Piratage des logiciels : faut-il nécessairement offrir aux utilisateurs des licences gratuites
Pour freiner le phénomène ?

Le , par Michael Guilloux

21PARTAGES

3  1 
Aujourd’hui, le phénomène de piratage des logiciels est si répandu que pour certains logiciels couramment utilisés, les versions piratées semblent être plus populaires que les versions légales. Pour ces logiciels, des cracks et générateurs de clés de licences aussi appelés keygens sont disponibles sur le net. On retrouve également sur le marché certaines copies frauduleuses fournies par des revendeurs.

Pour une raison ou une autre, mais généralement pour des raisons de coût, les utilisateurs ont recours à ces solutions alternatives illégales pour pouvoir obtenir leurs copies de logiciels.

Du côté des éditeurs de logiciels, des mesures ont été prises pour freiner ce phénomène. Il s’agit entre autres de procédures d’activation de produit en ligne comme on peut le constater chez Microsoft, notamment pour les produits de la suite Office. Cependant, il semble que ces mesures ne sont pas assez efficaces pour contrecarrer les hackers.

Comment s’y prendre alors ? Une chose qui est certaine est que la solution doit permettre aux produits d’être plus accessibles aux utilisateurs, et pourquoi ne pas offrir une version complète et légale gratuitement aux détenteurs de versions frauduleuses. C’était en effet l’attente de plus d’un utilisateur de Windows pour la sortie officielle du nouvel OS de Microsoft.

Lorsque Microsoft a annoncé que les utilisateurs de Windows 7 SP1 et 8.1 bénéficieront d’une mise à jour gratuite vers Windows 10, des rumeurs se sont rapidement répandues et ont laissé entendre que même les versions piratées bénéficieraient de la mise à jour sans frais. La firme de Redmond a donc clarifié la situation et précisé que seules les copies de Windows dites qualifiées auront droit à la migration gratuite vers son nouvel OS.

Si Microsoft ne va probablement pas offrir de version légale de Windows 10 aux détenteurs de copies frauduleuses de son OS pour bureau, d’autres éditeurs de logiciels par contre semblent être plus généreux. Il s’agit en effet de la firme de sécurité Malwarebytes qui a décidé de faire allégeance aux pirates en permettant aux utilisateurs disposant des versions piratées de sa suite de sécurité Malwarebytes Anti-Malware de devenir des utilisateurs légitimes.

La société a lancé un programme baptisé Amnesty dans lequel elle propose aux utilisateurs qui ont illégalement obtenu des clés de licences de les remplacer par une nouvelle clé. La nouvelle clé donne droit gratuitement à un abonnement de 12 mois à la version payante de Malwarebytes Anti-Malware.

L’objectif est de permettre aux utilisateurs qui ont été dupés dans l’achat d’une version contrefaite de passer à une copie légitime tout en espérant que ces derniers se familiarisent aux vraies copies. Cela les inciterait peut-être à mettre une croix sur les moyens frauduleux de se procurer leurs logiciels. Mais ce programme pourrait-il vraiment permettre de freiner le piratage des produits de la firme?

Source : Amnesty program

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Faut-il obligatoirement offrir aux utilisateurs des licences gratuites pour freiner le piratage ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 7:40
Les gratuits ne sont plus piratés, mais reçoivent souvent des contributions.

Microsoft Windows à beaucoup de version piraté, genius n'étant pas très intelligent au final, puisque une mise à jour inconnu à partir d'un fichier illégale est accepté par celui-ci permettrais en théorie de contourner cette sécurité pour la vie. Microsoft votre nouveau gestionnaire de déploiement à la place de votre ou vos administrateurs ou administratrices systèmes? (Je comprend pourquoi fibre optique en Intranet et Internet)

Linux est dans le même cas par défaut pour le déploiement de correctif (Microsoft Windows aussi même en version Serveur Intranet). Chaque poste de travail étant mis au jour progressivement (phase validation, etc...).

Microsoft Windows Familiale premium donc Windows Update pour les structures disposant pas d'administrateurs systèmes, donc d'un petit nombre d'ordinateur.

Linux a vue apparaître les keygenz et crackz pour contourner le payant ou les sécurités applicatives, qui se sont démocratisés sur Microsoft Windows.

Pour l'enlever, il va falloir mettre fin à la rétro-compatibilité des anciens O.S., à tous les niveaux. Chose qui coûte chère, très chère.
La supposé menace n'ayant pas été prise au sérieux des le début.

Si j’achète une version d'un logiciel pour lequel je perd le support ou serial suite à une inondation, mais que je dispose toujours ou pas de la facture en ai-je le droit ou la justice n'est pas en ma faveur?
0  4 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 9:31
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message

La société a lancé un programme baptisé Amnesty dans lequel elle propose aux utilisateurs qui ont illégalement obtenu des clés de licences de les remplacer par une nouvelle clé. La nouvelle clé donne droit gratuitement à un abonnement de 12 mois à la version payante de Malwarebytes Anti-Malware.
Les gens qui prennent des clés pirates, c'est qu'ils n'ont pas les moyens pour payer toutes les licences (enfin dans la plupart des cas, il y a aussi les gros rapiats qui ont les moyens mais ne veulent rien payer, mais c'est un autre problème). Bénéficier d'une clé gratuite pendant un an, n'augmentera pas leurs revenus, et ils n'auront toujours pas les moyens d'acheter une licence officielle l'année suivante, et reprendront une clé piratée.

Je ne vois pas bien l'intérêt du programme au final...
0  0 
Avatar de raphchar
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 10:29
Quelqu'un qui n'a pas les moyens de payer une licence n'a qu'à utiliser des programmes type freewares, ou mieux open-source (Et s'ils ne peuvent pas payer d'antivirus ils n'ont qu'à utiliser linux). Certes ces produits ont moins de fonctionnalités (je pense par exemple à la correction grammaticale inexistante sous LibreOffice).
Offrir un tel programme est peut-être un moyen de sensibiliser certains utilisateurs, un peu naïfs, qui ne savent pas que ce qu'ils font n'est pas légal.

Après il y a aussi les entreprises qui se foutent que des particuliers piratent leurs produits, car les clients qui rapportent ce sont les entreprises (Et celles-ci n'ont vraiment pas intérêt à pirater ces produits). Si les particuliers piratent leur produits, ils s'y habituent et cela peut même inciter les entreprises à utiliser ces produits, donc le piratage peut-être bénéfique (dans certain cas). Ceci est évidemment à relativiser.
0  0 
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 10:56
Citation Envoyé par raphchar Voir le message
je pense par exemple à la correction grammaticale inexistante sous LibreOffice.
Pas totalement inexistante : http://www.dicollecte.org/grammalecte/
0  0 
Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 11:04
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Je ne vois pas bien l'intérêt du programme au final...
l'intérêt c'est qu'il y ait beaucoup de monde qui passe sur Windows 10
http://www.phonandroid.com/windows-1...ffrayante.html

si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 11:12
Citation Envoyé par raphchar Voir le message
Quelqu'un qui n'a pas les moyens de payer une licence n'a qu'à utiliser des programmes type freewares, ou mieux open-source (Et s'ils ne peuvent pas payer d'antivirus ils n'ont qu'à utiliser linux). Certes ces produits ont moins de fonctionnalités (je pense par exemple à la correction grammaticale inexistante sous LibreOffice).
Justement, encore faut-il qu'il y ait un équivalent gratuit (ce qui ne doit pas être vrai pour tout à mon avis), et si comme tu dis, ils n'ont pas toutes les fonctionnalités, comment font les gens ? Ils doivent restreindre leur créativité ou la qualité de leur travail sous prétexte de licences hors de prix et de ne pas être payés assez ?

Utiliser Linux ? Alors que les gens ne savent pas ce qu'est un OS, ne savent pas comment l'installer (et puis c'est bien trop compliqué, c'est tout en ligne de commande), etc, etc ? Et puis de toutes façons, l'open-source c'est pourri ça marche jamais... (arguments utilisés par des pro-Windows sur ce forum pour justifier le fait qu'on ne trouve pas ou très peu de machine sans Windows dans le commerce pour le grand public )

Citation Envoyé par raphchar Voir le message

Offrir un tel programme est peut-être un moyen de sensibiliser certains utilisateurs, un peu naïfs, qui ne savent pas que ce qu'ils font n'est pas légal.
Donc une personne souhaitant utiliser le programme X, va sur le site officiel, télécharge la version d'évaluation du programme (donc arrivé la, elle sait déjà que le programme est payant), puis va chercher à travers le net un keygen pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités sans payer, et tout ça, sans savoir que c'est illégal ? Ce n'est plus de la naïveté à ce niveau la...
0  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 11:13
Citation Envoyé par BufferBob Voir le message
l'intérêt c'est qu'il y ait beaucoup de monde qui passe sur Windows 10
http://www.phonandroid.com/windows-1...ffrayante.html

si c'est gratuit, c'est que vous êtes le produit
Quel rapport entre Windows 10 et Malwarebytes ?
0  0 
Avatar de AoCannaille
Membre émérite https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 11:20
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Bénéficier d'une clé gratuite pendant un an, n'augmentera pas leurs revenus, et ils n'auront toujours pas les moyens d'acheter une licence officielle l'année suivante, et reprendront une clé piratée.

Je ne vois pas bien l'intérêt du programme au final...
Certes, mais si certains le font, le programme est rentable : De toute façon ceux qui utilisent une version piratée auraient continué, donc l'année offerte ne l'est pas vraiment, ne coûte rien à l'entreprise. C'est exactement le même manque à gagner sur l'année et une probabilité un (petit) peu plus élevé de récupérer des clients l'année suivante.

Au fond ça reste une opération de com'.
1  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 11:24
Citation Envoyé par AoCannaille Voir le message
Certes, mais si certains le font, le programme est rentable : De toute façon ceux qui utilisent une version piratée auraient continué, donc l'année offerte ne l'est pas vraiment, ne coûte rien à l'entreprise. C'est exactement le même manque à gagner sur l'année et une probabilité un (petit) peu plus élevé de récupérer des clients l'année suivante.

Au fond ça reste une opération de com'.
C'est la où je veux en venir, oui, cela fait de la pub à la boîte, oui cela ne lui coût rien car les pirates n'auraient de toutes façons pas payés, mais au final, cela ne changera rien concernant le piratage des licences sur le long terme.
0  0 
Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 16:49
Citation Envoyé par Zirak Voir le message
Quel rapport entre Windows 10 et Malwarebytes ?
aucun, c'est ça de lire en diagonale que veux-tu
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web