Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

La Google Car à l'assaut des rues californiennes
Les autorités lui permettent de circuler sur la voie publique

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

2  1 
Les derniers modèles de la voiture autonome de Google sont en train d’arpenter les rues de la Silicon Valley après avoir obtenu l’accord des autorités. C’est donc la première fois que les véhicules à deux places de Mountain View sont autorisés à circuler sur la voie publique depuis que Google a dévoilé la prochaine génération de sa flotte de Google Car il y a déjà plus d’un an. Les voitures étaient confinées sur une piste privée sur une ancienne base aérienne située à plus de 190 kilomètres au Sud de San Fransisco.

Google a annoncé le mois passé qu’il allait incessamment commencer les tests de sa voiture sans pour autant préciser la date. Ce n’est que mardi qu’il a annoncé que ses véhicules circuleraient dans les rues de Mountain View, localité où est situé sa maison mère, à la vitesse de 40 kilomètres par heure.

Il faut rappeler que Google avait installé sa technologie de navigation (système, capteurs, etc.) dans des modèles commerciaux comme les voitures de sport Lexus ou les Toyota Prius pendant la phase test avant de développer un plus petit prototype. Ces nouveaux modèles sont conçus pour fonctionner sans le volant ni la pédale de frein, bien qu’ils en soient équipés durant cette période de test sur la voie publique. Cependant, elles ne circulent pas sans chauffeur ; des conducteurs sont à bord par mesure de sécurité comme cela a été le cas avec les modèles commerciaux.


Cette phase a pour objectif de permettre à Google de mieux comprendre comment son véhicule se comporte au milieu d’autres véhicules. Si l’année dernière Google espérait voir une flotte de 100 automobiles circuler dans les rues, seules 25 modèles ont été construits jusqu’à présent. Précisons que toute la flotte a reçu l’aval des autorités pour aller sur la voie publique.

Si tout se passe bien, Google espère obtenir du département californien des véhicules motorisés la permission d’enlever le volant, la pédale de frein mais aussi le conducteur. Lors du salon de l’automobile à Détroit en début d’année, des officiels de Google n’ont pas manqué d’exprimer leur souhait de voir ces voitures être sur le marché à la fin de cette décennie. Un objectif qui ne semble pas si utopique puisque les modèles précédents de la voiture autonome de Google ont été impliqués dans 13 accidents mineurs sur 2,8 millions de kilomètres parcourus sur la route, selon Google. Mountain View a mis le tort sur les autres véhicules pour tous les accidents excepté un où l’entreprise a mis en cause un de ses employés qui était au volant. Il faut donc dire que l’algorithme de pilotage automatisé n’a donc pas encore fait défaut.

Source : Projet Google Car (Google+)

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 28/06/2015 à 13:22
Ce serait bien de ne pas parler uniquement des google car concernant les voiture autonomes. De nombreux constructeurs automobile et centres de recherches travaillent sur leur propre modèle de voiture, dans différents pays (qui eux aussi sont en trains d'adapter leur législation). Et c'est comme ça qu'on prouvera (ou non) la fiabilité des voitures autonomes, en pouvant analyser divers programmes de recherches indépendant, et non en ne suivant que les résultats et bons dires de google.

Citation Envoyé par Herrmann Voir le message
Je considère qu'un pilotage entièrement automatisé est complètement inutile, car en tant que conducteur, je vais m'ennuyer à ne rien faire à bord de mon véhicules
N'importe quoi... Comment peux tu dire que c'est sans intérêt? Personnellement je trouve que c'est révolutionnaire. Et puis rien ne t'empêche de garder une voiture classique. Enfin sérieusement, que ça ne t’intéresse pas d'accord, mais comment peux tu dire qu'une telle avancée est inutile...

Citation Envoyé par Herrmann Voir le message
et surtout je vais être inquiet tout le temps, ayant crainte que le système va tomber en panne d'un instant à l'autre et ce malgré toutes les dispositions qu'aient pu prendre les concepteurs pour pallier à ce genre de défaut.
Et quand je m'assoie dans le bus le matin je suis aussi inquiet que le chauffeur soit endormi, inattentif, roule n'importe comment. Je ne vois pas la différence.

Sinon, pour finir sur un brin d'humour, les voitures autonomes ne risques pas d'arriver en France, nos bons artisans taxis vont vite les faire interdire
7  1 
Avatar de Mpolo
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 15:54
Ils veulent enlever le volant, les pédales et le chauffeur.

