Maps : Google décide de suspendre temporairement l'édition des cartes avec Map Maker
Suite à une blague de mauvais goût d'un utilisateur

0PARTAGES

8  0 
Via l’outil Map Maker, les utilisateurs peuvent éditer les cartes proposées par le service de cartographie de Google. L’objectif est de contribuer à l’enrichissement de Google Map en partageant son expérience : ajout de lieux (points d'intérêts), modification de certains champs (horaires d'ouverture d'un magasin ou numéro de téléphone par exemple) et tracé de routes (sentiers, passerelles, souterrains, etc). Un noble but qui n’est pas forcément partagé par la communauté entière des internautes. Certains d’entre eux s’amusent même à faire des farces comme un utilisateur qui a mis en scène la mascotte d’Android qui se soulageait tranquillement sur le logo d’Apple sur une carte Google Maps représentant une zone située au Pakistan. Une blague de très mauvais augure


« Ces derniers mois, nous avons observé une recrudescence d'attaques visant à spammer Google Maps. Le dernier incident en date a été particulièrement troublant et regrettable - un utilisateur aguerri de notre communauté a décidé de créer une farce de grande ampleur sur Map. Par conséquent, nous avons désactivé le système d'auto-approbation et de modération par les utilisateurs du monde entier jusqu'à ce nous trouvions des solutions pour implémenter des mécanismes plus intelligents de prévention contre pareil incident. (...) Il apparaît clair que résoudre cela va prendre plus de temps que quelques jours », a expliqué Pavithra Kanakarajan de l’équipe de Google Map Maker dans un billet blog.

En clair, Google a décidé de mettre en place, au moins provisoirement et dans tous les pays, une validation exclusivement manuelle des modifications proposées par les utilisateurs. L'approbation automatique et la modération par les utilisateurs sont quant à elles suspendues.

« Même s’il s’agit là d’une décision très difficile à court terme, nous pensons qu’elle nous permettra d’atteindre un meilleur état rapidement. Plus important encore, nous pensons que c’est la meilleure chose à faire pour vous tous, nos valeureux utilisateurs qui continuez d’éditer avec l’espoir que vos changements puissent être effectifs aussi vite que vous en aviez l’habitude », a avancé Kanakarajan.

Sur le site de Map Maker, vous pouvez lire « Map Maker est actuellement en cours de maintenance. Nous ne pouvons accepter de modifications ou commentaires en ce moment ».

Source : blog Google

Et vous ?

Que pensez-vous de la décision de Google ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 10:19
Et sur OSM, ce genre de problèmes n'arrive jamais ? Quand je fais une modif, celle-ci n'attend aucune approbation et je la vois dans les 5 minutes.
Avatar de Tillo
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 10:23
La connerie n'a plus de limite
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 10:55
Citation Envoyé par Stéphane le calme Voir le message
Que pensez-vous de la décision de Google ?
Je comprends parfaitement la décision de Google et à vrai dire, ce genre de dérive était assez prévisible
A vrai dire, je suis même surpris que cela n'arrive que maintenant..

Par contre, dit en passant, je trouve la blague ci-dessus bien fendard
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 11:20
Je comprend la décision de google, mais je trouve pas la blague de mauvais gout, je la trouve plutôt drôle même.
Avatar de captaindidou
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 12:53
Le problème n'est pas que ce soit de mauvais goût ou drôle mais que l'entreprise Google est juridiquement responsable.
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 14:31
Le problème n'est pas que ce soit de mauvais goût ou drôle mais que l'entreprise Google est juridiquement responsable.
Je ne suis pas juriste, mais y'a selon moi eu aucune infraction, je vois pas qui pourrais porter plainte contre google pour ce préjudice, a part Apple peut être. Bien-sur, ils ont raison de fermer la plateforme, car dans ce cas la y'a pas eu de problème, mais la prochaine fois sa pourrait être beaucoup moins drôle , (crois nazi, pédo-pornographie...)
Avatar de Ptigrouick
Membre actif https://www.developpez.com
Le 13/05/2015 à 22:58
Oui sur OSM tu peux mettre un truc pareil, mais tu peux être sûr qu'en 2 minutes ce sera supprimé vu la quantité de contributeurs acharnés qui surveillent tout !
Avatar de MaPommeTao
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 22/05/2015 à 18:43
Il s'agit pour le coup d'une attaque contre Apple venant d'un utilisateur Android, il n'y a pas là rien de bien nouveau. On a vu pléthores de dessins humoristiques de ce genre entre MS et Apple, Linux et Apple, Android et Apple et vice-versa.
On peut imaginer qu'il puisse y être mis des images à but terroriste ou haineuse, là ce serait plus grave.
Je soutiens Google dans cette décision qui pour une fois fait preuve de prudence.
Si la même prudence était de mise pour les avis posés par de soit-disant utilisateurs sur des commerçants ou des personnes, on s'en porterai mieux, et je sais de quoi je parle. Le même post, 5 fois avec la même faute d'orthographe, même pas une faute, une inversion de lettres au mot "personnel" écrit "pernossel", posé par 5 personnes différentes et un avis élogieux par une 6 ème personne sur des boutiques de ventes de matériel informatique ne pose aucun problème d'éthique à Google. C'est vrai, il n'y avait pas Apple dans ce coup mais l'effet local est identique et dangereux.
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 16/07/2015 à 12:27
Google Map Maker sera bientôt à nouveau disponible,
après sa fermeture en mai dernier suite à une blague d'un utilisateur

En mai dernier, Google a décidé de suspendre Map Maker, un outil qui permettait aux utilisateurs d’éditer des cartes proposées par le service de cartographie de Mountain View, suite à une blague d’un utilisateur qui a mis en scène la mascotte d’Android qui se soulageait tranquillement sur le logo d’Apple sur une carte Google Maps représentant une zone située au Pakistan. Par le biais de Pavithra Kanakarajan, gestionnaire produit de l’équipe dédiée à Google Map Maker, Google s’est confondu en excuses et a décidé de mettre en place provisoirement et dans tous les pays une validation exclusivement manuelle des modifications proposées par les utilisateurs. En clair, l'approbation automatique et la modération par les utilisateurs étaient donc suspendues.

« L’attente est terminée ! Enfin, presque … Map Maker sera à nouveau disponible pour l’édition au début du mois d’août et nous espérons que les utilisateurs auront désormais plus d’influence sur le résultat des modifications dans leurs pays respectifs. Cela signifie que les modifications sur Map Maker seront de plus en plus ouvertes à la modération faites par la communauté. Alors que certaines modifications nécessiteront encore une modération des opérateurs Google, nos fidèles utilisateurs reconnaîtront qu’il y a un écart avec la façon dont nous avons fonctionné dans le passé où la majorité de vos éditions étaient examinées par des opérateurs Google. C’est une requête que vous avez formulée depuis longtemps et ce changement devrait, probablement, figurer dans le rang des bonnes nouvelles », a avancé Kanakarajan dans un billet.

Comment cela sera-t-il fait ? « Nous allons sélectionner des mappeurs dans chaque région et leur offrir l’opportunité de devenir un ‘Responsable Régional’ de Map Maker. Les éditions apportées dans une région du responsable seront examinées à la fois par les systèmes automatisés de modération de Google et par les Responsables Régionaux eux-mêmes. Les opérateurs de Google vont modérer occasionnellement les éditions faites dans ces zones », a-t-elle expliqué.

Une invitation au poste de Responsable Régional pour les candidats correspondant au profil recherché par Google sera envoyée. Bien entendu, ces rôles seront attribués avant la réouverture de Google Map Maker qui aura lieu début août.

Kanakarajan invite les utilisateurs à la patience étant donné que les éditions seront examinées par d’autres membres de la communauté et pourraient de facto prendre un peu plus de temps pour être modérées. « Nous avons pleinement l'intention de faire croître le nombre d'utilisateurs qui seront en mesure de modérer dans chaque pays pour palier à ce problème que pose le temps », a-t-elle promis.

Source : Google

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle stratégie ?
Avatar de cueffic
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 16/07/2015 à 20:17
Je m'interroge sur l'utilité de travailler pour une société qui ne redistribue pas les données transmises.
Vraiment il y a des choses qui m'échappent.
Pourquoi ne pas contribuer à un projet libre comme Openstreetmap ?
http://wiki.openstreetmap.org/wiki/FRage_principale

Il reste tellement de choses à faire
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web