Java 9 sortira en version stable le 22 septembre 2016

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Mark Reinhold, architecte en chef du groupe de la plateforme Java chez Oracle, vient de présenter la feuille de route pour le développement de Java 9, qui devrait aboutir à la publication de la version stable dans 15 mois.

Le calendrier prévoit ce qui suit :

  • 10/12/2015 : intégration de toutes les fonctionnalités dans la branche principale ;
  • 04/02/2016 : finalisation des tests sur toutes les plateformes supportées ;
  • 25/02/2016 : contrôle des changements entrants ;
  • 21/04/2016 : finalisation avec le traitement du carnet des bogues :
  • 16/06/2016 : deuxième série de contrôle des changements entrants ;
  • 27/06/2016 : publication de la Release Candidate finale ;
  • 22/09/2016 : disponibilité générale de Java 9, pour une utilisation en environnement de production.


Le responsable du développement de Java précise que ces dates ont été définies de façon à laisser suffisamment de temps pour l’examen général, les tests des caractéristiques importantes, en particulier l’introduction d’un système de module.

Toutefois, le calendrier doit être pris avec réserve. Car avec les fonctionnalités importantes dont dispose cette version, il n’est pas exclus qu’un blocage puisse entrainer un report. Il faut rappeler que Java 8 avait été reporté afin de colmater les failles de sécurité dans la plateforme.

Actuellement, Java 9 peut être testé à travers la dernière préversion (Early Access) du JDK 9 qui est disponible sur le site du projet. Au menu des caractéristiques qui avaient été présentées par Oracle, on peut noter :

  • l’intégration de « HTTP2 Client » pour le support du HTTP 2.0 et des web sockets ;
  • l’ajout de « Process API Updates » qui permet d’améliorer le contrôle, la gestion et l’interaction avec les processus non Java ;
  • l’introduction d’un système d’enregistrement commun pour tous les composants de la JVM ;
  • Plus de contrôle au niveau de la compilation ;
  • Des améliorations pour le projet Coin, qui avait été introduit avec Java 7 ;
  • Le support des modules et bien plus.


La fonctionnalité la plus attendue est, sans aucun doute, la prise en charge de la modularité (projet Jigsaw). Cette fonctionnalité a entrainé de gros changements au JDK. Elle permettra de découper la bibliothèque d’exécution de base de Java en différents modules. Ainsi, une machine virtuelle Java (JVM) pourra fonctionner sans le support de certains packages de base.

Les défis a relevé avec ce projet ont été nombreux pour les ingénieurs d’Oracle. Son implémentation avait été initialement prévue avec Java 8. Le projet a été repoussé à Java 9 et il a été redéfini à maintes reprises.

Avec Java 9, Oracle se donne pour mission de publier une nouvelle version de la plateforme tous les deux ans.

Télécharger la Early Access du JDK 9

Source : OpenJDK


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de - https://www.developpez.com
le 07/05/2015 à 15:30
Je me demande bien comment fonctionne cette machine virtuelle. Je crois qu'il y a des fichiers exécutables pour l'intégration avec les systèmes d'exploitations, mais pas de scripts pour une interaction direct comme pour JavaScript ou Visual Basic Script ou Script Shell ou autres. Je comprend mieux pourquoi Java... Ils ont une priorité défini, même si ils peuvent la changé à leurs guises dans certains cas.
Avatar de Washmid Washmid - Membre averti https://www.developpez.com
le 07/05/2015 à 17:53
Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Je me demande bien comment fonctionne cette machine virtuelle.
La machine virtuelle : http://jmdoudoux.developpez.com/cour...eloppons/java/

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Je crois qu'il y a des fichiers exécutables pour l'intégration avec les systèmes d'exploitations, mais pas de scripts pour une interaction direct comme pour JavaScript ou Visual Basic Script ou Script Shell ou autres.
On peut créer des exécutables par plateforme (.exe) mais aussi exécuter des scripts (javascript, groovy, python etc.) pas de soucis à ce niveau là. La JVM ne fait pas tourner qu'un langage ! http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_JVM_languages

Citation Envoyé par MikeRowSoft Voir le message
Ils ont une priorité défini, même si ils peuvent la changé à leurs guises dans certains cas.
Le Java Community Process a son mot à dire : http://fr.wikipedia.org/wiki/Java_Community_Process

En espérant t'avoir éclairé
Avatar de - https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 0:11
Citation Envoyé par Washmid Voir le message


En espérant t'avoir éclairé
Merci, mais je connais déjà cela. Ça ne m'a pas éclairer au sujet l'analyse syntaxique et grammaticale en encore moins au sujet du contenu des dossiers Java. Je crois pas que cela fasse parti de beaucoup de cours universitaires ou de cycles d'ingénieurs, encore moins de B.T.S. ou formations tiers. Cela ce rapproche plus de la certification.
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 9:40
Toujours pas d'amélioration sur les Properties après tant d'années. C'est peut être qu'on s'est habitué à l'idée que c'était le travail d'un IDE de générer les 50-200 lignes de plomberie nécessaires aux objets utilisés comme conteneur de données.
Pas non plus de named arguments, de nouveau on va demander à l'IDE de générer un parameter object et une sorte de builder bien lesté. Deux classes pour faire ce qu'une simple syntaxe "name = Jean, age = 10" aurait permis, la sécurité en moins puisqu'on peut toujours oublier de renseigner une propriété dans un builder.

C'est fou mais j'ai l'impression que la puissance des outils de développement a poussé SUN et Oracle a se détourner complètement des lourdeurs à l'écriture de code java.
Avatar de Gugelhupf Gugelhupf - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 10:29
Comment améliorer les fichiers de Properties ? Cela a toujours été un fichier plat contenant des paires clé/valeur de chaine depuis le JDK 1.0. Pour des notions plus avancés il y a notamment les fichiers XSD et génération de classes JAXB, qui sont certes lourd à mettre en place, mais je n'ai pas compris l'alternative.
Avatar de adiGuba adiGuba - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 11:26
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Toujours pas d'amélioration sur les Properties après tant d'années. C'est peut être qu'on s'est habitué à l'idée que c'était le travail d'un IDE de générer les 50-200 lignes de plomberie nécessaires aux objets utilisés comme conteneur de données.
Apparemment il y aura juste enfin le support des fichiers properties en utf8 : http://openjdk.java.net/jeps/226
Quelles genres d'améliorations tu voudrais ?

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Pas non plus de named arguments, de nouveau on va demander à l'IDE de générer un parameter object et une sorte de builder bien lesté. Deux classes pour faire ce qu'une simple syntaxe "name = Jean, age = 10" aurait permis, la sécurité en moins puisqu'on peut toujours oublier de renseigner une propriété dans un builder.
Les named arguments c'est bien mais cela pose plusieurs problèmes car c'est peu évolutif :
  • Il faut stocker le nom des paramètres dans les fichiers classes, ce qui n'est pas le cas actuellement sauf à utiliser une option de compilation spécifique.
  • Cela change le status des noms de paramètres, en les rendant "critique" (le simple fait de les changer peut aboutir à une incompatibilité), alors que ce n'est pas plus important qu'un commentaire actuellement.
    Et surtout cela s'appliquerait à tous les paramètres de toutes les méthodes existantes...
  • On s'attend logiquement à ce que cela soit associé à des paramètres par défaut... et cela pose plein de problèmes et d'ambiguités avec la surcharge et la redéfinition !
  • Pire que cela çà rend l'évolution de la méthode complexe et peu intuitive, puisque la moindre modification va générer des incompatibilités binaires, car contrairement à ce qu'on pourrait penser l'ajout d'un paramètre optionnel correspond à un changement incompatible !!


Exemple: Imagine qu'on ait une méthode comme ceci :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
public class TypeA {
    public void method (String name, int age=0) {
        System.out.println(name + " " + age);
    }
}
Les paramètres nommés/optionnels fonctionnent via du sucre syntaxe à l'exécution, qui s'occupe de remplacer les valeurs et d'effectuer le bon appel de méthode :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
TypeA a = ...

a.method(name:"Fred");
a.method(age: 25, name:"Eric");

// est équivalent à :

a.method("Fred", 0);
a.method("Eric", 25);

Maintenant si on veut faire évoluer notre méthode en lui rajoutant un paramètre ("firstName" par exemple), en toute logique on essayerait ceci :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
public class TypeA {
    public void method (String name, int age=0, String firstName=null) {
        System.out.println(name + " " + Objects.toString(firstName,"") + " " + age);
    }
}
Et çà marche ! Youpi on est content et on déploie notre code...
Sauf que cela marche bien dans notre éditeur car il va s'occuper de tout recompiler comme il faut... mais on vient de générer une incompatibilité binaire avec tous les codes qui utilisait notre méthode.

En effet si on n'a pas recompilé le code, il tente toujours d'appeler une méthode method(String,int) qui n'existe plus, ce qui va générer un beau MethodNotFoundException...

Et pour éviter cela il faut revenir à la surcharge afin que la méthode originelle soit toujours présente :
Code : Sélectionner tout
1
2
3
4
5
6
7
8
9
public class TypeA {
    public void method (String name, int age) {
        method(name, age, null);
    }

    public void method (String name, int age=-1, String firstName=null) {
        System.out.println(name + " " + Objects.toString(firstName,"") + " " + age);
    }
}


Second effet kiss-cool : je veux renommer mon paramètre "name" (désormais le terme "lastName" serait plus approprié)... mais cela provoquerait une incompatibilité des sources obligeant la modification de l'appel de la méthode en cas de recompilation !

De même si j'ai une méthode anodine du genre setEnabled(boolean b), et je souhaite renommer le paramètre "b" en "enabled" qui me semble plus approprié... mais cela provoquerait des incompatibilité avec deux qui l'aurait utilisé comme ceci setEnabled(b:true) !

Et encore je n'ai même pas parlé d'éventuelle redéfinition dans une classe fille qui viendrait encore plus embrouillé le tout, ou encore de la valeur par défaut qui dépend aussi de la compilation !!!

Bref les paramètres nommées/optionnels c'est bien dans un langage de script comme PHP (car tout est réinterprété à chaque exécution) ou alors limité au sein d'une même application (mais comment limité cela ?).
Mais dans un langage plus complexe et compilé comme Java cela peut apporter son lot de problèmes...

Le "Builder" reste une bien meilleure solution pour le moment... même si c'est plus lourd.
A la rigueur selon la syntaxe finale cela pourrait être remplacé par des type-values...

a++
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 12:35
Citation Envoyé par adiGuba Voir le message
Apparemment il y aura juste enfin le support des fichiers properties en utf8 : http://openjdk.java.net/jeps/226
Quelles genres d'améliorations tu voudrais ?
Je vois que j'ai pas été clair, je parlais de propriétés au sens getter/setter. Pas pensé une seule seconde à la confusion que cela pouvait engendrer avec le format .properties


[*] Il faut stocker le nom des paramètres dans les fichiers classes, ce qui n'est pas le cas actuellement sauf à utiliser une option de compilation spécifique.
Juste, c'est vrai qu'actuellement le nom se perd à la compilation ce qui peut être un problème si on a pas la source à dispositon mais juste les .class ou un jar. Mais plein de langages pour la JVM ont prouvé que c'était largement possible.

Cela change le status des noms de paramètres, en les rendant "critique" (le simple fait de les changer peut aboutir à une incompatibilité), alors que ce n'est pas plus important qu'un commentaire actuellement.
Et surtout cela s'appliquerait à tous les paramètres de toutes les méthodes existantes...
Ca n'a rien d'anodin à mon sens de modifier les paramètres d'une méthode, je trouve pas que changer le nom des arguments soit très normal non plus sur une API destinée au grand monde (encore plus si le changement est aussi sémantique) enfin tout à fait au même titre qu'une modification de signature. Question de point de vue, surtout que si tu utilises nommément un argument dans un appel, tu acceptes de dépendre du nom de l'argument en le considérant comme un élément à part entière de la signature, ce que tu n'es absolument pas obligé de faire puisque la syntaxe positionnelle continuerait de fonctionner.


[*] On s'attend logiquement à ce que cela soit associé à des paramètres par défaut... et cela pose plein de problèmes et d'ambiguités avec la surcharge et la redéfinition !
Non perso je vois plein de cas d'utilisation valide où ça n'a rien à voir avec des défauts. Même si les défauts sont une évolution valide.

Pire que cela çà rend l'évolution de la méthode complexe et peu intuitive, puisque la moindre modification va générer des incompatibilités binaires, car contrairement à ce qu'on pourrait penser l'ajout d'un paramètre optionnel correspond à un changement incompatible !!
Dans le cas où la magie s'opère à la compilation, je vois pas trop ce que ça pourrait venir ennuyer. Pour le reste c'est simple, tu mets à jour ton code, tu dois renommer l'argument auquel tu fais référence, je suis persuadé que si c'était là le problème, les IDE seraient assez intelligents pour te faire ça. Le seul ennui que je vois c'est si tu essaies soudainement de compiler avec une autre version d'un jar externe où un nom a été changé. Là oui ton code compile plus car la liste d'argument est différente, question : C'est aussi grave que ça sachant que c'est détecté à la compilation? Et même est-ce que ça peut pas attirer ton attention sur un possible changement sémantique?


Bref les paramètres nommées/optionnels c'est bien dans un langage de script comme PHP (car tout est réinterprété à chaque exécution) ou alors limité au sein d'une même application (mais comment limité cela ?).
Mais dans un langage plus complexe et compilé comme Java cela peut apporter son lot de problèmes...
Ce ne sont pas des problèmes, mais de possibles inconvénients. L'ancien code continuerait d'être fonctionnel puisqu'on parle d'introduire une syntaxe alternative qui n'existe pas donc ces problèmes se poseraient principalement sur le nouveau code (java 9+).
Perso je trouve que les parameters objects + builders particulièrement lourds, et bien moins sécurisants encore.
Avatar de adiGuba adiGuba - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 14:18
Citation Envoyé par _skip Voir le message
Je vois que j'ai pas été clair, je parlais de propriétés au sens getter/setter. Pas pensé une seule seconde à la confusion que cela pouvait engendrer avec le format .properties
Ah oui en effet j'ai tout compris de travers !
Tout à fait d'accord là dessus

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Juste, c'est vrai qu'actuellement le nom se perd à la compilation ce qui peut être un problème si on a pas la source à dispositon mais juste les .class ou un jar. Mais plein de langages pour la JVM ont prouvé que c'était largement possible.
Il est déjà possible de sauvegarder le nom dans le fichier .class (option -parameters de javac).
C'est surtout de l'intégrer par défaut qui peut être problématique.

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Ca n'a rien d'anodin à mon sens de modifier les paramètres d'une méthode, je trouve pas que changer le nom des arguments soit très normal non plus sur une API destinée au grand monde (encore plus si le changement est aussi sémantique) enfin tout à fait au même titre qu'une modification de signature. Question de point de vue, surtout que si tu utilises nommément un argument dans un appel, tu acceptes de dépendre du nom de l'argument en le considérant comme un élément à part entière de la signature, ce que tu n'es absolument pas obligé de faire puisque la syntaxe positionnelle continuerait de fonctionner.
Pourtant les APIs regorgent de noms de paramètres à une lettre (y compris dans l'API standard)... surtout dans les premières version mal documenté.
Ce serait dommage de se trimballer cela à vie sans pouvoir corriger cela (hormis via de possibles incompatibilités).
Sur une méthode on a au moins la solution de dupliquer/déprécier...

Le problème justement c'est que tu n'as aucun moyen de corriger cela sans générer des incompatibilités !

Cela change carrément la signature de méthode, en y ajoutant une contrainte supplémentaire (le nom du paramètre).
Quid des redéfinitions ? A-t-on le droit de renommer les paramètres dans une classe fille ?

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Non perso je vois plein de cas d'utilisation valide où ça n'a rien à voir avec des défauts. Même si les défauts sont une évolution valide.
Le problème des paramètres par défaut c'est que cela s'applique mal avec la surcharge...
Cela aurait été bien moins problématique sans surcharge... beaucoup de chose aurait été moins problématique sans surcharge !

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Dans le cas où la magie s'opère à la compilation, je vois pas trop ce que ça pourrait venir ennuyer. Pour le reste c'est simple, tu mets à jour ton code, tu dois renommer l'argument auquel tu fais référence, je suis persuadé que si c'était là le problème, les IDE seraient assez intelligents pour te faire ça. Le seul ennui que je vois c'est si tu essaies soudainement de compiler avec une autre version d'un jar externe où un nom a été changé. Là oui ton code compile plus car la liste d'argument est différente, question : C'est aussi grave que ça sachant que c'est détecté à la compilation? Et même est-ce que ça peut pas attirer ton attention sur un possible changement sémantique?
C'est grave dans le sens où cela peut empêcher les développeurs de librairies de l'améliorer.
Une ou deux erreurs c'est pas bien grave... mais des modifications massives peuvent lourdement impacter un code source.
Si demain la nouvelle version d'une librairie (ou de Java) te génère 5000 erreurs, tu risques de l'éviter et de retarder son utilisation... tout çà parce qu'ils ont modifié le nom de quelques paramètres...

Une incompatibilité (de source ou binaire) est toujours problématique.
Du coup cela pourrait pousser les devs à retarder cela et à laisser le code tel quel...

D'un point de vue developpeurs c'est certe une fonctionnalité sympa.
Mais du point de vue d'un concepteur de librairie cela peut avoir beaucoup de coté négatif aussi.

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Ce ne sont pas des problèmes, mais de possibles inconvénients.
Non ce sont des problèmes réels, qui existe déjà sous C# par exemple.

Citation Envoyé par _skip Voir le message
L'ancien code continuerait d'être fonctionnel puisqu'on parle d'introduire une syntaxe alternative qui n'existe pas donc ces problèmes se poseraient principalement sur le nouveau code (java 9+).
Oui mais le problème c'est que cela impacterait tous les codes dès la sortie de java 9, même s'il n'est pas forcément destiné à utiliser les named parameters...

Une alternative pourrait consister à limiter cela à certaines méthodes non-virtuelles marquées par un mot-clef précis.
Cela limiterait pas mal de problème, même si je ne vois pas trop de solution pour les paramètres par défaut (à moins d'interdire la surcharge sur ces méthodes).

Citation Envoyé par _skip Voir le message
Perso je trouve que les parameters objects + builders particulièrement lourds, et bien moins sécurisants encore.
Oui c'est lourd (je n'ai jamais dit le contraire).
Mais c'est plus évolutif...

a++
Avatar de OButterlin OButterlin - Modérateur https://www.developpez.com
le 08/05/2015 à 15:54
Citation Envoyé par adiGuba Voir le message

Il serait donc possible de voir des navigateurs inclurent un Java "minimum", le tout couplé à un module "browser" permettant une communication simple avec le browser, et des modules optionnelles représentant les fonctionnalités "html5"...
Et on pourrait se retrouver à codé des applications Java qui tourneraient directement dans le navigateur.
Personnellement, je trouve l'idée excellente... on aurait presque l'équivalent de l'applet que tout le monde a tué alors que le potentiel était énorme
Avatar de _skip _skip - Expert éminent https://www.developpez.com
le 09/05/2015 à 8:38
Citation Envoyé par adiGuba Voir le message

Non ce sont des problèmes réels, qui existe déjà sous C# par exemple.
Non je suis pas d'accord avec toi là, ce sont plutôt des inconvénients, c'est une syntaxe facultative qui ne pose que des problèmes assez mineurs à la compilation et seulement dans des cas un peu fumeux. Dans les langages où cela existe, c'est utilisé pour améliorer la lisibilité de certains appels complexes, rarement de façon systématique, ce qui dilue encore plus le problème.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web