SpeedTrack attaque en justice plus de vingt sites majeurs de vente
Prétextant la violaton de l'un de ses brevets

Le , par Katleen Erna, Expert éminent sénior
SpeedTrack attaque plus de vingt sites majeurs de vente en ligne en justice, prétextant la violaton de l'un de ses brevets

L'entreprise de développement de logiciels SpeedTrack n'a pas froid aux yeux. Elle vient de porter plainte hier contre plus de vingt sites majeurs de vente en ligne, dont Amazon.com, Best Buy, Overstock.com, Nike, Costco, Dell, etc.

Pour quel motif ? Elle les accuse d'avoir violé plusieurs de ces brevets, notament le numéro 5.544.360 dénomé “Method for accessing computer files and data, using linked categories assigned to each data file record on entry of the data file record” et qui concerne un mécanisme de recherche par lequel les consommateurs peuvent localiser un produit sur un site.

En effet, ce GIA (Guided Information Access), guide ses utilisateurs vers des informations pertinentes relatives aux mots clés spécifiques de leurs requêtes, avec comme garantie une résultat autre que l'horripilant “no result can be found” (autant que faire se peut).

Ce type de systèmes est certes très important pour les marchands en ligne, mais loin d'être unique.

C'est l'U.S. District Court for the Northern District of California qui sera en charge de cette affaire.

Source : Le brevet 5.544.360

Alors, procès justifié ou procès pipeauté ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de smyley smyley - Expert éminent https://www.developpez.com
le 26/09/2009 à 9:44
Et un de plus ...
Avatar de Floréal Floréal - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 26/09/2009 à 11:56
Petite question: qui paye les frais de justice aux US?
Avatar de sidt sidt - Membre du Club https://www.developpez.com
le 27/09/2009 à 23:58
Il existe plusieurs méthodes au niveau des frais de justice aux USA, mais la plus répandue dans ce type de procès débile (pareil dans les trucs, j'ai bu un café au mcdo et je me suis brulé...) c'est un % sur les indemnités obtenues lors du procès. Donc grosso modo, cela te coûte rien si ton avocat ne gagne pas, donc pourquoi se priver ?
A l'origine ce système a été mis au point afin de permettre à tous de revendiquer ses droits (en France, il faut être soit pauvre et avoir l'aide juridictionnelle, ou, soit riche et pouvoir payer les frais de justice, la classe moyenne elle crève....) Le problème du système USA, c'est que les avocats ont retourné le système à leur avantage et des procès débiles apparaissent (les avocats font des accords à l'amiable entre eux, un coup du gagne , un coup tu perds...)

Donc entre Justice à la Française et à l'Américaine .... c'est pas facile de choisir mais au moins ca explique la multiplicité des procès en informatique (surtout si on ajoute à cela la débilité du système de brevets USA)
Avatar de - https://www.developpez.com
le 28/09/2009 à 8:51
Bonjour,

Cela ne touche pas que l'informatique malheureusement, le système est simple, une entreprise rachète un brevet à quelqu'un et choisit quelques entreprises dans le domaine sans savoir si ils violent ou pas le brevet racheter et les attaques en justice. Les entreprises attaquées préfèrent un petit arrangement à l'amiable que de se retrouver en justice pendant je sais pas combien de temps (ça leur couterait bien plus cher). Au final on se retrouve avec des attaques en justices ridicules sans savoir si oui ou non cela est justifier.
Avatar de exodev exodev - Membre averti https://www.developpez.com
le 28/09/2009 à 10:12
Un brevet de 1996 et ils attaquent maintenant ...

Ils viennent d'acheter une connexion internet faut croire
Avatar de smyley smyley - Expert éminent https://www.developpez.com
le 28/09/2009 à 15:30
Method for accessing computer files and data, using linked categories assigned to each data file record on entry of the data file record

On a breveté la recherche par mots clefs
Offres d'emploi IT
Responsable technique java/jee H/F
Capgemini - Midi Pyrénées - Toulouse (31000)
Développeur débutant H/F
Capgemini - Aquitaine - Bordeaux (33000)
Développeur java H/F
Capgemini - Pays de la Loire - Nantes (44000)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil