Verizon rachète AOL pour 4,4 milliards de dollars,
Dans le cadre de l'accélération de sa stratégie de contenus vidéo

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
L’opérateur télécom américain Verizon a annoncé son rachat d’AOL Inc. pour un montant approximatif de 4,4 milliards de dollars (soit 50 dollars l’action, ce qui représente une prime de 23 % par rapport au cours moyen du titre sur les trois derniers mois et de 17 % par rapport au cours de clôture de lundi).

Si Verizon est plus connu pour ses services de téléphonie, l’entreprise new-yorkaise met désormais en avant ses plans pour être une société qui se focalise sur les contenus médias en s’appuyant sur les vidéos et les publicités afin de pouvoir rivaliser avec d’autres sociétés déjà bien installées dans le marché comme Facebook ou Google. « Nous partageons la même vision. Les entreprises ont noué des partenariats réussis, et nous sommes enthousiastes de travailler avec les équipes de Verizon pour créer la prochaine génération de média dans le domaine du mobile et de la vidéo » a avancé Tim Armstrong, le patron d’AOL, qui devrait continuer sa mission au même poste tout en poursuivant les activités de portails de divertissement ou encore l’édition de contenus en ligne.

Lowell McAdam, président et chef de la direction de Verizon, a déclaré que « la vision de Verizon est de fournir aux clients une expérience numérique de qualité basée sur une plateforme de réseau multi-écrans. Cette acquisition soutient notre stratégie visant à fournir une connexion multi-écrans aux consommateurs, créateurs et annonceurs afin de leur offrir une expérience client de qualité ».

C’est donc une nouvelle ère qui se dessine devant AOL qui a été l’une des marques les plus anciennes sur internet et dont la création remonte à 1985 sous le nom de Quantum Computer Services. C’est sous le nom AOL que l’entreprise s’est surtout fait connaître par le grand public dans les années 1990 en proposant des services comme une messagerie ou un service de messagerie instantanée. « AOL est devenu une fois de plus un pionnier du numérique, et nous sommes enthousiastes à l’idée de tracer une nouvelle voie ensemble dans le monde numérique connecté » confie McAdam qui rajoutera que « chez Verizon, nous avons investi stratégiquement dans les technologies émergentes parmi lesquelles Verizon Digital Media Services et OTT, qui puisent dans l’évolution du marché du contenu numérique et la publicité. Le modèle de publicité d’AOL correspond à cette approche et la plateforme de publicité constitue un instrument essentiel grâce auquel nous pourrons développer de futures sources de revenus ».

Après avoir fusionné avec Time Warner en 2001, une scission entre les deux groupes est intervenue huit ans plus tard, redonnant son indépendance à AOL même si Time Warner avait gardé dans son giron l’activité de câblo-opérateur. Sous la direction de Tim Armstrong, le groupe s’est focalisé sur le média numérique et a multiplié les opérations dans ce sens avec une expertise vidéo, la publicité sur internet, l’édition de contenus en ligne (avec Huffington Post ou TechCrunch par exemple) et etc. Son chiffre d’affaires s’élevait à 1,92 milliard de dollars (soit une croissance de +15% par rapport à l’année précédente). Son résultat d’exploitation se situait à 507 millions de dollars (soit une croissance de +6%) et le résultat net se montait à 125 millions de dollars (soit une croissance de +36%). Le new-yorkais Verizon a quant à lui affiché 127 milliards de chiffre d'affaires pour 12 milliards de dollars de profits réalisé en 2014.

Source : PR Newswire


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :
Offres d'emploi IT
Développeur PHP
L'Oiseau Rare - Ile de France - Paris
Ingénieur études et développement PHP (H/F)
SMILE - Provence Alpes Côte d'Azur - Marseille (13000)
Architecte Sécurité H/F
Safran - Ile de France - Éragny (95610)

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil