Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google I/O 2015 : Google présente Cloud Test Lab
Un outil gratuit pour tester ses applications mobiles Android sur le Cloud

Le , par Stéphane le calme

63PARTAGES

0  0 
S’assurer que des applications Android fonctionnent correctement sur un maximum de dispositifs peut parfois s’avérer ardue pour les développeurs étant donné que plusieurs facteurs entrent en jeu (les versions, les résolutions d’écran, des caractéristiques variant d’un appareil à un autre). Aussi, plusieurs services proposent d’effectuer afin d’aider les développeurs à résoudre ce problème. En France par exemple, MobileReady propose une solution de ce type en mode SaaS couvrant un nombre relativement important de dispositifs.

C’est dans ce cadre que Google a annoncé durant sa conférence I/O qu’il faciliterait la tâche aux développeurs en leur permettant de tester leurs applications sur 20 modèles de terminaux Android parmi les plus populaires.

Avec Cloud Test Lab, les développeurs n’auront qu’à télécharger leur application sur le service et l’outil va effectuer un test automatisé sur le « Top 20 » des dispositifs les plus populaires. Ce service est gratuit, bien que Google songe à étendre le service à plus de 20 dispositifs via un service payant. Le service permettra aux développeurs de parcourir leurs applications sur les dispositifs sélectionnés. Dans le cas où l’application bogue, ils auront une vidéo de l’application peu de temps avant le bogue ainsi qu’un journal d’erreur pour les aider à déboguer leur application.

Google prévoit d’intégrer le service à la console développeur de Google Play puis de l’intégrer plus tard plus profondément dans le processus de développement et (potentiellement) à des services existants de tests. Rappelons que Xamarin propose ce genre de tests sur plus de 1 000 dispositifs, bien plus donc que les 20 proposés par Google. Cependant, le service de base commence à 1 000 dollars par mois.

Source : Google

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !