Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Kyocera pourra utiliser les brevets de Microsoft dans ses terminaux Android
Les deux entreprises mettent fin à leur litige

Le , par Hinault Romaric

41PARTAGES

4  0 
Le constructeur de smartphones Android Kyocera a finalement rejoint le programme de licence de Microsoft pour le système d’exploitation, afin de mettre fin à des poursuites en justice.

En mars dernier, Microsoft avait déposé une plainte auprès de la justice américaine contre le japonais pour l’utilisation sans autorisation de sept de ses brevets Android dans ses terminaux. La firme de Redmond avait demandé à la justice américaine d’interdire la commercialisation des terminaux incriminés sur le territoire américain.

Kyocera a préféré capituler au lieu de se lancer dans un long procès qui aurait pu ne pas tourner à son avantage. « Aujourd’hui, Kyocera Corporation et Microsoft Corp. ont annoncé qu’ils ont signé un accord sur l’élargissement de leur précédent pacte de licence […] En plus de renforcer le partenariat entre les deux sociétés, il résout également un procès pour violation de brevet auprès de la Cour de district des États-Unis. », peut-on dans un communiquer de presse de Microsoft.


Les termes de l’accord n’ont pas été divulgués par la firme de Redmond. Il est fort probable que Kyocera reverse en retour des royalties à Microsoft pour l’utilisation de ses brevets, comme c’est le cas pour les entreprises qui ont rejoint le programme de licence du géant du logiciel.

Ce programme regroupe déjà plus d’une vingtaine de constructeurs Android, dont les grands noms du secteur à l’instar de Samsung, HTC, Acer, Dell ou encore Foxconn. Ceux-ci représentent plus de 80% de smartphones Android vendus à travers le monde.

Récemment, Microsoft aurait revu à la baisse le montant des redevances pour les constructeurs qui auraient accepté d’embarquer par défaut les applications Office pour Android dans leurs terminaux. Samsung a été la première entreprise à accepter ce partenariat. Ses nouveaux smartphones haut de gamme (Samsung Galaxy S6 et Samsung Galaxy S6 Edge) embarquent par défaut les applications Office et permettent même d’avoir un accès à Office 365 et à 100Go sur OneDrive pendant deux ans. Sony et LG seraient également de l’aventure.

Source : CP Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 04/07/2015 à 13:48
On vit dans un monde, où on laisse une entreprise fortunée menacée et "racketter" d'autres entreprises ... mais ici c'est légal..
Au lieu de s'attaquer à ce racket* organisé, on préfère attaquer un moteur de recherche victime de son succès

Je me rappelle qu'à l'époque du cas TomTom, (attaqué par Microsoft pour violation de brevet sur son OS basé sur Linux), beaucoup d'encre avait coulé, et il avait été demandé à Microsoft de montrer/prouver simplement ses accusations , les sources étant disponibles
Bizarrement, aucune ligne de code n'avait été spécifiés par la firme

Ici on est dans le même cas: Microsoft menace, les entreprises font le calcul entre un procès long et coûteux versus une licence.
Deux choses:
1. la situation est devenu "normale"
2. les constructeurs préfèrent payer Microsoft pour ne pas utiliser leur OS

On vient de lire que Microsoft abandonnait Silverlight, et il me semble avoir lu une rumeur sur la même chose pour Windows Phone
A voir ce type d'accord, Microsoft devrait effectivement arreter prochainement Wphone au profit d'Androir embarquant les logiciels Microsoft, ce sera plus rentable pour eux

* racket: employé par Google:
http://www.androidauthority.com/micr...-racket-28646/
“A protection racket is an extortion scheme whereby a criminal group or individual coerces a victim (usually a business) to pay money, supposedly for protection services against violence or property damage.”

So in other words, Microsoft is creating a “patent licensing” scheme to coerce Android manufacturers to pay them money, or otherwise they’ll drag them to Court for a few expensive years
2  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 10:08
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
mais Google à la sale réputation d'espionner et de ficher tous ses clients en stockant des tas de données à leur insu.
Comme si ce n'était pas le cas de Microsoft
La différence c'est que chez Google le service est gratuit, on se doute bien du mode de financement

Microsoft va jusqu'à imposer un "adware" sous couvert de mise à jour de sécurité
Ce patch n’apporte donc pas d’amélioration du système existant (ce qui devrait pourtant être l’objectif de Windows Update), mais ressemble plutôt à un logiciel publicitaire.
Mais aussi un "spyware"
Comme le laisse supposer son nom, ce service de suivi de diagnostic collecte quelques informations pour les remonter aux serveurs de Microsoft. Il est plus spécifiquement fait référence à des " problèmes fonctionnels dans Windows " mais sans plus de détails.
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 01/10/2015 à 12:59
Il serait effectivement bien que cesse cette mascarade sur les brevets ... pour le bien de tous.

Maintenant, cela signifie-t-il la fin du Racket pour ceux qui ont déjà signé avec µSoft (comme s'interroge Imikado) ?
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 04/07/2015 à 15:13
A ce que j'ai compris, Wphone n'est abandonné que parce qu'il est remplacé par Windows 10.

