La publication de Firefox 39 retardée à cause d'un problème de stabilité
Firefox DE 41 utilisera moins de mémoire avec AdBlock Plus

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

6  0 

Mise à jour du 03/07/2015, disponibilité de Firefox 39

Il n'aura pas fallu longtemps à la Fondation Mozilla pour corriger le problème de stabilité qui a provoqué un retard dans la livraison de la dernière mouture de son navigateur web. Dans la liste des nouveautés figure la possibilité de partager sur les réseaux sociaux des URL Hello, son outil de communication WebRTC qui supporte des formats audio et vidéo ou encore l'activation des recherches de détection de logiciels malveillants pour les téléchargements qui s'étend désormais sur Mac OS X et Linux (elle était déjà disponible sur Windows et utilise des informations issues de Google SafeBrowsing).

Côté développeur, Firefox 39 autorise la méthode du glisser-déposer pour les nœuds dans l'inspecteur de balises, localhost est maintenant disponible en mode hors ligne pour des connections WebSocket. Cette mouture embarque aussi quelques correctifs. Mozilla précise par exemple que le problème de l'affichage des téléchargements incomplets qui étaient marqués comme étant terminés a été résolu en détectant des transferts HTTP 1.1 interrompus, le problème qui empêchait parfois l'ouverture d'une fenêtre de discussion Hello également.

Mozilla a retardé la publication de Firefox 39 pour les écosystèmes Windows, Mac, Linux et Android à cause d’un problème de stabilité de dernière minute. La Fondation confirme tout de même que cette mouture sera disponible plus tard au courant de cette semaine.

Parmi les améliorations les plus notables qui ont été implémentées dans la bêta figure une option pour partager les URL Hello sur les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, LinkedIn, etc.). Dans la bêta de Firefox 33, Mozilla avait introduit une fonctionnalité WebRTC expérimentale qui permettait aux utilisateurs d'effectuer des appels audio et vidéo sans avoir besoin de télécharger un quelconque logiciel supplémentaire, fût-il une extension. La fonctionnalité a été améliorée par la suite et intégrée à Firefox 34. Mozilla a alors appelé Firefox Hello « le premier système de communication mondiale intégré directement dans un navigateur » et a assuré que les utilisateurs n’ont pas besoin de donner des informations personnelles pour pouvoir l’utiliser. Parce que WebRTC est aussi compatible avec les navigateurs Chrome et Opera, vous n’avez même pas besoin d’avoir le même logiciel que la personne que vous voulez appeler.

Pour pouvoir utiliser l’option de partage, vous devez d’abord activer vos réseaux sociaux préférés en parcourant les services pour Firefox. Cliquez sur un service que vous voulez activer puis confirmer à l’aide du bouton « activer maintenant ». Par la suite, si vous voulez partager une conversation qui a eu lieu sur Firefox Hello, choisissez votre réseau social sur la liste qui s’affiche lorsque vous cliquez sur « Partager le lien », identifiez-vous sur le réseau social si vous y êtes invité et envoyez le lien vers votre conversation. Une fois que votre correspondant cliquera sur le lien de partage, il verra une fenêtre dans laquelle il pourra cliquer sur « Rejoindre la conversation ». Le bouton de Firefox Hello passera alors de gris à bleu, vous signalant que votre correspondant vous a rejoint.


Dans le cadre du projet Silk, qui s’apparente au projet Butter sur Android, Mac OS X bénéficie d’un scrolling et des animations plus fluides. Plus de détails techniques sur l’architecture Silk sont disponibles sur GitHub.

Cette mouture intègre également le support du ‘switch’ dans ARIA (Accessible Rich Internet Applications) 1.1. Pour rappel, les ARIA définissent des façons de rendre le contenu et les applications web (en particulier celles qui ont été développées en Ajax et en JavaScript) plus accessibles aux personnes avec des handicaps.

