Build 2015 : Microsoft donne des détails sur les nouvelles fonctionnalités du Windows Store
Les applications Win32 seront supportées

Le , par Stéphane le calme

5PARTAGES

5  0 
Lorsque Windows 10 arrivera un peu plus tard cette année, Microsoft compte bien lancer une boutique de téléchargement unifiée qui faciliterait la distribution d’applications pour les développeurs. Durant la Build 2015, Redmond a évoqué quelques nouvelles fonctionnalités qui accompagneront ce nouveau type de portail.

C’est Terry Myerson, le vice-président exécutif de la branche qui s’occupe du développement des systèmes d’exploitation, qui a annoncé quatre nouvelles façons d’avoir son application sur le portail de téléchargement Windows Store. Il a expliqué que les développeurs d’applications sur les plateformes Android (Java et C++) ou iOS (Objective C) pourraient aisément porter leur code sur Windows 10 afin de créer des applications universelles au même titre que les développeurs web ou les développeurs d’applications desktop Windows (.Net). Pour les aider dans cette tâche, Redmond a prévu deux nouveaux kits de développement dédiés. Ainsi, les développeurs n’auront pas à concevoir à nouveau leurs applications mobiles pour qu’elles figurent dans la vitrine en ligne, apportant ainsi un gain de temps somme toute très appréciable.

Pour mieux illustrer ses propos, Microsoft a cité King, l’éditeur de Candy Crush Saga, qui a testé le projet Islandwood pour porter le code de l’application iOS sur Windows Phone en modifiant uniquement quelques lignes de code. Pour rappel, dédié aux développeurs iOS, ce projet comporte un ensemble d’outils de développement et de middleware pour Objective C. Il fournit les API de Windows qui seront nécessaires pour faire fonctionner les applications iOS sur Windows 10. Du côté d’Android Microsoft a parlé du projet Astoria. Cependant, contrairement au projet Islandwood, qui permet en quelque sorte de traduire une application iOS en application Windows, Astoria est une couche d’exécution qui sera intégrée à Windows mobile (la version de Windows 10 pour terminaux disposant d’un écran de moins de 8 pouces) pour les applications Android.

Le message de Microsoft est clair : si vous avez déjà développé votre application sur la plateforme Android ou iOS, vous pourrez désormais la porter sur Windows. De cette façon, l’entreprise espère étoffer plus son catalogue d’applications sans avoir besoin de demander aux développeurs de reprendre tout de zéro.

L’entreprise permet également d’apporter les applications Win32 sur son portail en utilisant un nouveau SDK. Si cette fonctionnalité a alimenté les rumeurs pendant des mois, elle sera donc bel et bien disponible. En le faisant, Microsoft permet aux développeurs d’apporter des applications « classiques » sur le Windows Store, ce qui aura pour conséquence d’accroître la visibilité de leurs produits mais également de faciliter la tâche aux utilisateurs dans le sens où les processus d’installation, de mise à jour ou même de désinstallation seront à l’image des processus des applications modernes.

Redmond a annoncé qu’il y aurait quatre nouvelles fonctionnalités qui débarqueront parmi lesquelles un nouveau SDK pour la publicité avec le support des publicités sous forme de vidéo, un support des abonnements d’achat in-app, un nouveau programme d’affiliation de Windows mais également une facturation dans tous les périphériques tournant sur Windows 10.

Ces nouveaux outils développeurs ont été pensés pour faciliter la distribution et la monétisation des applications. Avec les applications universelles qui sont devenues l’une des clés de l’écosystème du système d’exploitation de Microsoft, ces fonctionnalités additionnelles apportent une petite pierre à l’édifice qui ambitionne de simplifier un peu plus la vie des développeurs.

Source : Build 2015

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !


 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web