Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google présente ses excuses pour un tag malheureux de son application Photos
Qui a identifié un couple d'afro-américains comme étant des gorilles

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

3  2 
Google s’est confondu en excuses après que l’algorithme qui reconnait les visages et les situations de son application Google Photos ait commis l’impair de confondre un couple de Noirs avec des gorilles. Cette erreur a été rapportée par le développeur New Yorkais Jacky Alciné qui est l’une des deux personnes sur la photo. Il l’a signalé en publiant un tweet, preuve à l’appui, avec un petit message pour bien montrer son irritation « Google Photos, vous avez merdé. Mon amie n’est pas un gorille ».

Peu de temps après ce premier tweet, Google a réagi par l’entremise d’un de ses responsables Yonathan Zunger, lequel a reconnu sur le fil de discussion amorcé par Alciné que ce n’était pas du tout correct. Il a par la suite certifié que l’entreprise prenait des mesures afin que le problème ne survienne plus, précisant que des problèmes de ce type sont désormais « classés haut dans ma liste de bugs que vous ne voulez ‘jamais’ voir se produire ». Il a rajouté que Google « travaille également sur des corrections à long terme concernant à la fois la reconnaissance linguistique – les mots qu’il faut utiliser avec précaution une fois en face de photos de personnes – et la reconnaissance faciale elle-même – par exemple mieux reconnaître les visages à la peau foncée ».


Si ce n’est pas la première fois que Google Photos attribue le mauvais tag (Yonathan a rappelé que « nous avons eu un problème avec des gens -de toutes races- étant identifiés comme étant des chiens, pour des raisons similaires »), Google a cependant reconnu la sensibilité de cette dernière erreur. Dans une déclaration au quotidien BBC, un porte-parole de Google a avancé que « nous sommes consternés et sincèrement désolés que cela soit arrivé. Nous prenons des mesures immédiates pour prévenir ce genre d’erreur à l’avenir. Il y a manifestement encore beaucoup de travail à faire avec l’étiquetage automatique d’image (…) ».


Cependant Alciné a confié ses préoccupations à la BBC : « j’ai quelques questions, comme quel genre d’images et de personnes ont été utilisées dans leur amorçage initial qui a pu conduire à de tels résultats ? »

Source : BBC

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 9:06
La seule réaction saine me semble être de prendre ça avec le sourire. La technologie en est encore à ses débuts et des erreurs de ce genre sont inévitables.
9  2 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 13:44
Citation Envoyé par Issam Voir le message
c'est quand même très différent ce masque de gorrille avec le visage de la jeune femme non ?
du point de vue éthique oui évidemment, du point de vue technique ça l'est moins. Personnellement je serais bien incapable de créer un algorithme pour détecter quoi que ce soit dans une photo; mais que cette jeune femme noire soit prise pour un gorille n'est pas techniquement plus aberrant que de confondre un homme et un chien. Même si le contexte socio-culturel fait que l'association noir/singe soit plus mal perçue que celle homme/chien.
5  0 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 9:08
on comprend bien la gène occasionnée, mais il faut bien reconnaître que la problématique n'est pas simple...

comme Google identifierait-il ceci ?
4  1 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 13:53
je comprends pas pourquoi ils s'offusquent ? si c'était volontaire et en connaissance de cause ( un choix humain donc) je comprendrait mais la c'est un processus automatique. y a pas de volonté de nuire ni de sentiments dans l’opération...

un visage humanoïde noire classé comme gorille, un visage humanoïde blanc aurait pu être classé comme chimpanzé... ou est le problème...faut arrêter d’être susceptible juste pour faire parler de soi
4  1 
Avatar de Paul TOTH
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 15:10
Citation Envoyé par cuicui78 Voir le message
je comprends pas pourquoi ils s'offusquent ? si c'était volontaire et en connaissance de cause ( un choix humain donc) je comprendrait mais la c'est un processus automatique. y a pas de volonté de nuire ni de sentiments dans l’opération...

un visage humanoïde noire classé comme gorille, un visage humanoïde blanc aurait pu être classé comme chimpanzé... ou est le problème...faut arrêter d’être susceptible juste pour faire parler de soi
va savoir, l'équipe de développement a peut-être délibérément mis en avant le critère de couleur avant d'autres plus pertinents pour distinguer les espèces

quoi qu'il en soit, pointer l'erreur pour améliorer l'algorithme est ce que nous faisons tous les jours en remontant des bugs (ou en corrigeant ceux qu'on nous remonte), et présenter des excuses n'est pas non plus extraordinaire en soit...tout cela est un non événement.
3  0 
Avatar de SergeFo
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 15:55
je comprends pas pourquoi ils s'offusquent ? si c'était volontaire et en connaissance de cause ( un choix humain donc) je comprendrait mais la c'est un processus automatique. y a pas de volonté de nuire ni de sentiments dans l’opération...

un visage humanoïde noire classé comme gorille, un visage humanoïde blanc aurait pu être classé comme chimpanzé... ou est le problème...faut arrêter d’être susceptible juste pour faire parler de soi
Ouep ... surtout que les gorilles, eux, ne se sont même pas plaint ...

Ah si !

3  0 
Avatar de Askeridos
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 8:16
Bah au moins, Google prouve que l'homme descend bien du singe !!!!
6  4 
Avatar de spiritofgenuis
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 11:04
l’intérêt peut être de pouvoir ensuite classé les photos par thème, ou bien avoir un mini "moteur de recherche" dans tes photos. tu aimerais retrouvé la photo ou y a un gars qui faisait du rodéo, tu tapes taureau personne, hop il te retrouve la photo. Apres l’intérêt pour google c'est d'améliorer la pertinence de google image et d'avoir encore plus d'info sur toi grâce au photo qu'il sait analyser...
2  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 15/07/2015 à 9:11
Du coup pour écrire l'algo, faut résoudre un autre problème: Comment l'homme apprend a différencier un homme d'un singe, mais dans tous les cas, temps que l'on aura pas compris comment fonctionne le cerveau, ce problème resteras très complexe a résoudre.
Pas tant que ça au fait.
Le processus de reconnaissance par le cerveau est assez simple : il repère une chose et évalue les probabilités qu'elle corresponde à une chose en particulier dans sa mémoire.
Des études ont également montré que l'humain développe une capacité à distinguer les visages du groupe ethnique dans lequel il évolue. C'est pourquoi un blanc trouvera que tous les noirs se ressemble et vice-versa.
Les algorithmes en sont au début de leur apprentissage et ne disposent pas encore de la puissance et de la rapidité du cerveau humain, ils sont donc voués à un taux conséquent d'erreurs pour un certain temps encore.
2  0 
Avatar de herve4
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 8:38
et la prochaine fois que le type ira au zoo et se prendra en photo avec un vrai singe, il va faire quoi Google ?
3  2