Ventes de smartphones : Samsung récupère sa couronne en distançant Apple
Selon les statistiques de Strategy Analytics

Le , par Stéphane le calme

43PARTAGES

4  0 
Samsung Electronics a retrouvé sa position de numéro un dans le marché des smartphones au premier trimestre, même si, au passage, sa part de marché a chuté à 24% contre 31% un an plus tôt, selon les statistiques de Strategy Analytics. Ensemble, la société sud-coréenne et son rival américain Apple ont réalisé pratiquement 74,5 millions de ventes chacun au quatrième trimestre de 2014. Au premier trimestre, un écart relativement plus considérable a pu être observé en faveur de Samsung ; le sud-coréen a vendu 83,2 millions d’unités tandis que l’américain en a vendu 61,2 millions.

Les iPhone 6 et iPhone 6 Plus d’Apple restent très populaires auprès des utilisateurs en Chine et dans le monde étant donné la préférence pour les plus grands écrans, mais la performance mondiale de Samsung s’est vue « suffisamment bien stabilisée pour dépasser Apple et reprendre la première place en tant que plus grand vendeur de smartphone en terme de volume » au cours du trimestre en dépit de nombreux défis en Asie, a remarqué Neil Mawston, directeur exécutif chez Strategy Analytics. Notons qu’Apple a quand même pu augmenter sa part durant le premier trimestre et est passé de 15,3% à 17,7% de parts de marché.

Linda Sui, le directeur de Strategy Analytics, a avancé que « les ventes mondiales de smartphone ont connu une croissance annuelle en passant de 258 millions d’unités vendues au premier trimestre 2014 à 345 millions d’unités écoulées au premier trimestre 2015. La croissance de la vente de smartphone sur une base annuelle a légèrement régressée en passant de 33% à 21% durant l’année dernière » ce qui reflète une pénétration accrue et une maturité des marchés clés comme les Etats-Unis, l’Europe et la Chine.

L'augmentation du volume de ventes de Samsung n’a pas aidé à stimuler ses états financiers qui ont été annoncé avant le rapport de Strategy Analytics. La société a déclaré que les revenus dans sa division mobile au cours du trimestre sont en baisse d’un cinquième tandis que le bénéfice d'exploitation de la division a chuté de 57 pour cent comparé à l’année passée sur la même période.

Lenovo, qui a acquis Motorola Mobility de Google, a enregistré une part de 5,4 pour cent du marché, même si elle s’avère inférieure de près de 7 pour cent des parts qu'il a acquise durant la même période l’année dernière. Lenovo est confronté à la concurrence dans le marché LTE de la Chine, alors que son entreprise Motorola a du mal à se développer dans son marché principal d'Amérique du Nord et en Inde, ce dernier ayant été identifié comme un marché encore en croissance. Ses parts de marchés correspondent à 18,8 millions de smartphones vendus contre 19,7 millions un an plus tôt et 24,7 millions trois mois plus tôt.

Huawei a également connu une diminution de ses parts de marché et s’est retrouvé à 5 pour cent de PDM, alors qu’il commence à vendre en ligne en Chine et via des détaillants à travers l'Afrique.


Microsoft, qui possède désormais la division mobile de Nokia, s’est offert 7,6 pour cent du marché, ce qui représente une baisse de 11,4 pour cent. L'entreprise a vendu 33,7 millions de téléphones, perdant un peu de terrain dans le domaine des feature phones, tandis que les clients potentiels des smartphones Lumia se sont retenus d’effectuer des achats parce qu’ils attendent probablement le lancement de Windows 10 qui est prévu un peu plus tard cette année.

Selon le cabinet, les smartphones ont représenté huit sur dix téléphones mobiles livrés au cours du trimestre.

Source : Strategy Analytics

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 14:36
Que le marché Android s'étale entre de nombreux fabricants, je trouve que c'est plutôt une bonne chose, en fait.
0  0 

 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web