Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Cyberguerre : les États-Unis préparent leur arsenal pour riposter aux attaques
6200 personnes seront recrutées pour répliquer

Le , par Olivier Famien

103PARTAGES

7  0 
Il est notoire que la cybersécurité est au centre des préoccupations du gouvernement américain. Et pour cause, les récentes attaques qui ont permis à des hackers russes d’obtenir des archives des emails des personnes travaillant à la maison blanche viennent de rappeler encore une fois l’importance du problème et l’urgence des actions à prendre afin de faire face à cette situation. Avant ce forfait, on peut également rappeler l’épisode de piratage du réseau de Sony qui avait fait couler beaucoup d’encre et mis à mal l’économie et les données sensibles de l’entreprise.

Cherchant donc à régler ce problème avec beaucoup plus de transparence, le président Barack Obama a appelé dans un passé récent, l’ensemble des entreprises IT a travaillé de concert avec le gouvernement afin de mieux défendre le territoire américain en plus d‘avoir signé un décret afin d’accompagner cette volonté.

Pour continuer dans cette dynamique, le gouvernement américain revient sur la scène avec un document contenant la stratégie du département de la défense pour faire face aux cyberattaques sur les cinq prochaines années. Une stratégie qui devient désormais offensive et plus seulement défensive.

Les conséquences politiques, économiques, sociales étant énormes en cas d’une cyberattaque menée sur le territoire américain, ce document fait l’apologie des armes de dissuasion mises en place par les USA à l’effet de contrevenir aux éventuelles attaques.

Pour y arriver, le département de défenses américain compte s’entourer d’un ensemble de ressources efficaces afin de défendre les réseaux, les systèmes et les informations du département de la défense et au-delà toute la nation entière.

De manière opérationnelle, des actions collaboratives de partage d’informations de cybermenaces seront menées entre le département de la défense et les autres agences du gouvernement telles que le FBI ou encore DHS. Si besoin est, les entreprises du secteur privé et même d’autres pays peuvent être mises à contribution afin d’enrayer une menace potentielle ou active.

Ces actions du département de la défense sont basées sur trois principes de fonctionnement. La première est qu’il doit être capable de défendre ses propres infrastructures. La seconde qu’il doit-être préparé à défendre les États-Unis et ses intérêts contre les cyberattaques de conséquences significatives. Cela signifie que lorsque ses propres infrastructures ne sont pas menacées, le département de la défense américaine se réservera le droit de ne pas intervenir en laissant les organes concernés s’occuper du problème. Au cas où la menace est de portée nationale ou de grande importance en impliquant par exemple la perte en vie humaine, le département de la défense interviendra afin de résoudre le problème.

Enfin en dernier point, le département de la défense peut mener des actions offensives dirigées par le président américain afin de détruire des infrastructures et réseaux lorsque cela est nécessaire. Pour cela, il compte s’appuyer sur les personnes ressources de sa force de cybermission dont le nombre doit être porté à terme à 6200 personnes composées de militaires, civils, entités des autres agences de gouvernements, etc.

Avec cette adresse, les États-Unis affichent clairement leur volonté de régler de front et ouvertement le problème.

Source : Département de la défense (PDF)

Et vous ?

Que pensez-vous de cette nouvelle stratégie américaine ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 14:27
m’épate le culot de ce pays..la stratégie de mener des attaque informatique, attendre que les pays ce défendent et en profiter pour justifier le déblocage de fond dédié a contrecarrer la menace. (qu'ils ce sont eux même créé )...
3  1 
Avatar de Gojir4
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 16:38
L'humanité c'est quand même magnifique. Avec Internet on a la possibilité de partagé toutes nos connaissances de façon instantané et d'évolué ensemble pour avoir une vie meilleure. Et qu'est-ce qu'on fait, exactement l'inverse, on dépense des ressources incroyables pour ne surtout pas partagé les informations que l'on as et joyeusement se foutre sur la gueule virtuellement par le biais d'attaque informatique... J'ai beau retourner le truc dans tous les sens.. j'arrive pas à comprendre comment on a pu en arriver la...

Et le pire dans tous ça c'est qu'on se congratule nous même en pensant qu'on est un race évoluée. Mais la seule chose qui à évolué c'est la technologie. L'intelligence humaine à plutôt régressée...

Pour reprendre la citation de l'agent Smith "L'humanité est le cancer de cette planète" et on le constate tous les jours.

Voila dsl fallait que ça sorte je ne supporte plus de voir ce genre de news qui chaque jour nous rappelle à quel point on vit dans un monde qui n'as aucun sens.

Sur ce bon week end à tous
1  0 
Avatar de Aiekick
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 17:10
Et oui, la majorité est toujours victime d'une minorité
1  1 
Avatar de Suryavarman
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 19:49
je trouve ça bien. Car là ils appelent un chat un chat, et non une obscur chose qui leur permet de faire tout et nimporte quoi. Je parie que la dictarure Française va en prendre la moifiée et faire une sauce encore plus piquante.
1  2 
Avatar de frenchlover2
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 01/05/2015 à 0:14
Puf méme Dans le monde virtuel on peut pas nous laisser tranquile on fait la guerre méme ici
0  2 
Avatar de marsupial
Membre expert https://www.developpez.com
Le 01/05/2015 à 14:42
Quand on apprend que Microsoft engage des autistes pour circonvenir aux backdoors demandées par les assassins de John Fitzgerald Kennedy, nous sommes en droit de nous demander qui est le malade.

Edit : j'annonce le match qui a lieu pour ceux qui pensent les hostilités terminées : Chine + Russie vs USA. Bien comprendre que les dinosaures sont de la partie, HP et IBM, ainsi que les GAFAM. Résultat ce sera H + P -> IBM blessé mais qui va s'en sortir et les GAFAM en fuite sous terre. Et nous, européens, au milieu bien évidemment, servant d'enjeu.
0  2