HP sortira un prototype pour les développeurs de « The Machine » en 2016
Son ordinateur futuriste

Le , par Hinault Romaric

5PARTAGES

5  0 
« The Machine », l’ordinateur nouvelle génération de HP sera disponible sous forme de prototype pour les développeurs d’applications et autres partenaires de la firme l’année prochaine.

L’annonce a été faite par Martin Fink, directeur de la recherche chez HP, lors d’un événement organisé par l’entreprise à Las Vegas. L’appareil, qui occupait une place importante du hall d’exposition de HP et qui portait le nom « Memory Driven Computing », représente la principale innovation du laboratoire de HP. Sa mise en œuvre requiert l’intervention de près de 75 % des ressources de HP en recherche et développement.

Pour rappel, The machine avait été présenté pour la première fois il y a un an par HP. Il s’agit d’un ordinateur futuriste qui promet de fournir la solution pour le traitement de la masse importante des données qui seront générées par l’essor de l’Internet des objets (les objets connectés).

The Machine se distingue essentiellement par sa mémoire baptisée Memristors qui allie le meilleur des mémoires vives et des mémoires Flash. Memristors serait une mémoire unifiée qui sera aussi rapide qu’une RAM et qui stockera les données en permanence comme un lecteur Flash.


Grâce à l’utilisation des bus de connexion photonique en silicium, le dispositif de HP offrira non seulement un débit ultra rapide, mais aussi une consommation d’énergie réduite. Disposant d’un nombre important de noyaux de traitement qui seront dédiés à l’exécution des tâches spécifiques (au lieu de CPU et de plusieurs GPU), The Machine devrait être capable, selon HP, de traiter 160 pétaoctets de données en 250 nanosecondes. L’appareil, de la taille d’un réfrigérateur, devrait donc être capable de supporter la charge de travail d’un Datacenter.

Le prototype qui sera mis à la disposition des développeurs l’année prochaine disposera de 2 500 cœurs de processeurs permettant l'exécution de 10 000 threads. L’appareil sera équipé d’une mémoire vive impressionnante de 320 To. À titre de comparaison, le superdome X de HP qui dispose de la plus importante capacité de mémoire vive est à 12 To.

On va regretter cependant que ce prototype n’embarque pas sa mémoire non volatile Memristors, qui est en cours de développement. HP doit encore répondre à de nombreux défis avant de que Memristors ne soit utilisable.

Un autre problème auquel sera confronté HP sera l’adoption du dispositif par les développeurs, car il nécessitera des applications spécifiques, adaptées à son système d’exploitation et à son architecture.

SAP aurait déjà signé pour tester l’appareil.

Présentation de The Machine par HP

Et vous ?

Que pensez-vous de cet ordinateur nouvelle génération ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 9:46
Eh, Apple, voila une VÉRITABLE révolution, si tu veux regarder à quoi ça ressemble ! (On est vendredi, hein)

Bon, je dis ça, mais apparemment, ils n'ont pas encore grand-chose à montrer, puisque les memristors ne sont pas au point.

Si jamais ils arrivent à le faire marcher, je propose un nom : "Singularity Machine". Ou alors plus simplement "Skynet".

Cela dit, traiter 160 Po de données en 250 nanosecondes, c'est énorme ! Ca veut dire 640.000 Po de données par seconde. Même si on part sur des calculs en double (64 bits), ça veut dire 80 exaFLOPS, soit plus de 2000 fois la vitesse du supercalculateur le plus rapide du monde, Tianhe-2 (33,6 petaFLOPS). Dans un bidule de la taille d'un frigo. Le jour où on en fera un supercalculateur de la taille d'un hangar, il aura une couleur préférée et appréciera la poésie de Yeats, je pense...

Tout ça pour dire que si HP arrive à tenir ses promesses, c'est le plus grand pas technologique en matière de puissance de calcul depuis l'invention du microprocesseur ! Pour info, les projections prévoient qu'on atteigne l'exaFLOPS vers 2020. Genre 1 exaFLOPS pour un supercalculateur qui fait un hectare. Et là, dès 2015, on aurait 80 exaFLOPS dans un machine qu'on peut ranger dans un cagibi...

Edit : Bon, en lisant un peu des articles sur le sujet, apparemment, ça ne sera pas en vente avant 2020 voire 2021. Par contre, bénéfice non évoqué dans l'article, HP affirme que "The Machine" divise radicalement la consommation électrique (sans préciser en fonction de quoi. Si c'est en fonction de la puissance de calcul, c'est juste logique).
3  1 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 15:09
et qu'utiliser des memristors, c'est à dire une mémoire qui va se comporter comme de la RAM statique, va libérer le processeur d'une charge énorme. Rien que ça, ça peut changer énormément de choses.
Et a quand ces mémoires révolutionnaires sur nos pc ?

Dans l'absolues, sa ne devrait pas être un trop gros problème technique, pour les applications non conçue pour sur ce genre de chose, l'os n'aura qu'a simuler une mémoire virtuel avec un swap, non ?

Le vrai problème, c'est les langages de programmations.

Je trouve que les langages de programmations actuels (C, java,...) ne sont plus adapté au pc actuel, leurs architecture ne permet pas de tirer pleinement partie des processeur multicore par exemple, la ou d'autre langage plus exotique comme Erlang le son.

Je pense qu'il faut sérieusement changer notre conception de la programmation. Je code avec le langage Erlang et j'obtient un code beaucoup plus performant qu'en C, car il gère mieux des processeurs multicore, et la parallélisation des calcules.

Tous sa pour dire que pour ce genre d'ordinateur faut inévitablement inventer un nouveau langage tirant partie de cette machine.
2  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 18:41
De quoi concurrencer les mainframe d'ibm.

En tous cas, ce projet a l'air d'être très intéressant, dommage que je ne pourrais tester (trop cher).

Et il est peut être la le problème,
Un OS maison qui va nécessité de repenser les applications que l'on souhaite tester
Le cout d'une telle machine, qui énormément limiter le nombre de développeur, car oui, ces machines couterons probablement centaines de milliers d'€, pas fait pour la start'up du coin, ni une pme.
1  0 
Avatar de Irkam
Futur Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 23:57
Ca peut être intéressant pour une startup ou une PME (ou au-moins des chercheurs) si la techno devient disponible en cloud. Après c'est pas non-plus le genre de choses qui ont l'air de trop se virtualiser, du coup plutôt en dédié.
1  0 
Avatar de Kropernic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 10:54
Ils n'ont p-e pas encore grand chose à montrer mais déjà rien que les bus photoniques, pour moi qui n'y connait foutrement rien en hardware, ça fait SF du coup j'aime bien ^^.

Mais de fait, si ce truc tient ses promesses, la puissance de calcul est vraiment hallucinante.
1  0 
Avatar de DonQuiche
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 13:31
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Non je pense pas que comparer ce que font Apple et HP soit du trollage
Pitié, on s'en cogne. Laissez Apple, MS et Google en-dehors de ce thread.

La vérité c'est que HP n'a strictement rien du tout à montrer aujourd'hui. Tout ce qu'il font c'est extrapoler sur ce que pourrait être un jour un ordinateur utilisant cet hypothétique composant.
Ils ont du matériel disponible aujourd'hui : leur système de cartouches interchangeables et complémentaires au sein d'un même rack, c'est dores et déjà un effort pour répondre aux besoins des centres de données avec des solutions spécialisées pour chaque usage mais modulaires et réutilisant toutes les mêmes bases (format cartouche standard empilable dans un rack avec outils communs d'administration & co).

Si tu reprends mon post un peu plus haut, tu verras que leur "Machine" ressemble finalement davantage (au-delà du buzz) à un ensemble de lignes directrices, une stratégie globale pour le centre de données à moyen terme, plutôt qu'à un ordinateur ou une techno spécifique.
1  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 14:45
Citation Envoyé par DonQuiche Voir le message
Je tente de déchiffrer tout ça. De ce que je comprends la HP Machine c'est plusieurs idées défendues par d'autres constructeurs (avec moins de marketing) :

a) Des hordes de processeurs peu puissants mais avec un meilleur rapport énergie/calcul et espace/calcul. Intel Atom et ARM. On les trouve déjà dans les cartouches HP Moonshot. C'est le premier point de réduction de la conso.

b) Des processeurs spécialisés. Typiquement je m'attends à des puces spécialisées pour l'optimisation linéaire et autres tâches de reconnaissance - minage - synthèse (RMS). Et HP vendrait ses cartouches adaptées à diverses tâches et on pourrait librement empiler des cartouches différentes dans un rack. Du GPU avec un support natif pour les matrices creuses et arbres de recherche pour simplifier, et plus amical envers le parallélisme de tâche.

c) Des connexions photoniques entre composants. Mouais, sans doute possible vu qu'il y aussi de telles actus chez d'autres constructeurs mais je le croirai quand ce sera en vente.

d) L'élimination des hiérarchies de mémoire : en gros on lit tout depuis des SSD améliorés, donc forte latence (sans doute réduite par des techniques 3D qui stimulent les fondeurs aujourd'hui), mais compensée par des calculs en série façon GPU (une seule unité de calcul exécutant tour à tour les instructions de nombreux threads matériels, laissant le temps aux données d'arriver entre chaque cycle). D'où aussi la conso réduite puisque plus de mémoire ni de cache à alimenter.

e) La réduction de la latence des disques une fois les memristors au point, avec des nouveautés en conséquence côté architectures des SGBD.

Et côté logiciel ça voudrait donc dire d'abord des codes spécialisés pour les archis spécialisées (OpenCL ?), et ensuite des API systèmes différentes du fait de la disparition du concept de mémoire volatile (encore qu'il devrait rester possible de faire tourner un logiciel conçu pour un OS traditionnel).

Si quelqu'un en sait plus long que moi, j'apprécierais un oeil critique.
Le truc, c'est que les chiffres annoncés sont hallucinants. C'est une machine en gros un million de fois plus rapide que tout ce qui se fait actuellement. Sur la partie strictement traitement, ils ne disent pas grand chose et je pense que l'innovation n'est pas là. Je pense que c'est essentiellement la mémoire qui change tout. Il faut savoir que les RAM dynamiques sont très consommatrices de temps machine, et qu'utiliser des memristors, c'est à dire une mémoire qui va se comporter comme de la RAM statique, va libérer le processeur d'une charge énorme. Rien que ça, ça peut changer énormément de choses.
1  0 
Avatar de Pierre GIRARD
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 5:53
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
...On va regretter cependant que ce prototype n’embarque pas sa mémoire non volatile Memristors, qui est en cours de développement. HP doit encore répondre à de nombreux défis avant de que Memristors ne soit utilisable.

Un autre problème auquel sera confronté HP sera l’adoption du dispositif par les développeurs, car il nécessitera d’applications spécifiques, adaptées à son système d’exploitation et son architecture...
Voila, tout est dit en deux phrases
0  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 10:57
Citation Envoyé par Kropernic Voir le message
Ils n'ont p-e pas encore grand chose à montrer mais déjà rien que les bus photoniques, pour moi qui n'y connait foutrement rien en hardware, ça fait SF du coup j'aime bien ^^.

Mais de fait, si ce truc tient ses promesses, la puissance de calcul est vraiment hallucinante.
Je ne suis pas sûr qu'ils n'aient rien à montrer, pour les memristors. Je me dis qu'un truc comme ça est confidentiel au point qu'on ne le fait pas sortir d'un labo sécurisé pour le montrer dans un salon...
0  0 
Avatar de Kropernic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 05/06/2015 à 11:22
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Bon, je dis ça, mais apparemment, ils n'ont pas encore grand-chose à montrer, puisque les memristors ne sont pas au point.
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Je ne suis pas sûr qu'ils n'aient rien à montrer, pour les memristors. Je me dis qu'un truc comme ça est confidentiel au point qu'on ne le fait pas sortir d'un labo sécurisé pour le montrer dans un salon...
Faudrait savoir
0  0 
Les fédéraux américains ont demandé à Tesla de cesser de faire des « déclarations trompeuses » sur la sécurité de la Model 3
Un expert canadien en bitcoin réussit à arnaquer un escroc, et donne l'argent à une organisation caritative
Flutter, le framework UI de Google, serait-il meilleur que React Native de Facebook
Apprendre Python et s'initier à la programmation - Partie 2 : Programmation avancée, un cours de Sébastien Combéfis
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web