Concernant la Developper Edition (DE) Firefox, Nicholas Nethercote, un ingénieur qualité Mozilla, a rappelé un de ses billets publiés l’année dernière sur les effets d’AdBlock Plus dans l’utilisation faite de la mémoire par Firefox en mettant en exergue deux points en particulier. Le premier stipule « qu’il y a une surcharge constante dans le fait d’activer ABP – AdBlock Plus – qui oscille autour de 60 et 70 Mo. Cela semble provenir principalement de l’utilisation mémoire supplémentaire de JavaScript, mais aussi d’une mémoire de mise en page supplémentaire ». Le second avance « qu’il y a une surcharge de près de 4 Mo par iframe, qui est principalement due au fait qu’ABP injecte une feuille de style géante dans chaque iframe. De nombreuses pages utilisent plusieurs iframe, alors cette quantité peut très vite croitre (…) sans ABP, Firefox utilise près de 194 Mo de mémoire physique. Avec ABP, ce nombre peut plus que doubler et atteindre les 417 Mo ». Il a même montré un exemple sur une page consacrée au test Vim Color Scheme (VCS) qui contenait plus de 400 balises iframe et qui a vu Firefox utilisé près de 370 Mo de mémoire sans ABP et 1 960 Mo avec ABP.

La Fondation semble cependant avoir trouvé la solution pour résoudre ce problème de mémoire avec AdBlock Plus. Il explique « la semaine dernière, le développeur Mozilla Cameron McCormack a publié des correctifs pour corriger le bug 77999, qui a été identifié il y a plus de 14 ans. Ces correctifs permettent le partage des données relatives au CSS – plus précisément, ils ajoutent des structures de données qui partagent les résultats d’un user agent d’une feuille de style en cascade – et, en le faisant, ils résolvent entièrement le second problème qui est le plus important des deux ».

Pour ses tests avec ABP, il a utilisé à nouveau la page VCS où il a observé une diminution de l’utilisation de mémoire de 3,62 Mo par document. La page en possédant 429, la réduction totale est donc d’un peu plus de 1 550 Mo, portant ainsi l’utilisation de la mémoire à près de 450 Mo. Il a également effectué des vérifications sur d’autres sites et il a observé une diminution significative de l’utilisation de la mémoire.

« Même lorsqu’AdBlock Plus n’est pas utilisé, ce changement a un intérêt modéré. Par exemple, dans le Vim Color Scheme Test, l’utilisation de la mémoire dans chaque document a baissé de 0,09 Mo, réduisant l’utilisation de la mémoire de près de 40 Mo.

Architecture Silk (GitHub)

Source : Hacks Mozilla (annonce du retard de Firefox 39), blog Mozilla (résolution du problème d'utilisation de la mémoire dans Firefox 41), release note Firefox 39.0 bêta

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 9:28
A noter que Adblock Edge (le fork d'Adblock Plus qui ne laisse pas passer les publicités de ceux qui payent à ABP) a subi une refonte complète et s'appelle désormais µBlock. Il est bien plus léger et lui aussi consommer énormément moins de mémoire même pour les versions actuelles de Firefox.
Avatar de michel.bosseaux
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 10:32
La publication n'aura pas été retardée longtemps, je suis en version 39 ce matin.
Avatar de laerne
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 11:45
Le développeur n'avait pas encore forker et créer "μBlock origin" plutôt que μBlock tout court, non ?
Avatar de Beanux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 13:43
Citation Envoyé par laerne Voir le message
Le développeur n'avait pas encore forker et créer "μBlock origin" plutôt que μBlock tout court, non ?
En effet, le développeur à l'origine de "μBlock" l'a forké pour devenir "μBlock origin" à cause de désaccord au sein du projet. Qui à tord ou raison c'est assez nébuleux, leur explications divergent.
Avatar de Captain_Walker
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 11/07/2015 à 10:13
Et dix verges, c'est beaucoup !!

...

désolé, je sors ...
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web