mais des éditeur de texte, sa ne répond pas exactement aux même besoinS...
Avatar de gbegreg gbegreg - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/11/2015 à 22:02
Bonne initiative de Microsoft de fournir l'outil en open source. Il ressemble à Atom qui lui même ressemble beaucoup à Sublime Text...
Les éditeurs de textes avancés (je ne dis pas "éditeur simple" car ce n'est pas notepad quand même !) peuvent faire office de petits IDE. Certes, ils ne disposent pas de toutes les fonctionnalités/outils d'un véritable IDE mais, bien configurés, ils peuvent convenir dans de nombreuses situations. Ils ont aussi des avantages par rapport aux IDE (rapidité de lancement, multi curseurs, multi sélection...) et peuvent servir pour d'autres usages : traiter des fichiers volumineux (fichiers de données, de log...), manipulation/extraction de données...

J'ai testé de nombreux éditeurs de texte et j'utilise essentiellement GBEPad (mais je ne suis pas très objectif car c'est le mien )
Avatar de Issam Issam - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 22/11/2015 à 15:20
Citation Envoyé par nokomprendo Voir le message
Atom et VS Code légers ? Encore de l'ironie ?
Rien que les archives font plus de 60 mo chacune, celles de netbeans/eclipse environ le double, celles de vim/sublime moins de 15 mo...

qui parle de 60 ou 100mo de nos jours, surtout si c'est son outil principal pour travailler ?

par le terme léger moi je vois plus l’aspect , rapidité, fluidité de l'ide/l'éditeur, sans pour autant sacrifier les fonctionnalités et l'aide au développement,
et ça en opposition a certains IDE usine a gaz, lourds et lents
Avatar de melka one melka one - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/11/2015 à 18:34
il parait pas mal mais une fois de plus il n'y a pas les boutons annuler refaire par default ou du moins simple a ajouté ? c'est pour ca que je reste sur notepad ++ a croire qu'un programmeur doit obligatoire être une personne qui aime les raccourcis clavier ???
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 22/11/2015 à 19:51
Citation Envoyé par melka one Voir le message
il parait pas mal mais une fois de plus il n'y a pas les boutons annuler refaire par default ou du moins simple a ajouté ? c'est pour ca que je reste sur notepad ++ a croire qu'un programmeur doit obligatoire être une personne qui aime les raccourcis clavier ???
Je pensais pas qu'il y avait des gens qui utilisaient la souris pour annuler/répéter...

"Obligatoirement" non, mais le fait est qu'on perd quand même beaucoup moins de temps avec les raccourcis clavier qu'avec la souris quand on est en train de coder.
Avatar de melka one melka one - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 22/11/2015 à 20:56
j'utilise ctrl-z quand je doit faire beaucoup d'annuler mais quand c'est quelques retours je trouve plus rapide de le faire a la souris.
Avatar de tomlev tomlev - Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
le 22/11/2015 à 23:24
Citation Envoyé par melka one Voir le message
j'utilise ctrl-z quand je doit faire beaucoup d'annuler mais quand c'est quelques retours je trouve plus rapide de le faire a la souris.
J'ai du mal à comprendre comment lâcher son clavier, aller chercher la souris, la déplacer vers le bouton et cliquer peut être plus rapide que de taper ctrl-z, mais bon, c'est toi qui vois...
Avatar de melka one melka one - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 23/11/2015 à 12:42
c'est parce que j'ai la mains plus sur la souris que sur le clavier.
Avatar de Stéphane le calme Stéphane le calme - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 05/02/2016 à 8:43
Les outils Cordova débarquent sur Visual Studio Code sous forme d'extension,
pour faciliter le développement d'applications mobiles cross-platform

Visual Studio Code, l'éditeur avancé de code, open source et gratuit qui a été présenté lors de l'édition avril 2015 de la conférence Build dédiée aux développeurs, possède désormais une extension qui permet de concevoir des applications mobiles hybrides cross-platform avec Apache Cordova.

Il faut rappeler que Cordova est un framework open source populaire qui permet de créer des applications pour différentes plateformes (Android, Firefox OS, iOS, Ubuntu, Windows 8, etc.) en HTML, CSS et JavaScript. Microsoft avait déjà proposé aux développeurs le support de Cordova à Visual Studio en 2014. D'ailleurs, dans un billet blog, Ryan J. Salva, Program Manager de l'équipe Visual Studio Client Tools, a rappelé que « des milliers de développeurs utilisent déjà les outils Visual Studio pour Apache Cordova - appelés affectueusement 'TACO' , Tools for Apache Cordova - pour concevoir des applications mobiles pour iOS, Android et Windows en se servant d'un codebase JavaScript. Au sein de l'environnement de développement, TACO vous donne tout ce dont vous avez besoin pour installer et configurer des SDK natifs, obtenir des préversions de vos applications, les déboguer sur des émulateurs ou des dispositifs et gérer l'intégration continue/le déploiement via Visual Studio Team Services ».

Après Visual Studio, c'est désormais son package « light » qui profite de cet outillage. « Avec cette extension, vous pouvez déboguer des applications hybrides, trouver des commandes Cordova spécifiques dans la palette de commande, et utiliser IntelliSense pour aller sur des objets, des fonctions et des paramètres », a détaillé Salva.

Il a également souligné les nombreuses options qu'offre cette extension aux développeurs d'applications mobiles : «  vous pouvez vous en servir à la fois pour les versions « stock » du framework Apache Cordova et des framework downstream comme Ionic, Onsen, PhoneGap et SAP Fiori Mobile Client. Parce qu'ils utilisent les mêmes systèmes de conception ainsi que le même environnement d'exécution que Cordova, l'extension TACO est adaptable au framework JavaScript de votre choix ».

« En fait », a-t-il continué, « vous pouvez même vous servir de Visual Studio Code sur un projet qui a été créé avec l'EDI Visual Studio. Par exemple, imaginez que vous ayez créé un projet Cordova en vous servant des templates Ionic avec Visual Studio sur un dispositif tournant sur Windows, puis vous l'ouvrez sur un appareil tournant sur OS X ou Linux en vous servant de Visual Studio Code pour continuer votre travail amorcé sur l'EDI Visual Studio. Vous profiterez alors entièrement des fonctionnalités de débogage, d'IntelliSense ainsi que du support du langage indépendamment de l'éditeur de votre choix ».


L'association Visual Studio Code et l'extension Cordova Tools prend actuellement en charge le débogage des applications sur les émulateurs, les simulateurs sur Android et iOS. « Si vous nous le demandez (par courriel ou par tweet), le support de Windows ne devrait pas tarder », a promis Salva. Il est également possible de joindre un débogueur à une application qui est déjà en cours d'exécution sur un dispositif ; le débogueur va simplement se servir de l'ID de l'application pour identifier l'instance en cours d'exécution.

Avec son code source disponible sur GitHub, l'extension Cordova Tools peut être installée directement sur Visual Studio Code pour les environnements Windows, Mac OS X et Linux. Une fois l'outil téléchargé (qui fait environ 50 Mo), il suffit d'invoquer la palette de commande (Cmd+P sur Mac, Ctrl+P sur Windows), de taper « >ext install cordova » et de valider avec la touche Entrée.


voir le code source (GitHub)

télécharger l'extension (Windows, Mac OS X, Linux)

Source : blog Microsoft

Voir aussi :

Android++ : une extension open source pour Visual Studio, ~~pour le développement natif et le débogage d'applications Android

Visual Studio : faut-il envisager une version 64 bits ? ~~Cela pourrait-il vraiment fournir des gains de performance ?

Visual Studio 2015 Update 1 est disponible~~ avec quelques nouvelles fonctionnalités et de nombreuses corrections de bogues
Avatar de Olivier Famien Olivier Famien - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 12/03/2016 à 1:20
Une nouvelle version bêta de Visual Studio Code est disponible
avec Salsa qui est maintenant le service du langage JavaScript par défaut

Comme cela est de coutume tous les mois, Microsoft vient de publier une nouvelle mise à jour de Visual Studio Code, son environnement de développement intégré (EDI) open source fonctionnant sur Windows, Linux et OS X. Dans cette nouvelle version ayant pour code de référence 0.10.10, la part belle a été faite à JavaScript, la fonctionnalité de réduction et d’extension des régions de code, les extensions et l’accessibilité.

De prime abord, l’on note que Salsa, le service du langage JavaScript/TypeScript qui était disponible en préversion dans la version du mois de janvier est maintenant intégré par défaut dans cette nouvelle version.

IntelliSense, la fonctionnalité de Visual Studio Code permettant d’avoir un certain nombre d’informations sur les codes et proposant des suggestions d’appel de méthodes et de propriétés, peut maintenant comprendre le format de commentaires JSDoc afin d’améliorer les suggestions de codes.

Linter, le détecteur d’erreurs de code JavaScript qui faisait partie des anciennes versions de Visual Studio Code a été déprécié. Dorénavant, cette fonctionnalité est l’apanage de Salsa.

En abordant le chapitre des éléments qui ont été révoqués, l’on note par exemple que dans les versions antérieures, il était possible de définir une version de compilation antérieure en utilisant l’attribut target dans le fichier de configuration jsconfig.json. Cette possibilité a été supprimée et l’attribut target est uniquement utilisé par le compilateur tsc pour définir la version cible lorsqu’un fichier JavaScript est compilé en une version antérieure d’ECMAScript. Il va sans dire que le niveau de langage source par défaut est maintenant ECMAScript 6.

Dans les versions antérieures, plusieurs problèmes ont été détectés au niveau des références pour les modules AMD. Ces problèmes n’ayant pas pu trouver de solutions satisfaisantes, le support pour résoudre ces références n’est plus pris en charge.

En marge de cet abandon, il faut ajouter que les paramètres javascript.validate.* ne sont plus supportés ou sont ignorés. Plusieurs autres dépréciations ont été effectuées dans cette version. En dehors de JavaScript, l’on note que l’installation de l’environnement de développement C# est maintenant optionnelle.

En ce qui concerne l’éditeur, plusieurs éléments ont vu leur apparition avec cette version bêta. Par exemple, il est maintenant possible de réduire le contenu d’un bloc de code ou l’étendre afin qu’il soit visible. Cette fonctionnalité a l’avantage de faciliter la lecture du code. Pour masquer une région de code, il suffit de cliquer sur l’icône « — » et pour faire apparaitre les régions de code cachées, il faut cliquer sur l’icône « + », près du code qui a été masqué.


Pour ceux qui sont habitués à utiliser les raccourcis clavier, l’équipe de VS Code a publié la liste suivante afin de faciliter l’extension et la réduction des régions de code :

  • les touches Ctrl+Shift+[ permettent de masquer la région de code au niveau du curseur ;
  • les touches Ctrl+Shift+] permettent d’étendre la région de code au niveau du curseur ;
  • les touches Ctrl+Shift+Alt+[ permettent de réduire toutes les régions de code dans l’éditeur Visual Studio Code ;
  • les touches Ctrl+Shift+Alt+] permettent d’étendre toutes les régions dans l’éditeur.


En outre, il faut savoir que les régions à réduire sont déterminées sur la base de l’indentation de chaque ligne. Aussi, pour aider à mieux gérer l’indentation du code, l’équipe de Visual Studio Code a ajouté dans cette version, une barre de statut permettant d’avoir des informations détaillées sur l’utilisation de la touche tabulation et faciliter par la même occasion la conversion entre les tabulations et les espaces.

En plus de ces fonctionnalités, il faut également ajouter que Visual Studio Code peut maintenant faire des suggestions d’extensions en fonction des fichiers que vous avez ouverts dans votre environnement de développement.

