Microsoft publie la seconde Preview de Windows Server 2016
Et introduit Nano Server : une version ultra-légère de l'OS

120PARTAGES

3  0 
La seconde preview de Windows Server 2016 est désormais disponible en téléchargement gratuit sur MSDN. Comme prévu, cette version introduit son lot de nouveautés, tel que l’introduction de Nano Server.

Nano Server est une version allégée de Windows Server. Résultat d’un refactoring approfondi, il est plus compact de 93% et nécessite 82% de redémarrages en moins. Sa structure minimaliste lui permet d’être plus économique en terme de ressources et beaucoup plus sécurisé puisqu’il possédé une surface d’attaque assez réduite.

Développé avec pour but de fonctionner en Cloud sur des conteneurs et des machines virtuelles ainsi que de serveurs physiques, il est dépourvu d’interface graphique, mais peut être géré à distance via WMI et PowerShell.


Pour ce qui est des autres nouveautés de cette seconde preview, les utilisateurs pourront trouver : plusieurs améliorations dans l’hyperviseur de virtualisation Hyper-V ; le calcul de la résilience afin que les machines virtuelles continuent à fonctionner même lorsque le fabric service du cluster échoue ; l’amélioration de Storage Replica pour la réplication synchrone ; l’optimisation de la gestion de Linux avec la prise en charge de DSC pour le déploiement de configurations personnalisées ; le support de http/2, incluant la compression des en-têtes, le multiplexage de connections et les pushs ; le support natif de SSH ainsi que de nouvelles possibilités de monitoring pour Azure, Office 365 SQL Sever et Exchange.

Il faut noter cependant qu’il ne s’agit encore que d’une pre-release et que plusieurs fonctionnalités sont encore en cours de développement. Par exemple, on ne verra pas la prise en charge des conteneurs Hyper-V et des conteneurs Windows Server dans cette version. Il faudra donc attendre la prochaine preview attendue durant l’été 2015 pour pouvoir profiter de ces fonctionnalités toutes deux compatibles avec Docker. Une preview de SQL Server 2016 est également attendue durant la même période.

Télécharger la seconde preview de Windows Server 2016

Source : Microsoft Blog

Et vous ?

Que pensez-vous des nouveautés de cette preview et de l’introduction de Nano Server ?
Que pensez-vous du prochain support de Docker ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 8:02
et nécessite 82% de redémarrages en moins.
Avec linux Kernel 4.0 version complete (avec gui, suite bureautique etc...), y'a plus aucun redémarrage.

Pour cette fois c'est raté je pense, mais j'espère que la prochaine version de Windows (et Windows server) dans 3ans ? ne nécessiteras plus de redémarrage, se serait un grand pas je trouve.

Concernant le nano server, c'est une bonne idée, car effectivement, on a par forcement d'un serveur qui contient toutes les fonctionnalité d'un windows classique.

Mais le mieux selon moi serait plutôt de faire qu'une version de windows server, ou on a le choix de ce que l'on peut virer ou pas (pendant l'install et après), virer la gui (pas la désactiver comme dans server 2012, mais bien la supprimer par exemple).
0  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 10:27
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Avec linux Kernel 4.0 version complete (avec gui, suite bureautique etc...), y'a plus aucun redémarrage.

Pour cette fois c'est raté je pense, mais j'espère que la prochaine version de Windows (et Windows server) dans 3ans ? ne nécessiteras plus de redémarrage, se serait un grand pas je trouve.

Concernant le nano server, c'est une bonne idée, car effectivement, on a par forcement d'un serveur qui contient toutes les fonctionnalité d'un windows classique.

Mais le mieux selon moi serait plutôt de faire qu'une version de windows server, ou on a le choix de ce que l'on peut virer ou pas (pendant l'install et après), virer la gui (pas la désactiver comme dans server 2012, mais bien la supprimer par exemple).
rabats-joie

ça nous enlève tout le plaisir du redémarrage avec un SSD.
Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
0  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 10:43
Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
Redémarrer un service c'est pas pareil que redémarrer un serveur entièrement.
Un service c'est quand même très rapide a redémarrer, apache2 chez moi sa prend 3-4 secondes, que l'os 30 secondes si pas de maj.
Un service d’arrêter n’empêche pas forcement les autres de continuer, apache en train de redémarrer n’empêche pas mon serveur sql de tourner.

Je suis pas forcement de bonne fois, car j'ai pas tester Linux kernel 4.0, donc je sais pas si live patching marche a 100%. Seul le temps nous le diras, même si j'ai confiance en cette techno, car sa existait avant avec des solutions internes aux distrib.

Effectivement, es ce que nano server peut lancer n'importe quels services win32 (sans gui, par exemple apache), ou bien uniquements les solutions maisons maison de MS (IIS...)
0  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 10:43
Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message

Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
Je pense qu'en réalité, c'est souvent le code applicatif qui cause les fuites mémoire, en fait...
0  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 11:00
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Je pense qu'en réalité, c'est souvent le code applicatif qui cause les fuites mémoire, en fait...

oui et c'est malheureusement impératif, toutes applis lourdes avec de multiples librairies tierces en comportent ( même des minimes).

Chez nous on utilise un pool de serveur qui redémarrent 1 fois par semaine , un répartiteur s'occupe de cela pour que les utilisateurs ne soient pas impactés.

Chez nous un tomcat met 10 min a démarrer , on a un ensemble applicatif/services assez volumineux
0  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/05/2015 à 7:50
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Effectivement, es ce que nano server peut lancer n'importe quels services win32 (sans gui, par exemple apache), ou bien uniquements les solutions maisons maison de MS (IIS...)
de ce que j'ai compris nano serveur ne lanceras que des application Windows 64bits, pour alléger au max l'os ils on viré le Multi-arch
toutes installations se font par le biais de conteneur, donc en théorie si tu à un programme non GUI en widows x64 ça passe
concernant l'interface ils on dit qu'il pourrait y avoir un conteneur interface gestion web
0  0 
Avatar de Stéphane le calme
Chroniqueur Actualités https://www.developpez.com
Le 20/08/2015 à 17:44
La troisième préversion technique de Windows Server 2016 est disponible
et apporte le support des conteneurs

Microsoft a annoncé la disponibilité de la troisième préversion technique de Windows Server 2016. Une préversion qui va apporter Windows Server containers, qui fournit aux utilisateurs un moyen d’exécuter des applications isolées du reste de l’environnement. Les containers Windows Server font partie du projet open source Dock et peuvent être déployés et gérés en utilisant le client de déploiement de conteneur PowerShell ou même Dock.

« Windows Server Containers créent un environnement Windows Server très agile, vous permettant d’accélérer le processus de DevOps afin de concevoir et déployer efficacement des applications modernes », a expliqué Mike Neil, Corporate Vice-Président Microsoft Windows Server et System Center. « Grâce à cette version, des millions de développeurs Windows pourront profiter des avantages de conteneurs pour la première fois en utilisant les outils de leur choix – qu’il s’agisse de .NET, d’ASP.NET, de PowerShell ou Python, de Ruby on Rails, de Java et bien d’autres », a-t-il continué.

Microsoft apportera donc les mises à jour adéquates à Visual Studio ainsi que Visual Studio Online afin qu’ils puissent supporter Windows Server Containers de cette nouvelle préversion. Les utilisateurs seront alors par exemple en mesure de créer un conteneur Windows Server hébergé sur Azure, publier des applications console dans des conteneurs et déployer leurs applications sur un hébergeur de conteneur.

Les Nano Server vont pour leur part offrir aux clients Windows Server la possibilité d'exécuter Windows Server avec son plus faible encombrement ; les Nano Server seront d'environ 1 / 20e de la taille de Windows Server Core, et seront constitué uniquement des composantes essentiels (comme Hyper-V, Clustering, stockage, .Net, Core CLR) – sans aucune interface utilisateur.

Notons que les conteneurs Hyper-V ne sont pas encore intégrés à cette préversion, une fonctionnalité évoquée par Redmond en avril, mais Microsoft a avancé qu’ils seront disponibles dans une prochaine préversion.

Les conteneurs Hyper-V sont « une seconde option de déploiement de conteneur qui fournira une isolation plus grande en utilisant une virtualisation optimisée ainsi que le système d'exploitation Windows Server qui sépare les conteneurs les uns des autres ainsi que du système d'exploitation hôte », a expliqué Neil. « Ce niveau plus élevé d'isolement élargit les possibilités de déploiement de conteneurs dans des environnements opérationnels mixtes où les développeurs pourraient ne pas avoir le contrôle de la plate-forme ».

La troisième préversion technique de Windows Server 2016, qui vient trois mois après la Technical Preview 2, est livrée avec un contrôleur de réseau pour une gestion centralisée du matériel de réseau et un équilibrage de charge logiciel pour une plus grande disponibilité et de meilleures performances.

Source : blog TechNet

Voir aussi : Le forum Windows Server
3  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/08/2015 à 17:50
J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.

L'idée des centenaire et déjà pas mal, l'os y gagne (enfin) en flexibilité. On choisit uniquement se dont on a besoin.
0  1 
Avatar de Kropernic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/08/2015 à 9:11
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.
Oui ce serait vraiment top ! Surtout pour des serveurs qui servent de serveurs de DB.
0  0 
Avatar de tnodev
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/08/2015 à 16:16
préversion ou bien perversion ?
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web