Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft va bientôt chiffrer par défaut le trafic de recherches sur Bing
Une fonctionnalité qui était en option depuis plus d'un an déjà

Le , par Stéphane le calme

120PARTAGES

0  4 
Dans une ère où les exactions des services secrets américains (spécialement la NSA) en matière d’espionnage ont été portées à la connaissance du public par le biais d’Edward Snowden, les entreprises technologiques ont décidé de réagir pour montrer à leurs utilisateurs qu’elles sont sécurisées et donc dignes de leur confiance. Les grandes enseignes de la trempe de Microsoft n’ont pas pu s’extraire à la parade qui a pour objectif de rassurer les utilisateurs et potentiels utilisateurs. C’est dans ce contexte que Microsoft annonce qu’il va bientôt amorcer le chiffrement des recherches effectuées sur son moteur Bing.

« Bing a déjà offert aux utilisateurs la possibilité de chiffrer leur trafic de recherche et ce depuis près d’un an et demi maintenant. A compter de cet été, nous amorcerons le processus de chiffrement des recherches par défaut. Ce qui signifie que le trafic occasionné par Bing viendra massivement de https://www.bing.com au lieu de http://www.bing.com » a expliqué Duane Forrester, Senior Product Manager de Bing.

Par la suite, Forrester va expliquer « qu’avec le passage à la recherche chiffrée par défaut, nous allons continuer de passer par une chaîne référentielle de sorte que les commerçants et les webmasters puissent identifier le trafic en provenance de Bing » en précisant que « toutefois, afin de mieux protéger la vie privée de nos utilisateurs, nous n’allons pas inclure les termes de la requête qui ont été utilisés ».

Redmond leur assure cependant qu’il fournira, en quantité limité, des données relatives aux termes des requêtes qui seront disponibles, et ceci sans compromettre la sécurité des utilisateurs, par le biais de différents outils à l’intention des webmasters et des annonceurs. Parmi eux figure Search Query Terms Report (qui permet de savoir quelles requêtes ont déclenchées vos annonces ainsi que les mesures de performance associées – nombre de clics, impressions, conversions-), Universal Event Tracking (qui fournit des mesures de performance plus avancées – durée par visite, nombre de pages par visites, nombre total de visites – associées aux requêtes et mots clé) mais également Bing Webmaster Tools (qui vous permet de vous rassurer que votre site est indexé dans Bing, vous offre la possibilité d’avoir accès aux outils de recherche et de rapports qui vous aiderons dans votre classement dans les résultats de recherche mais également de comprendre la raison qui dirige les utilisateurs vers votre site web).

« Bien que ce changement puisse avoir un impact sur les webmasters ainsi que ceux dans le domaine du marketing, nous pensons que fournir une expérience de recherche plus sûre à nos utilisateurs est important. Malgré ce changement, vous serez toujours en mesure de voir Bing comme étant à l'origine (référentiel) du trafic chiffré, bien que des outils d'analyse que vous utiliserez pour effectuer l’analyse de votre trafic ont généralement leur propre façon d'inclure cette information dans leurs rapports de recherche » a avancé Forrester.

Source : blog Bing

Et vous ?

Que pensez-vous de cette initiative ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de
https://www.developpez.com
Le 17/06/2015 à 12:04
En même temps, je cite :

"Avec Windows 10 le produit c'est vous. Dès lors que vous installerez le nouveau système d'exploitation vous aurez droit en même temps à un identifiant unique qui sera une mine d'or pour les publicitaires et développeurs. C'est Microsoft lui-même qui le dit.

Cet identifiant permettra alors à Microsoft de créer votre profil publicitaire. Le nouveau navigateur Microsoft Edge, si les services Auto Search et Search Suggestions seront activés, enverra à Bing « les informations que vous entrez dans la barre d'adresse du navigateur (…) même si vous avez sélectionné un autre fournisseur de recherche par défaut."

C'est un double discours. Alors qui croire ? Micro ? ou Soft ?
1  0 
Avatar de
https://www.developpez.com
Le 17/06/2015 à 1:01
C'est un choix de méthode pour de multiple raison, dont la protection des non initiés.

Maintenant, une sortie de route volontaire!
Si j'ai bien compris, la tendance au niveau des applications seraient de chiffrer (https : couches concernés?) pour protéger certaines choses.
Manquerais plus que les méthodes de chiffrage de 802.11 et 802.15 réussissent à convaincre 802.3 de s'y mettre aussi... Le CPL étant déjà concerné depuis longtemps...
Le Qos s'étale sur quelles couches? Intranet et Internet? Les traces routes de compatibilités sont inexistants.
0  0