Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Après Google, au tour de Microsoft de favoriser les sites « mobile-friendly »,
La firme présente la mise à jour qui sera apportée à Bing

Le , par Hinault Romaric

201PARTAGES

2  0 
C’est au tour de Microsoft d’annoncer que les sites Web optimisés pour les mobiles seront favorisés dans ses résultats de recherche, moins d’un mois après que Google ait mis à jour l’algorithme de son moteur de recherche pour accorder la priorité aux sites avec rendu adaptatif.

Dans un récent billet de blog, la firme annonce qu’elle va déployer dans les prochains mois une mise à jour de son moteur de recherche qui accordera plus de visibilité aux sites Web qui fournissent une expérience de navigation adaptée aux terminaux avec des écrans de petites tailles.

Ce nouvel algorithme se basera sur quatre critères pour étiqueter un site « mobile-friendly » :

  • Navigation : les menus, boutons, et liens sur la page doivent être suffisamment grands et espacés pour faciliter la navigation avec le toucher.

  • Lisibilité : le texte sur la page devrait être lisible, sans nécessiter de zoom et de défilement latéral pour accéder au contenu.

  • Défilement : le contenu de la page doit tenir sur l’écran de l’appareil de telle sorte que l’utilisateur n’ait pas besoin de défiler horizontalement. Le défilement vertical est acceptable. Les sites Web offrant une bonne prise en charge du mobile disposent d’un rendu adaptatif correspondant à la largeur de l’appareil, que l’orientation soit en portrait ou en paysage.

  • Compatibilité : le contenu doit être compatible avec l’appareil. Microsoft prend pour exemple les pages avec du contenu Flash, qui ne fonctionnent pas correctement sur les appareils iOS ou encore des pages avec des vidéos qui ne peuvent pas être visionnées sur les smartphones à cause de la dépendance aux plug-ins tiers ou des questions de droits d’auteurs.



Pour qu’une page soit considérée comme « mobile-friendly » par Bing, elle devra respecter tous ces critères. Bing aura besoin d’accéder aux fichiers CSS et tous les scripts utilisés par une page pour déterminer si celle-ci est adaptée au mobile. La firme recommande donc aux Webmasters d’autoriser aux robots de Bing l’accès aux ressources.

Toutefois, la firme de Redmond précise que cela ne veut pas pour autant dire que les sites optimisés pour mobiles apparaitront en première position dans les résultats de recherche. Les pages Web qui sont très pertinentes par rapport à une requête donnée ne seront pas pénalisées, même si elles ne sont pas « mobile-friendly ».

Source : Bing

Et vous ?

Que pensez-vous de l'approche adoptée par Bing par rapport à celle de Google qui pénalise les sites non mobile-friendly ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/05/2015 à 17:30
super c'est à celui qui copie/colle le plus vite ?
0  0 
Avatar de Bigb
Membre actif https://www.developpez.com
Le 27/06/2016 à 10:16
Avoir un site mobile-friendly (le responsive semble être devenu une norme de fait) est INDISPENSABLE aujourd'hui pour la quasi majorité des business. Google a bien poussé la transition en annonçant une mise à jour prenant en compte ce critère donc d'autant plus indispensable !
0  0