Pour ce qui est des brevets, la dérive ne vient pas de µSoft, mais µSoft a parfaitement su s'adapter à l'évolution des brevets aux USA. Du coup, ils ont déposés des milliers de brevets sur des concepts, des idées ... plus que sur du code proprement dit (et quand il ne les a pas déposés, il les a récupérés en rachetant les sociétés qui les avaient déposées). Et prendre le risque d'entrer en procès avec µSoft ... est osé.

On a parfaitement le droit de dire que la loi sur les brevets aux US est une absurdité ... mais de là à se fermer le marcher US en ne les respectant pas ... il y a une marge.

Concernant Google, c'est loin d'être un saint. Son problème est juste d'être plus jeune et d'avoir déposé beaucoup moins de brevets.
0  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 0:36
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
A ce que j'ai compris, Wphone n'est abandonné que parce qu'il est remplacé par Windows 10.
Je parlais plutot de cette rumeur

Satya Nadella commence par écrire (...) « Nous devons faire certains choix pénibles dans les secteurs où les choses ne fonctionnent pas bien » prévient-il.
Et surtout la rumeur en elle-même
Les rumeurs d’abandon de l’OS mobile s’amplifient. Selon des tweets de @MSFTnerd , bon connaisseur des coulisses de Microsoft, la firme de Redmond envisagerait d’abandonner Windows Phone. L’éditeur, qui a pris ses distances avec Nokia aurait des plans pour commercialiser des smartphones, sous Android.

Le 24 juin, Microsoft annonçait d’ailleurs les déclinaisons Android d’ Office. Les nouvelles applications Word, Excel et Powerpoint ont fait leur arrivée sur les smartphones Android en version finales, et sont donc disponibles sur Google Play. Elles rejoignent ainsi OneNote et Outlook.
Source: http://www.solutions-numeriques.com/...ix-difficiles/
0  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 6:28
Bah, on verra bien ... ça ne changera pas grand chose de toutes façons, et remplacer l'hégémonie MS par celle de Google ne changera pas grand chose. Comme je n'utilise que le moteur de recherche (pas de compte chez eux), je ne crains pas grand chose, mais Google à la sale réputation d'espionner et de ficher tous ses clients en stockant des tas de données à leur insu.

Donc, MS, Google, Apple (et aussi IBM ou Oracle). Je n'ai pas beaucoup confiance en eux. Même si ils ont de bons produits.
0  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 12:45
Citation Envoyé par imikado Voir le message
Comme si ce n'était pas le cas de Microsoft
D'où ma réponse :

Donc, MS, Google, Apple (et aussi IBM ou Oracle). Je n'ai pas beaucoup confiance en eux.
Citation Envoyé par imikado Voir le message
La différence c'est que chez Google le service est gratuit, on se doute bien du mode de financement ...
Donc c'est pas gratuit, c'est même carrément encore pire. Au final, je préfère payer MS qu'être vendu par Google à je ne sais pas qui, ni pour je ne sais pas quoi et avec quelles données récupérées je ne sais pas comment. MS nous espionnent, mais c'est sa hantise du piratage qui le guide, alors que Google est motivé par la revente des données qu'il récupère.

D'ailleurs, MS préserve la vie privée de ses clients (hors USA au moins) au prix de démêlés avec la justice US. Pas sur que Google aurait été aussi loin dans la préservation des données en sa possession ou à sa disposition. Au moins, MS on sait d'où viennent ses revenus. Les seules choses que je reproche à MS, ce sont les ventes liées et la fermeture de son code retardant les détections/corrections de problèmes. Question données personnelles, MS m'inquiète infiniment moins que Google.
1  1 
Avatar de yahiko
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 13:55
Enfin des paroles sensées et argumentées.
0  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 15:55
Tous les exemples cités supposent qu'on a des comptes chez µSoft, mais pour ma part, je n'ai pas de compte chez Google, ni chez µSoft, ni chez Apple, et je ne soupçonne pas DxO de surveiller spécialement mes boites mail, pas plus que QWANT quand je fais des recherches sur le WEB. D'ailleurs les 3 premiers cités, tout comme Twitter et fesse de bouc n'ont jamais cachés qu'ils collaboraient avec la NSA (pas sur qu'ils aient vraiment le choix).

Pour ce qui est des données de ses clients, MS n'a jamais dis qu'il refusait de collaborer avec la justice, mais que dans le cas de comptes en Irlande (au hasard), il attendait que la demande vienne de la justice Irlandaise. Mais pas sur que Orange ou d'autres fassent très différemment dans ce type de cas (à moins de risquer de se mettre soit-même hors la loi).
0  0 
Avatar de imikado
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 05/07/2015 à 16:32
Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
Tous les exemples cités supposent qu'on a des comptes chez µSoft,
Ou que l'on utilise windows simplement (comme 98% des gens)

Citation Envoyé par Pierre GIRARD Voir le message
mais pour ma part, je n'ai pas de compte chez Google, ni chez µSoft, ni chez Apple..
Si on utilise pas google, qu'on a pas de compte gmail et ne possède pas de téléphone Android, Google ne nous espionne pas plus
C'était juste pour répondre au
mais Google à la sale réputation d'espionner et de ficher tous ses clients en stockant des tas de données à leur insu.
Microsoft fait de même sur ses produits en ligne et même logiciels commerciaux
1  1