Un autre point important qu’il faut également mentionner est la prise en charge par défaut du lecteur d’écran. Il n’est donc plus nécessaire d’activer cette option au niveau des paramètres d’accessibilité afin de pouvoir effectuer la lecture du code par synthèse vocale. Par ailleurs, le thème contraste élevé qui était disponible uniquement dans la version Windows de Visual Studio Code a été également porté sur l’EDI des deux autres plateformes.

Source : Visual Studio

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle version ?

Répond-elle à vos attentes ?

Quelles autres fonctionnalités souhaiteriez-vous voir dans cet EDI multiplateforme ?

Voir aussi

Forum Visual Studio
Avatar de npuzin npuzin - Membre averti https://www.developpez.com
le 31/03/2016 à 16:03
je viens de tester ce nouvel EDI et je suis agréablement supris.

Aujourd'hui j'utilise sublime text mais je vais probablement switcher vers Visual Studio Code.

Notament l'intellisense et le deboggage d'applications typescript sont très appréciables.
Avatar de Michael Guilloux Michael Guilloux - Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
le 15/04/2016 à 13:03
La version 1.0 de Visual Studio Code disponible
L’éditeur de code gratuit, multiplateforme et open source compte un demi-million d’utilisateurs actifs mensuels après un an

Dévoilé lors de la conférence Build d’avril 2015 de Microsoft pour les développeurs, Visual Studio Code est maintenant disponible en version 1.0. Il s’agit d’un éditeur de code gratuit et multiplateforme de Microsoft, construit sur Chromium de Google. Visual Studio Code est en quelque sorte une version légère de l’environnement de développement intégré Visual Studio, optimisée pour Windows, Mac OS X et Linux. Il est décrit comme « un nouveau type d’outil qui combine la simplicité d’un éditeur de code avec tout ce dont les développeurs ont besoin pour leur cycle basique modifier-construire-déboguer ». Il faut noter que Visual Studio Code offre le support d’IntelliSense (un système de complétion de code intelligent), le débogage, mais est également venu avec l’intégration de GIT.

Après quelques mises à jour depuis sa sortie, une version bêta de l’éditeur de code a été livrée en novembre dernier avec quelques améliorations. Microsoft a également profité pour faire passer Visual Studio Code en open source, en vue de bénéficier des contributions de la communauté des développeurs.

L'éditeur de code a vu également ses potentialités s’élargir grâce à la prise en charge des extensions pour étendre Visual Studio Code avec de nouvelles fonctionnalités et de nouveaux langages. Les développeurs pourront donc utiliser les extensions proposées par Microsoft via Visual Studio Marketplace, modifier ces extensions pour répondre à un besoin spécifique ou tout simplement créer de nouvelles extensions en partant de zéro.

Depuis, son passage en open source, l’éditeur de code multiplateforme a également bénéficié de mises à jour, notamment une extension qui permet de concevoir des applications mobiles hybrides cross-platform avec Apache Cordova, ou encore l'adoption de Salsa en tant que service du langage JavaScript/TypeScript par défaut.

En un an, Visual Studio Code qui a commencé juste comme un outil expérimental pour les développeurs qui utilisent JavaScript et TypeScript est donc devenu assez mûr et stable pour que Microsoft livre sa première version majeure. « Visual Studio Code a été initialement construit pour les développeurs créant des applications Web en utilisant JavaScript et TypeScript. Mais en moins de six mois, depuis que nous avons rendu le produit extensible, la communauté a construit plus de 1000 extensions qui offrent maintenant un support pour presque n'importe quel langage ou runtime dans Visual Studio Code », explique Microsoft dans un billet de blog. Il faut préciser que l’extensibilité de Visual Studio Code a permis au nouvel éditeur de code avancé de prendre en charge plus d’une centaine de langages et frameworks, dont les plus populaires tels que C++, HTML, CSS, C#, F#, Python, PHP, Node.js, Go, etc. « Avec ce grand écosystème en place, nous pouvons avec confiance déclarer que notre API est stable, en garantissant la compatibilité à l'avenir », a écrit Microsoft.


Depuis la première préversion publique de Visual Studio Code, Microsoft note encore 2 millions installations. L’éditeur de code compte également plus de 500 000 utilisateurs actifs chaque mois.

La version 1.0 de Visual Studio Code est actuellement disponible en téléchargement sur le site dédié à l’éditeur de code. Ceux qui ont déjà installé une version antérieure ont également la possibilité de faire une mise à jour.

Télécharger la version 1.0 de Visual Studio Code

Source : Blog Visual Studio Code

Et vous ?

Avez-vous déjà testé le nouvel éditeur de code ?
Si oui, quelle est votre expérience de Visual Studio Code ?
Sinon, comptez-vous le tester ? Pourquoi ?

Voir aussi :

Visual Studio Code devient open source, l'éditeur multiplateforme de Microsoft disponible en version bêta avec une pile de nouveautés
Build 2015 : Microsoft dévoile Visual Studio Code, un EDI gratuit multiplateforme pour Windows, Linux et Mac, la preview disponible en téléchargement
Avatar de GilbertLatranche GilbertLatranche - Membre averti https://www.developpez.com
le 15/04/2016 à 18:09
C'est marrant, les softs qui reposent sur Chromium, on les voit au premier coup d’œil.

Je ne veux pas cracher dans la soupe. Cependant. Pourquoi, au nom de tous les dieux de l'univers de la prog, de nos jours quand on veut faire une appli desktop, Javascript est choisi ? C'est-quoi-le-délire ? Expliquez-moi !
Avatar de codec_abc codec_abc - Membre actif https://www.developpez.com
le 15/04/2016 à 20:07
Parce que c'est simple et cross-platform et que l’écosystème javascript est très riche et actif.

Et pour faire du WPF/XAML au boulot je préférerai largement passer sur cette techno.
Avatar de alves1993 alves1993 - Membre confirmé https://www.developpez.com
le 16/04/2016 à 12:33
Citation Envoyé par GilbertLatranche Voir le message
C'est marrant, les softs qui reposent sur Chromium, on les voit au premier coup d’œil.

Je ne veux pas cracher dans la soupe. Cependant. Pourquoi, au nom de tous les dieux de l'univers de la prog, de nos jours quand on veut faire une appli desktop, Javascript est choisi ? C'est-quoi-le-délire ? Expliquez-moi !
C'est une question de mode (mode technologique) mon type . Une techno qui sort et tous les paranos de la mode (mode technologique) se jette là-dessus .
Avatar de Aeson Aeson - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 16/04/2016 à 20:13
Parce que c'est simple
oui bon... ca ca se discute... Si TypeScript est de plus en plus polpulaire c'est pas pour rien...
Avatar de lunatix lunatix - Rédacteur https://www.developpez.com
le 17/04/2016 à 15:58
Citation Envoyé par Aeson Voir le message
oui bon... ca ca se discute... Si TypeScript est de plus en plus polpulaire c'est pas pour rien...

et d'ailleurs : vs-code (comme atom.io d'ailleurs) est codé en typescript et non en javascript
beaucoup de .ts https://github.com/Microsoft/vscode

globalement : c'est la seule techno portable je pense (avec peut etre qt) qui donne de bons resultats en client lourd
Avatar de GilbertLatranche GilbertLatranche - Membre averti https://www.developpez.com
le 17/04/2016 à 21:57
Atom n'utilise pas CoffeeScript plutôt que TypeScript ?

Et justement : ça me rend fou qu'on préfère du JS ou dérivé à du Qt.
Offres d'emploi IT
Responsable Assurance Qualité des Systèmes de Navigation H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Ingénieur développement des logiciels de supervision d'un Drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)
Responsable développement logiciel Drone H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil