Microsoft modifie des clauses dans la politique de publication sur Windows Store
Pour améliorer l'expérience utilisateur

23PARTAGES

À l’approche de la sortie de la prochaine itération de Windows, Microsoft a décidé de faire le grand ménage sur son portail de téléchargement. « À compter d’aujourd’hui, nous renforçons l’approche de la politique de certification d’application 10.1 (« Fonction et Valeur Distincte ; Représentation Fidèle ») à la fois pour les applications existantes et à venir afin d’assurer à nos utilisateurs qu’ils peuvent facilement trouver des applications de grande qualité lorsqu’ils parcourent Windows Store. Ces changements aideront les utilisateurs à trouver plus rapidement les applications qu’ils recherchent », à expliquer Microsoft. Redmond précise que les développeurs dont les applications ne correspondent pas aux nouvelles lignes directrices de la politique de certification d’application 10.1 se verront informer de la zone qui pose problème. Dans le cas où ils refuseraient de se conformer, leurs applications se verraient alors tout simplement retirées du portail de téléchargement de Microsoft.

La stratégie de Microsoft s’établit sur quatre couches : se débarrasser des applications qui posent problème, s’assurer que les applications sont correctement tarifées, distinguer les applications d’information et enfin s’assurer de la pertinence des titres et des mots clés des applications.

Se débarrasser des applications qui posent problème : pour Redmond, il s’agit ici d’éliminer les applications qui ne peuvent être distinguées des autres parce qu’elles ont par exemple des icônes ou des tuiles qui ressemblent beaucoup à celles qui sont déjà disponibles sur le portail ou alors qui ne représentent pas convenablement la fonctionnalité de l’application. Alors que cela peut être fait de manière non intentionnelle, ce choix va probablement réduire le nombre d’applications factices qui sont proposées sur le portail pour tromper l’utilisateur.


Une décision que Microsoft soutient en avançant que « le prix d’une application doit refléter sa valeur » : « les utilisateurs ont besoin de savoir que, lorsqu’ils effectuent un achat sur le Windows Store, ils paient le juste prix ». Redmond estime que les développeurs devraient « établir des prix de leurs applications en fonction de la valeur et de la fonctionnalité de leur application ». Raison pour laquelle « les applications similaires devraient être comparables en termes de prix en général ». C’est pourquoi, Microsoft a décidé que si une application est proposée à un prix conséquemment plus élevé que les applications dans sa catégorie et qu’il est établi que les utilisateurs pourraient être confus et croire (injustement) que le prix plus élevé est la garantie de fonctionnalités et valeurs supérieures, lesdites applications pourraient tout simplement être retirées du Windows Store.

Il est important pour un utilisateur de savoir ce qu’il achète. Microsoft estime que les applications d’information comme les guides, les tutoriels et autres doivent être aisément identifiables afin que les utilisateurs n’achètent pas des applications d’information accidentellement alors qu’ils veulent des applications fonctionnelles (par exemple un guide de jeu au lieu du jeu lui-même). Raison pour laquelle les applications d’information qui ne sont pas aisément identifiables doivent afficher un texte pour se différencier sous peine d’être retirées du Store.



S’assurer de la pertinence des titres et mots de passe des applications : les utilisateurs peuvent aisément identifier ce qu’ils achètent lorsque le titre, la description et les mots clés de l’application sont pertinents.

Source : Blog Windows

Et vous ?

Que pensez-vous de la stratégie de Microsoft ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web