Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google lance la guerre contre les publicités indésirables
Plus de 5% des internautes seraient infectés par des injecteurs d'annonces

Le , par Amine Horseman

0PARTAGES

7  0 
Google lance la guerre contre les publicités indésirables
Plus de 5% des internautes seraient infectés par des injecteurs d’annonces

Les injecteurs d’annonces sont des programmes qui infectent les navigateurs web pour insérer des publicités ou annonces indésirables sur les pages visitées. Google aurait reçu plus de 100 000 plaintes d’utilisateurs Chrome au sujet de ces publicités indésirables depuis le début de l’année 2015.

Le problème est que ces injecteurs d’annonces ne sont pas seulement gênants pour les internautes, mais présentent aussi de sérieux risques pour la sécurité des données. En effet, selon l’étude effectuée par Google durant l’année 2014, plus de 30% de ces programmes sont malveillants : ils cassent le chiffrement de la page pour voler les identifiants de l’utilisateur et détourner ses requêtes de recherche.

Afin de résoudre cela, le géant de Mountain View a construit une extension pour ses sites dans le but de détecter ces injecteurs d’annonces : « Nous avons découvert plus de 50 000 extensions de navigateurs et plus de 34 000 applications logicielles qui ont pris le contrôle des navigateurs des utilisateurs et injecté des annonces », déclare Kurt Thomas, chercheur sur la détection de spams à Google. L’étude a aussi montré que le nombre d’utilisateurs infectés qui avaient visité les sites de Google s’élève à 5,5% soit environ 10 millions d’internautes.

Figure : Exemple d'un scénario complet d'injection d'annonces à partir d'un click sur la page de Google

Selon l’article publié par Kurt Thomas, tout l’écosystème de la publicité est touché par ces injecteurs. En effet, les annonceurs reçoivent le nombre de clics sur leurs publicités, mais ne savent pas que le trafic enregistré a été généré grâce à ces outils ; par conséquent, ils payent à leur insu pour un trafic dont la provenance fut forcée par ces programmes indésirables. Il y aurait selon l’étude de Google plus de 3000 annonceurs victimes de cette façon, y compris de grands détaillants comme Sears, Wal-Mart, Target et eBay.

« Nous avons supprimé du Chrome Web Store 192 extensions trompeuses qui ont affecté 14 millions d'utilisateurs avec des publicités indésirables » déclare Kurt Thomas, « Nous fournissons également un outil pour les utilisateurs déjà touchés par ces injecteurs d'annonces […] Nous avons aussi contacté les annonceurs affectés. »

Figure : Exemple de deux pages infectées par une publicité indésirable qui n'a rien à avoir avec le site visité

Récemment, Google avait changé les politiques d’utilisation d’AdWords pour rendre plus difficile de promouvoir ce type de logiciels. « Il est encore trop tôt, mais nous avons déjà vu des résultats encourageants depuis qu’on a fait ce changement : le nombre d'avertissements Safe Browsing que les utilisateurs reçoivent dans Chrome après avoir cliqué sur les annonces AdWords a chuté de plus de 95%. Cela suggère donc qu'il est devenu beaucoup plus difficile de promouvoir ces logiciels indésirables. »

Source : Google Blog

Et vous ?

Pensez-vous que les annonceurs n’étaient pas au courant de ces pratiques ?
À quel point ces injecteurs d’annonces peuvent-ils être dangereux pour l’utilisateur ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Sodium
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/05/2015 à 15:14
Il faudra qu'ils m'expliquent ce qu'est de la publicité "désirable" exactement. Certainement pas celle qui vient polluer les résultats des moteurs de recherche en tout cas.
2  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 10/05/2015 à 16:20
Pour moi les publicités indésirables c'est ceux qui gênent la navigations (pub au milieu de la page, des gros boutons download qui installent des merdes...)

Sur developpez.com par exemple j'ai désactiver adblock, car ce site respecte les membres en leurs mettant de la pub non intrusive mais aussi car elle orienté informatique, voir des pubs de voisines qui veut faire des choses avec toi se soir ou pour perdre 10Kg en 3 jours, sa me paraitrai indésirable sur ce genre de site.
2  0 
Avatar de LeBressaud
Membre averti https://www.developpez.com
Le 09/05/2015 à 16:13
Il faudra qu'ils m'expliquent ce qu'est de la publicité "désirable" exactement.
Celle qui finance les sites web car payé du contenu est une hérésie pour 99% de la population.
1  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 09/05/2015 à 18:06
Il ne peuvent pas sortir pendant qu'ils y sont un programme pour dire au utilisateurs qui installent des logiciels depuis des sites louches sans se renseigner au préalable qu'ils sont idiots ?
Ha non je doit continuer à nettoyer les pc des commerciaux de la boîte ?
0  0 
Avatar de cbleas
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 10/05/2015 à 10:48

Il faudra qu'ils m'expliquent ce qu'est de la publicité "désirable" exactement.
Celle qui finance les sites web car payé du contenu est une hérésie pour 99% de la population.
Non, ce qui rapporte à Google. Google s'en fout que les développeurs gagnent pourvu qu'eux ai les poches qui se remplissent.
0  0