Il ne reste plus qu'à enlever les passagers

plus de volant ni de pédales ça fait un peu peur, que faudra-t-il faire en cas de défaillance ?
Sauter de la voiture ?
2  0 
Avatar de Vivien46
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/06/2015 à 16:39
Pour moi c'est une réelle avancée, qui est positive.

Point négatif maintenant, le piratage des voitures ... Qui a déjà été prouvé par un hacker (qui prenait le contrôle d'une voiture autonome). Et comme nous savons tous qu'un système informatique n'est jamais sûr à 100%, je comprends que ça puisse faire émettre des craintes chez certains. Ce sera pour moi le point bloquant majeur au passage à ce genre de voitures pour le grand public.
2  1 
Avatar de François M.
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 26/06/2015 à 22:56
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
les modèles précédents de la voiture autonome de Google ont été impliqués dans 13 accidents mineurs sur 2,8 millions de kilomètres parcourus sur la route, selon Google. Mountain View a mis le tort sur les autres véhicules pour tous les accidents excepté un où l’entreprise a mis en cause un de ses employés qui était au volant. Il faut donc dire que l’algorithme de pilotage automatisé n’a donc pas encore fait défaut.
Et on doit bien entendu croire Google sur parole ?
3  3 
Avatar de NahMean
Membre averti https://www.developpez.com
Le 29/06/2015 à 16:45
Lors du salon de l’automobile à Détroit en début d’année, des officiels de Google n’ont pas manqué d’exprimer leur souhait de voir ces voitures être sur le marché à la fin de cette décennie.
C'est bien Google, vous avez donc 5 bonnes années pour trouver un design attractif, parce que la, non merci.
1  1 
Avatar de angturil
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 9:11
Les Uber ont donc décidé eux aussi de se joindre à la manifestation des taxis contre la concurrence déloyale de ces chauffeurs sans visage!
1  1 
Avatar de tabtabdev
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 9:59
Plus d'excès de vitesses, plus de contrôle d'alcoolémie ou autres, plus de risque de s'endormir au volant :-)

Il va falloir trouver de nouveaux impôts ! La gendarmerie risque de licencier

Mais j'en veux une quand même
0  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 16:47
Citation Envoyé par belkassem Voir le message
le passager et le chauffeur serviront t-ils de cobaye a la merci du moindre bug ou defaillance ou attaques?
Il me semble que leur prototype a déjà effectué plusieurs centaines de milliers de kilomètres sans chauffeur donc je ne pense pas qu'on puisse dire que les premiers clients serviront de cobayes, au contraire, si elle n'est pas encore sur le marché, c'est parce qu'ils enchainent test après test.

Bien sûr on ne peut pas jurer que comme toute chose, la version définitive sera totalement à l'abri de tout, mais en tous cas, ils ne sont pas non plus dans la précipitation pour la sortir au plus vite, peu importe les risques.
0  1 
Avatar de miky55
Membre averti https://www.developpez.com
Le 28/06/2015 à 9:43
Citation Envoyé par François M. Voir le message
Et on doit bien entendu croire Google sur parole ?
On peut supposer que si la Californie les autorise sur la voie publique c'est qu'ils ne les croient pas sur parole et ont vérifié les données fournies par google, non?
1  3 
Avatar de belkassem
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 03/07/2015 à 16:28
Bravo Google pour cette prousse. Cependant il reste encore beaucoup de chose a peaufiner et cela rique de prendre du temps. Comme dans chaque nouvelle invention ou creation des pours et contre vont se demeler et le verdict final appartiendra au consommateur. Ce que je voudrais soulever ici c'est la technologie en soit, Google installera t-il des capteurs le long des routes ou leurs voitures rouleront ? or vont -il avoir plus de controle par satelite pour guider ? le Geolocalisarion est elle au coeur de cette technologie? Quelle mesure de securite disposeront-ils pour securiser tous ces algorithmes ou codes contre les attaques mais aussi les bugs? le passager et le chauffeur serviront t-ils de cobaye a la merci du moindre bug ou defaillance ou attaques?
Il y a thousands of question. Pour ma part je prefere sentir le pied sur la pedale et aucune voiture ne m'enlevera cette sensation.
Maintant pour les adeptes de pour et contre, Plus du ticket de police pour exces de vitesse. Comme quelqu'un a souligner allez! plus de test d'alcolemie vous pouves vous souler a bord de votre voiture puisque vous ne conduisez pas c'est bon.
0  2