Symantec dénonce les risques des URL shorteners
Utilisés pour propager des liens malveillants sur des sites comme Twitter

Le , par

0PARTAGES

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web