Oracle renforce son offre Cloud avec 24 nouveaux services
Pour mieux concurrencer AWS

Le , par Hinault Romaric

60PARTAGES

0  0 
Le Cloud représente un marché sur lequel Oracle souhaite s’imposer. « Nous nous concentrons sur le Cloud. Nous allons en être le numéro 1 dans l’avenir », avait déclaré l’ex-PDG et fondateur d’Oracle Larry Ellison il y a un an.

La firme revient à la charge avec un arsenal de services Cloud pour concurrence Amazon Web Services. Ceux-ci ont été annoncés par Larry Ellison, désormais CTO de la firme, lors d’un webcast. « Nous sommes prets à rivaliser avec Amazon sur le prix », a affirmé Ellison.

Oracle Cloud Platform s’est enrichi de près de 24 nouveaux services, pour permettre aux développeurs, aux informaticiens, aux utilisateurs finaux et aux analystes de réaliser, d'étendre et d'intégrer plus facilement des applications Cloud. Il s’agit de : Oracle Database Cloud - Exadata, Oracle Archive Storage Cloud, Oracle Big Data Cloud, Oracle Integration Cloud,Oracle Mobile Cloud et Oracle Process Cloud.

Oracle Database Cloud - Exadata Service est la déclinaison Cloud de la plateforme de base de données Oracle Exadata. Avec ce service, les clients peuvent exécuter des bases de données Oracle dans le Cloud avec les mêmes niveaux de fonctionnalités, de performances et de disponibilité que les bases de données Oracle Exadata sur site. Les bases de données Oracle déployées dans le Cloud dans le cadre de ce service sont 100% compatibles avec celles déployées on-premises, permettant ainsi une migration en douceur vers le Cloud ainsi qu'une transition transparente vers une stratégie de Cloud hybride.

En ce qui concerne Oracle Archive Storage Cloud Service, il assure le stockage des applications et des charges qui ont besoin d'une conservation à long terme. Selon Oracle, il s’agit du service ayant le prix le plus bas du marché.

Les offres Oracle Big Data Cloud Service et Big Data SQL Cloud Service constituent une plateforme sécurisée et performante pour exécuter diverses charges sur des bases de données Hadoop et NoSQL, afin d'aider les entreprises à collecter et organiser leurs Big Data. Couplé avec le nouveau service Oracle Big Data SQL Cloud, Oracle Big Data Cloud étend à Hadoop et au NoSQL l'implémentation SQL d'Oracle.

Le géant des bases de données propose également Oracle Integration Cloud Service, qui simplifie l'intégration des applications Oracle Cloud et sur site avec les applications tierces. Ses fonctionnalités telles que des intégrations prédéfinies et l'implémentation des meilleures pratiques de référence permettent d'offrir une expérience totalement nouvelle de l'intégration applicative.

Oracle propose aux développeurs mobiles le service Oracle Mobile Cloud Service. Il s’agit d’un Mobile Back-end as a Service (MBaaS) qui permet aux développeurs de développer et de déployer rapidement des applications mobiles qui pourront tirer parti de l’infrastructure Cloud.

Avec ces nouveaux services, Oracle renforce ses offres Cloud pour séduire encore plus de clients. Au cours du dernier trimestre, le SaaS et le PaaS de la firme ont réalisé un chiffre d’affaires de 426 millions de dollars, ce qui représente une augmentation de 200% par rapport au même trimestre de l'année précédente. Oracle Cloud Platform compte plus de 1 800 clients, dont 1 419 sont arrivés au cours du dernier trimestre.

Découvrir Oracle Cloud Platform

Source : Webcast Oracle

Et vous ?

Que pensez-vous de la plateforme Cloud d’Oracle ? A-t-il les atouts pour faire de l’ombre à Amazon Web Services ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web