Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Android : Lollipop pourrait avoir de beaux jours devant lui
Alors que son successeur est déjà à la porte

Le , par Michael Guilloux

0PARTAGES

5  0 
Google vient de publier de nouveaux chiffres pour les développeurs Android sur l’utilisation des différentes versions de son système d’exploitation mobile. Les données publiées couvrent les terminaux Android qui se sont connectés au Play Store au cours de la dernière semaine de mai, et portent sur les versions de l’OS - depuis Android 2.2 Froyo - qui ont une part de marché d’au moins 0,1 %.

L’utilisation des données provenant des dispositifs qui se sont connectés au Play Store n’est pas réellement une mesure exacte de la part de marché mais répond au souci de Google de permettre aux développeurs d’adapter leur stratégie de développement pour cibler le plus de terminaux possible sous Android.

En début d’année, 2 mois après ses premiers pas sur le marché, Lollipop avait du mal à s’offrir ne serait-ce qu’une part de 0,1 % sur l’ensemble des dispositifs Android pour figurer dans le tableau de Google. Mais aujourd’hui, les choses ont beaucoup évolué même si le succès attendu n’a pas encore été connu. Après avoir peiné à convaincre, Lollipop (Android 5.0 et 5.1) semble avoir encore de beaux jours devant lui, alors que son successeur Android M est déjà à la porte, en version Preview pour les développeurs.

Lollipop est aujourd’hui installé sur 12,4 % des dispositifs Android qui ont eu accès au Play Store dans la dernière semaine du mois de mai. Il s’agit d’une croissance appréciable après les 9,7 % en mai et les 5,4 % en avril. Lollipop se positionne ainsi à la 3è place après Android 4.4 KitKat (39,2 %) et Jelly Bean (Android 4.1.x, 4.2.x, 4.3) qui détient une part de 37,4 %.

Depuis janvier 2015, la croissance de Lollipop se poursuit alors que les versions précédentes d’Android lui cèdent progressivement des parts de marché. Android 2.2 Froyo est ainsi passé de 0,4 % en janvier à 0,3 % aujourd’hui. Android 2.3.x Gingerbread et 4.0.x Ice Cream Sandwich ont connu le même sort en perdant respectivement 2.2 et 1.6 points de pourcentage pour se retrouver respectivement à 5,6 % et 5,1 %.

Quant à Jelly Bean, il a enregistré la plus forte baisse en passant de 46 % en janvier à 37,4 % aujourd’hui. Par rapport aux statistiques de janvier, le leader Android KitKat est la seule version de l’OS mobile de Google qui a vu sa part augmenter face à la croissance de Lollipop, avec une hausse de 0,1 point de pourcentage.


Il faut également noter que sept mois après la sortie officielle de Lollipop, bon nombre de dispositifs Android attendent encore de recevoir leur mise à jour vers la nouvelle version de l’OS. De plus, de nouveaux téléphones Android sont en train d’être expédiés avec Lollipop. En attendant donc la sortie officielle d’Android M, cela pourrait donner du temps à Lollipop pour maintenir sa croissance et grignoter des parts de marché supplémentaires.

Source : Google

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/06/2015 à 20:24
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
En début d’année, 2 mois après ses premiers pas sur le marché, Lollipop avait du mal à s’offrir ne serait-ce qu’une part de 0,1% sur l’ensemble des dispositifs Android pour figurer dans le tableau de Google. Mais aujourd’hui, les choses ont beaucoup évolué même si le succès attendu n’a pas encore été connu. Après avoir peiné à convaincre,
A qui la faute ?

Les utilisateurs voudraient bien y passer sous Lollipop, mais si les constructeurs ne veulent pas se sortir les doigts pour proposer la mise à jour, il ne peut pas en être autrement.
Perso, j'ai eu la mise à jour fin Avril, et encore 5.0, pas 5.1, faut pas abuser non plus.

Le même phénomène va exister et être encore plus amplifié avec les windows phone. Avec l'annonce de Microsoft de reprendre le contrôle total et complet des mises à jour à partir de W10, les constructions vont pas se précipiter pour proposer la mise à jour et ainsi perdre la main.
1  0 
Avatar de digitkiller
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 11:56
Exact sazearte.
C'est pour ça justement que MS reprend la main sur les MAJ sur windows phone, pour éviter le déploiement au bon vouloir des constructeurs. Les MAJ seront proposées par le store windows 10 (comme pour le desktop), si l'appareil peut la supporter, l'utilisateur fera sa mise à jour dès que MS l'aura déployé.
Et non pas quand le constructeur l'aura décidé, et s'il le décide.
1  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 8:43
Le même phénomène va exister et être encore plus amplifié avec les windows phone. Avec l'annonce de Microsoft de reprendre le contrôle total et complet des mises à jour à partir de W10, les constructions vont pas se précipiter pour proposer la mise à jour et ainsi perdre la main.

Non, se serait plutôt l'inverse.

Si MS met la mise a jour dispo sur le Windows update ou store (je sais pas par ou sa passe dans les Windows phone), techniquement l'utilisateur n'a plus qu'a la télécharger et hop, emballer c'est peser.

En tous cas, j'ai un smartphone sous android depuis 5ans, il commence a se faire vieux, mon prochain Smartphone seras probablement sous Windows phone 10 (envie de changer), j'attend de voir ce que proposera l'os le jour de sa sortie avant.
1  1 
Avatar de sevyc64
Modérateur https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 13:13
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Non, se serait plutôt l'inverse.

Si MS met la mise a jour dispo sur le Windows update ou store (je sais pas par ou sa passe dans les Windows phone), techniquement l'utilisateur n'a plus qu'a la télécharger et hop, emballer c'est peser.
Justement non c'est pas l'inverse.
Oui si maj est dispo elle sera installée sans que le constructeur puisse la bloquer, ok, mais pour ça il faut déjà Windows 10.
Quant à la mise à jour installant Windows 10 la première fois, je pense que beaucoup vont l'attendre longtemps, justement à cause de ce fonctionnement ensuite.
0  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 13:36
Pourquoi est-ce que Google ne propose tout simplement un utilitaire officiel de réinstallation d'un Android à jour et débarrassée de la surcouche constructeur ?
Les fabricants d'appareils Android n'ont aucun intérêt à accélérer la mise à jour de leurs modèles puisque qu'il s'agit d'un argument pour obliger les utilisateurs à racheter régulièrement un nouveau modèle.
0  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 13:50
On pourrait pas se dire une fois pour toute que l'évolution des pdm des nouvelles versions d'Android est à chaque fois à peu près pareille ? Bon, au moins, on n'a plus de titre du genre "Android 5 a du mal à s'imposer", c'est déjà ça...

Android 5 va voir ses pdm croître jusqu'à la sortie de la prochaine version, et ensuite, après un début un peu hésitant parce que peu de terminaux proposeront la nouvelle version alors que beaucoup de terminaux en vente proposent encore l'ancienne, et que les fabricants ne sont toujours pas plus pressés de pousser la nouvelle version, les pdm de ladite nouvelle version vont commencer à augmenter et la croissance des pdm de Android 5 va commencer à s'aplatir avant de se mettre à décliner. Pour les versions précédentes, le déclin va se poursuivre, de manière asymptotique. Jusqu'à la sortie de la version d'après (là, si ça vous amuse, vous pouvez reprendre la lecture au début du paragraphe). C'est systématiquement la même chose, et ça risque de continuer comme ça encore pendant quelques années, très franchement. Dans le même ordre d'idée, on pourrait commenter la marée, aussi. Ou la cuisson du pot-au-feu. Jamais exactement la même chose, mais toujours sensiblement pareil, quand même...
0  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 13:53
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Pourquoi est-ce que Google ne propose tout simplement un utilitaire officiel de réinstallation d'un Android à jour et débarrassée de la surcouche constructeur ?
Les fabricants d'appareils Android n'ont aucun intérêt à accélérer la mise à jour de leurs modèles puisque qu'il s'agit d'un argument pour obliger les utilisateurs à racheter régulièrement un nouveau modèle.
Parce que cette liberté accordée aux fabricants est ce qui a permis à Android de s'imposer.
0  0 
Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 04/06/2015 à 18:08
Parce que cette liberté accordée aux fabricants est ce qui a permis à Android de s'imposer.
Je ne parle pas de retirer cette liberté aux fabricants mais de permettre aux utilisateurs d'avoir le choix, comme lorsque l'on débarrasse un portable des inévitables logiciels inutiles pré-installés.

Android est de plus largement imposé aujourd'hui, Google peut légitimement imposer un peu plus de contrôle afin de maintenir un parc un minimum homogène niveau mises à jour. Ce n'est de toute manière pas chez la concurrence que les fabricants retrouveraient cette liberté.
0  0 
Avatar de grunk
Modérateur https://www.developpez.com
Le 12/06/2015 à 15:40
Citation Envoyé par Sodium Voir le message
Pourquoi est-ce que Google ne propose tout simplement un utilitaire officiel de réinstallation d'un Android à jour et débarrassée de la surcouche constructeur ?
Les fabricants d'appareils Android n'ont aucun intérêt à accélérer la mise à jour de leurs modèles puisque qu'il s'agit d'un argument pour obliger les utilisateurs à racheter régulièrement un nouveau modèle.
Parce que ce n'est pas possible.
Même un constructeur qui propose un android "stock" y aura très certainement ajouté des drivers pour les différents matériel qui compose le téléphone.

C'est en partie ce qui prend du temps aux constructeurs (en plus de faire traîner pour favoriser les nouveaux modèles). Quand Google publie une màj , il la diffuse aux constructeurs qui doivent valider leur hardware. Et il est fort probable que si y'a besoin de redévelopper quelque chose le constructeur considère le téléphone comme obsolète et ne s’embête pas avec la màj.

HTC avait été très transparent à ce sujet : http://www.htc.com/us/go/htc-software-updates/
0  0