Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les fichiers détenus par Snowden auraient été déchiffrés par les Russes et les Chinois
Qui pourraient désormais localiser les espions US et UK

Le , par Olivier Famien

41PARTAGES

9  0 
Depuis la divulgation des fichiers sensibles par Snowden, le monde entier a les oreilles suspendues à ses révélations afin de savoir toutes les actions secrètes entreprises par les gouvernements du monde. Et nombreux sont les pays qui paieraient cher afin d’avoir accès à ces informations top secret.

Comme nous le savons tous, ces révélations ont forcé Snowden à demander l’asile dans un premier temps en Chine, puis en Russie où il se trouve présentement.

Bien évidemment, on pouvait suspecter que le passage dans ces différents pays pourrait avoir comme corolaire le partage des informations détenues par Snowden avec les autorités des différents pays hôtes. Dans pareil cas, la seule garantie empêchant que ces données ne tombent dans des mains non désirables serait le niveau de chiffrement mis en place pour sécuriser ces données.

Toutefois, le déchiffrement de ces données étant juste une question de temps, on devait inéluctablement s’attendre à voir ces données être accessibles par des tiers au cas où les présomptions de partage d’informations étaient fondées. Et c’est ce que vient de confirmer l’organe de presse anglais The Sunday Times en affirmant que la Chine et la Russie qui ont offert gîte et couvert à Snowden sont parvenues à déchiffrer la cache des fichiers top secret détenus par Snowden.

Cette nouvelle situation est lourde de conséquences, car si le rapport est avéré, ces informations sensibles pourraient nuire gravement aux intérêts de plusieurs pays tels que le Royaume-Uni, les USA et leurs alliés. Et c’est ce que souligne le quotidien anglais en affirmant que ces données permettront à ces deux pays d’avoir accès aux informations utiles pour identifier et localiser les espions américains et anglais opérant à travers le monde.

Au regard de ces fuites d’informations, le service de renseignements MI6 pressentant la menace aurait été forcé de rappeler ses agents travaillant en territoire hostile, car leurs couvertures seraient compromises, souligne The Sunday Times.

Aussi, en jugeant des conséquences énormes engendrées par cette donne, un haut fonctionnaire anglais parlant sous le couvert de l’anonymat est allé même jusqu’à accuser Snowden d’avoir « du sang sur les mains ». Toutefois, ces propos sont à relativiser dans la mesure où une source gouvernementale anonyme a affirmé « qu’il n’y a aucune preuve de personne ayant été blessée ».

Les USA quant à eux n’ont pas encore réagi face à ces déclarations.

Il faut également rappeler que ces révélations qui ont mis à nu les pratiques d’espionnage des agences de renseignements américaines ont lourdement entaché la crédibilité des entreprises IT américaines auprès de leurs clients. Un climat de méfiance a été semé après le voile levé sur les informations partagées entre les entreprises IT et les agences de renseignements américaines. Depuis le début du mois de juin, le Freedom Act a été voté afin de limiter les pouvoirs des agences gouvernementales américaines et, espérons-le, permettra de rétablir la confiance perdue.

Source : The Sunday Times

Et vous ?

Que pensez-vous de cette situation ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Excellion
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/06/2015 à 8:16
C'est possible, mais c'est surtout et avant tout de la propagande. Le but est de faire passer Snowden pour une ordure et entamer son image populaire de "héros", et également à montrer les russes et les chinois comme de dangereux profiteurs, et plus comme des défenseurs des opprimés (je schématise).

Avant de verser des larmes sur les espions anglais et américains, il faut se rappeler du programme Échelon qui consistait pour les américains à écouter les communications avec la complicité des britanniques. Ou plus récemment, l'accord entre nos "alliés" voire "amis" allemands et américains pour espionner nos cadres dirigeants et nos hommes politiques.
12  1 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 16/06/2015 à 9:48
La théorie de Snowden qui serait un agent russe est complètement débile, car si d'autres pays avaient eu un peu plus de couilles (comme la France par exemple) et l'avaient accueillit, au lieu de lui refuser l'entrée, il ne serait peut-être pas actuellement en Russie.

On a voulu jouer au petit chien, faut pas s'étonner ensuite que le mec aille chercher de l'aide au seul endroit où on l'accepte : chez "l'ennemi".

Les USA quant à eux n’ont pas encore réagi face à ces déclarations.
Ils l'ont déjà condamné à mort, ils vont faire quoi de plus si ils arrivent à l'attraper un jour ? Le tuer puis le re-tuer ?
12  1 
Avatar de ticNFA
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 17/06/2015 à 23:34
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Ta réponse est dans la mouvance actuelle de la part d'une grande partie de la population à tendance Écolos-Bobos-Gauchisant. C'est à dire que les américains sont le mal absolu, et, par voie de conséquence la Russie et la Chine sont des contre-pouvoirs.

Le problème, c'est que la réalité est toute autre. Et si Snowden avait informé plutôt qu'étaler, il aurait eu l'opinion publique pour lui (je parle de l'opinion publique américaine), parce que dans tous les pays à tendance démocratique, le peuple est prompt à s'indigner contre son gouvernement et ses agences, et ni la CIA (qui n'a pas le droit d'intervenir sur le sol américain), ni le FBI n'aurait pu le faire disparaître sans une levée de boucliers. Donc, je ne crois pas en son histoire. Je suis certain que la CIA et le FBI ne sont pas des anges, et qu'ils outrepassent leur droit aussi souvent qu'ils le peuvent, mais je pense que Snowden est un traitre à la solde de la Russie, et que son action n'avait rien de généreuse.
Il est d'abord allé en Chine, PUIS a dévoiler ses documents. Donc, quand il est allé en Chine, il n'était menacé de rien du tout.
Ta réponse est bien dans la tendance actuelle des néo-réacs qui pullulent sur le net. Accuser plutôt que répondre sur le fond. Faire des jugements hors de tout contexte.
Hong-Kong c'est pas encore Pékin. L'opinion américaine ? Elle est choquée mais résignée. De plus, il faut être ignare, réac ou de la naïveté que tu reproches aux autres pour donner des leçons sur ce qu'aurait dû faire Snowden. Sais-tu ce que doivent subir les précédents lanceurs d'alertes aux USA ? Carrière brisée, harcèlement obligeant au déménagement. Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Snowden dans Citizen Four explique qu'il est parti sans mot dire pour protéger autant que possible son entourage. C'est retourner les responsabilités, il a fuit les représailles non pour lui, très conscient (et pour cause) qu'il risquait sa vie, y compris à l'étranger.

Des traîtres comme ceux-là, il en faudrait assurément plus souvent, cela ne changerait pas fondamentalement les choses, mais les barbouzes y regarderaient peut-être à deux fois pour faire leurs saloperies. Cela permettrait d'entendre aussi moins d'énormités.
11  1 
Avatar de kmedghaith
Membre averti https://www.developpez.com
Le 16/06/2015 à 9:59
On se demande qui est le méchant dans cette affaire : celui qui espionne tout le monde ou celui qui le sait ?
La formule utilisée « du sang sur les mains » est clairement pour discréditer tout actuel/futur lanceur d'alertes. Venant d'un organe de propagande britannique (The Sunday Times), avec la photo de Snowden et Putin en "amoureux" (who fled to seek protection from Vladimir Putin), ce n'est pas très étonnant. Après, étant donné que la source de l'artice c'est les "Western intelligence agencies", cette info vaut ce que ça vaut.
8  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 17/06/2015 à 11:27
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
Il faut comparer ce qui est comparable. D'un coté on a des peuples en guerre contre un occupant (Algérie, Résistants - je suppose que tu parlais des résistants français - entre autres - lors de la seconde guerre mondiale), de l'autre des personnes refusant de faire la guerre, c'est un choix personnel. Pour Snowden, on a un gars qui bosse dans une agence de sécurité de son pays et qui dévoile des secrets, les vendant aux puissances ennemies, trahissant (et c'est bien le mot qui convient) son engagement, son contrat et son pays, et mettant en danger ses compatriotes et les alliés de son pays.
Je ne sais pas pour vous, mais moi, ce n'est pas ce que j'appelle un héros !
Alors déjà il n'a pas "vendu" les informations, il ne se fait pas du fric la dessus, et de plus, il l'a fait pour quoi ?

Pour dénoncer des actes illégaux que réalisait son gouvernement (via la NSA) à l'encontre de ses compatriotes et des alliées de son pays justement.

Donc si tu le considères comme un traitre, et que tu considères qu'il devrait être remis au gouvernement américain (pour être exécuté donc), suivant cette façon de penser, on devrait destituer tous les membres du gouvernement américain, dissoudre la NSA et les différents organismes qui se sont servis des outils d'espionnage (donc surement CIA, FBI, etc), et condamner à mort tout ce petit monde car ils ont trahi leur peuple et leurs alliés.

Par contre si tu le considère lui comme un traitre, et tout le reste comme normal, désolé, mais il y a un problème quelque part dans ta logique...

En fait, Robin des bois pour toi, c'est pareil, c'est juste une ponte du grand banditisme et un traitre à son roi, pas une bonne âme qui aidait de pauvre gens ?
8  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 19/06/2015 à 17:29
Mais c'est surtout que Jon critique la façon dont il a opéré, en disant qu'il aurait dû donner ça aux journaux américains mais c'est exactement ce qu'il a fait, il a filé les documents à un journal américain et un journal anglais, la seule différence avec la version que Jon aurait considérée comme acceptable, c'est qu'il n'est pas resté aux USA pour se faire arrêter et exécuter.

Car film d'espionnage ou pas, CIA ou pas, en faisant ces annonces en restant aux états-unis, il aurait de toutes façons été considéré comme un traitre, et serait en train de pourrir en prison en attendant son heure à l'heure qu'il est.
8  0 
Avatar de behe
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 19/06/2015 à 17:20
C'est vrai qu'il a filé en Chine sans penser à demander à d'autres pays ....
7  0 
Avatar de dvilink
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 19/06/2015 à 9:40
Citation Envoyé par KillR32 Voir le message
c'est "marrant", celui que l'on nous présentait comme undefensseur des libertés s'avère être un vendu qui a livrer l'Occident aux dictatures de l'est, Russie et Chine, là où il n'existe aucun contre pouvoir aux dérives des dirigeants comme Poutine et ses collègues Chinois. D'ailleurs depuis le désastre Snowden, l'empire du milieu et celui du néo-tzar Poutine se sont lancés dans une escalade aux agressions, à l'armement, et bafouent toujours plus les libertés...
Amenez votre télé à la déchetterie, jetez votre radio à la poubelle et trouvez un meuble à caler ou des épluchures à emballer avec votre journal. Ça y est c'est fait ? C'est bien, désormais vous pouvez commencer à vous informer.
7  1 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 19/06/2015 à 14:08
Citation Envoyé par Jon Shannow Voir le message
J'aimerais que tu me prouves qu'il n'a pas vendu ces informations contre son asile politique ...
Non. C'est toi qui affirme, c'est toi qui prouve.
7  1 
Avatar de Beanux
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 16/06/2015 à 2:12
Citation Envoyé par ddoumeche Voir le message
Sinon pourquoi protéger un paria au risque de se mettre en bisbille avec les USA ?
Parce que ça ne leur coute pas des masses de protéger snowden (diplomatiquement parlant), et qu'ils sont déjà pas mal en conflit à cause l’Ukraine.
Au contraire, ça leur donne de initiative, et des arguments de négociation (on vous file snowden contre ????? ).
6  1