Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Build 2015 : Windows 10 pourra exécuter les applications Android
Microsoft facilite le port d'applications iOS sur l'OS

Le , par Hinault Romaric

100PARTAGES

1  0 
Le faible nombre d’applications sur le store Windows Phone est l’un des éléments qui a freiné l’adoption de terminaux sous le système d’exploitation mobile de Microsoft.

Avec Windows 10, Microsoft veut mettre toutes les chances de son côté pour réussir, quitte à s’immiscer dans l’écosystème de ses concurrents, pour tirer parti des atouts qui ont fait le succès de leurs plateformes.

Les galeries d’applications pour Android et iOS sont appréciées pour le nombre d’applications qu’on y trouve. Aujourd’hui, Microsoft invite les développeurs ayant déjà publié des applications sur ces stores, à porter leurs applications sur Windows 10.

En effet, lors de la conférence Build qui se déroule actuellement à San Francisco, Microsoft a fait savoir que les applications Android et iOS pourront fonctionner sur Windows 10. Concrètement, la firme a présenté les projets Islandwood et Astoria.


Le projet Islandwood, qui est dédié aux développeurs iOS, est un ensemble d’outils de développement et de middleware pour Objective C. L’outil fournira les API de Windows qui seront nécessaires pour faire fonctionner les applications iOS sur Windows 10. Il a été testé par les développeurs de Candy Crush Saga, qui ont pu porter le code de l’application iOS sur Windows Phone en modifiant seulement quelques lignes de code.

Pour les développeurs Android, Microsoft offre le projet Astoria. Ce dernier permettra aux applications Android de fonctionner sur Windows 10. Contrairement au projet Islandwood, qui permet en quelque sorte de traduire une application iOS en application Windows, Astoria est une couche d’exécution qui sera intégrée à Windows mobile (la version de Windows 10 pour terminaux disposant d’un écran de moins de 8 pouces) pour les applications Android.

Avec Astoria les développeurs n’auront pas besoin de recompiler leurs applications Android développées en Java ou en C++. Les apk existants fonctionneront sans problème. Toutefois, les applications qui utilisent les API spécifiques à certains services de Google ne fonctionneront pas. Astoria ne prend pas en charge la totalité des API d’Android.

Pour ces API, le développeur devra apporter quelques modifications mineures à son application, et pourra intégrer les fonctionnalités des API exclusives à Microsoft comme le support de Cortana.

« Nous voulons permettre aux développeurs de tirer parti de leur code et compétences actuels, pour commencer à développer des applications pour le store Windows », a expliqué Terry Myerson, le patron de la division OS de Microsoft. « S’ils utilisent certaines API Google, nous allons les remplacer par des API Microsoft. »

Par cette nouveauté, Microsoft dote Windows mobile d’un atout qui contribuera certainement à l’adoption de l’OS.

Source : Build 2015

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de I_Pnose
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 13:41
Citation Envoyé par Nicam Voir le message
Non mais sérieux les gars, je ne sais pas ce que vous fumez, mais apparemment, c 'est de la bonne !!
Ce genre de réflexion, ne te sens pas obligé de les mettre par écrit...

Explique-moi l’intérêt pour une petite structure de vendre de l’application native Windows 10 si le simple portage d’une appli Android fait l’affaire (déjà que cette même structure avait du mal à le faire hier sans cette compatibilité...). Donne-moi un cas de figure où les applis Windows universelles ont encore un intérêt aujourd’hui avec cette annonce (mis à part le fait qu’elles soient compatibles Xbox et Holo). Bref, coté mobilité, tout le monde sur Java et on n’en parle plus.

Donc je maintiens, tous les développeurs qui ont investi du temps et de l’argent dans WinRT vont certainement se sentir floués, c’est mon sentiment et je ne pense pas être le seul (pourtant je ne fume pas, je te l'assure).
Ce qu’on (je) attendait avec cette plateforme universelle c’est de pouvoir garder notre workflow/environnement actuel tout en ayant l’opportunité de cibler les OS concurrents, là c’est typiquement l’inverse qu’ils proposent avec l’obligation d’abandonner nos outils pour nous orienter vers ceux de la concurrence (tu peux appeler ça "évoluer" si tu veux).

Citation Envoyé par Nicam Voir le message
En tant que dev sur .Net, je ne me sens pas du tout trahi, bien au contraire.
C'est vraiment la techno qui m'offre le plus de possibilités actuellement.
Sauf que je ne fais pas l’amalgame entre Win32 (.Net) et WinRT, ce sont deux choses bien différentes selon moi (si tu ne fais "que" du dev WPF, Asp, WCF, etc... tu n'as aucune raison de te sentir trahi).

Au-delà de ça je ne me prononce que du point de vue dév. Point de vue utilisateur je serais peut-être ravi de retrouver des applications abonnées absentes depuis bien trop longtemps sur mon Lumia, mais ce n’est pas vraiment la question là.
2  0 
Avatar de I_Pnose
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 9:43
Un bon coup de poignard dans le dos (ce n’est pas première fois que Microsoft abandonne les développeurs qui se sont investis sur leurs technos, et ce ne sera certainement pas la dernière). Bon mais la communauté de dév c’est une chose, reste à voir si une telle démarche sera réellement bénéfique à l’écosystème (on reparle de BlackBerry ?).

C’aurait vraiment été trop beau de voir l’Universal App Platform compatible avec Android et iOS (un peu à la manière de Xamarin... mais sans hypothéquer sa maison).

Bref, déçu.
1  0 
Avatar de youtpout978
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 16:00
Citation Envoyé par I_Pnose Voir le message
Ce genre de réflexion, ne te sens pas obligé de les mettre par écrit...

Explique-moi l’intérêt pour une petite structure de vendre de l’application native Windows 10 si le simple portage d’une appli Android fait l’affaire (déjà que cette même structure avait du mal à le faire hier sans cette compatibilité...). Donne-moi un cas de figure où les applis Windows universelles ont encore un intérêt aujourd’hui avec cette annonce (mis à part le fait qu’elles soient compatibles Xbox et Holo). Bref, coté mobilité, tout le monde sur Java et on n’en parle plus....
Je suis dans le même cas j'ai commencé à faire des applis sur WP, en me disant que j'ai pas de concurrence et ça prendra peut être avec Windows 10, mais là ça risque d'être le contraire, les applis que je peux sortir il y aura déjà 100 clones provenant d'iOs ou Android et quel intérêt de faire de l'universal apps alors qu'en travaillant directement sur les produits concurrent on pourra aussi cibler Windows 10.
1  0 
Avatar de anonymous69
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 22:20
Bonjour,

Je suis développeur .Net depuis plus de 7 ans (ASP.Net/VB.Net/C# et framework .net jusqu'a 4.5.1), sur Windows Phone (Silverlight et WinRT) depuis plus d'un an, et oui la première impression à "chaud" est que c'est bel et bien un coup de couteau dans le dos de la part Microsoft.
Ensuite connaissant extrêmement bien la plateforme Windows Phone 8.1 et l'ensemble des API disponibles, et comparant avec les applications iOS et Android de mes collègues, je demande à voir le niveau de compatibilité.
Quid des autorisations, quid du mode background, encore une fois je pense (et ce n'est que mon avis de développeur d'application) que Microsoft se trompe purement et simplement de cible et ce depuis des années, ils misent sur les développeurs indépendants or Microsoft à toujours réussi grâce aux partenaires, SSII etc ...
Ils cherchent à attirer "ceux" qui ont développer sur Android et iOS au lieu de capitaliser sur des développeurs .net (Winform/WPF/ASP) qui ne demandaient que des APIs digne de ce nom pour porter leur applications déjà existantes.
Je ne vois pas un développeur indépendant avoir assez de temps pour gérer trois plateformes, quand aux entreprises, elles se heurtent à un problème de taille, le store n'est pas prévu pour les tiers, c'est à dire un éditeur ou un partenaire.
Attention le "company account3 est en fait prévu pour distribuer en interne des applications.
Pour moi le fond du problème est toujours les APIs et certaines lacunes au niveau fonctionnel qui empêchent de bâtir des applications "sérieuses", l'exemple le plus flagrant est le mode background un véritable retour en arrière au temps des mainframes, on a le droit y compris sur un PC branché sur secteur à 2 secondes toutes les 15 minutes, comment générer ou traiter des données en arrière plan ? On ne peut pas demander à l'utilisateur de rester sur une seule application c'est un non sens !
Maintenant je me souviens aussi de "python et ruby for .net" et je me dis que peut-être ce n'est qu'une opération pour augmenter l'attractivité de Windows.
1  0 
Avatar de I_Pnose
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 9:26
Citation Envoyé par defZero Voir le message
Donc si j'ai bien comprit, non seulement ils ont recodé un compilo objective-c fonctionnel avec tous les frameworks dispos sous IOS, mais en plus ils pensent à faire de même pour swift ?

Si oui, c'est que du bonheur .
Oui enfin, il faut noter qu’à l’heure actuelle le converter iOS se base sur le code source pour produire un package compatible WinRT, ce qui signifie que l’application à convertir doit elle-même utiliser des libs open-sources, sans quoi le converter ne pourra pas bosser. Bref, en l’état ça limite un tout petit peu quand même (pour peu que dans la chaîne des dépendances on se retrouve avec des bibliothèques un tant soit peu fermées, le portage n'est pas possible).
1  0 
Avatar de Washmid
Membre averti https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 8:24
Quel peut être l'avenir de .NET dans de telles conditions?

Les technos desktop sont plus ou moins en friche depuis 3-4 ans (WPF...) et sur mobile, relativement peu d'éditeurs portaient leur appli sur WP / .NET...

Il reste ASP?

Pour linux & co c'est une sacrée victoire en effet !
1  1 
Avatar de JackDaniels93
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 9:31
Citation Envoyé par 23JFK Voir le message
Il aura quand même fallu presque 20 ans d'ingénierie logicielle pour que les Linux deviennent des alternatives crédibles à Windows et malgré cela, Linux et sa variante OSX peine à s'imposer auprès du grand public.
Réflexion un peu facile je trouve. C'est oublier que Microsoft à rapidement truster l'industrie de l'informatique personnelle et professionnelle grâce à leur opération avec IBM dans les années 80.
Puis s'en ai suivi un matraquage marketing intense et des pratiques commerciales abusives pour emprisonner les utilisateurs, et donc les développeurs, dans leur écosystème.
C'est l'avènement des OS mobiles modernes qui a permis d'inverser la tendance.

OSX et Linux ont beau être des systèmes Unix, ce ne sont pas des variantes.
1  1 
Avatar de 23JFK
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 13:45
Citation Envoyé par JackDaniels93 Voir le message


OSX et Linux ont beau être des systèmes Unix, ce ne sont pas des variantes.
Cela dépend de votre définition du terme variante, ayant choisi, pour simplifier, de ne pas me référer à Unix et d'ignorer la structure des noyaux, l'approximation Linux = OSX est plus valide que Windows = Linux.
0  0 
Avatar de qtwallaert
Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 18:36
Les applications Android sur Windows 10 ne me semblent pas tellement des Universal Apps :
Pour les développeurs Android, Microsoft offre le projet Astoria. Ce dernier permettra aux applications Android de fonctionner sur Windows 10. Contrairement au projet Islandwood, qui permet en quelque sorte de traduire une application iOS en application Windows, Astoria est une couche d’exécution qui sera intégrée à Windows mobile (la version de Windows 10 pour terminaux disposant d’un écran de moins de 8 pouces) pour les applications Android.
Il semblerait donc que porter ses apps Android ne permette pas de toucher Windows 10 sur PC + nombreux autres supports, seulement Windows 10 sur smartphones. Si c'est effectivement le cas, ça fait une grosse différence avec les Universal Apps.
0  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 05/05/2015 à 16:54
Citation Envoyé par Le Vendangeur Masqué Voir le message
Tiens encore un révisionniste de l'Histoire de l'informatique qui veut nous faire croire que MS vient à peine de débarquer dans la mobilité…

Pourtant ça fait des lustres que MS vendait des tablettes et des smartphones. Si pour les tablettes ça n'a jamais trop bien marché, pour les smartphones il fut avec Nokia pendant un temps le leader de ce marché. Ce qui n'est pas rien et difficile à oublier pourtant !

[snip]

Moi qui fait de l'informatique depuis un quart de siècle, et avec ma mémoire pas encore trop défaillante, je dirais que ça doit bien faire 10-15 ans que je vois des devs se plaindre que MS abandonne du jour au lendemain des technologies pour promettre que la prochaine sera meilleure.

Vous rappellerez à votre mémoire pas trop défaillante que Microsoft n'a racheté Nokia qu'en avril 2014, et qu'en 2014, cela faisait déjà un moment que Nokia ne "dominait" plus le monde de la téléphonie.

Donc oui Nokia a dominé pendant un temps, mais cela n'avait rien à voir avec Microsoft, ou alors pendant 15 jours en 2014 (mais je n'appelle plus ça "dominer"...)

C'est un peu facile d'attribuer les bénéfices des victoires passées d'une marque aux nouveaux propriétaires qui viennent de la racheter
0  0