Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les applications mobiles et sites web mobile-friendly sont la priorité des entreprises en 2015
D'après une enquête internationale

Le , par Michael Guilloux

40PARTAGES

4  0 
Avec le nombre croissant de personnes qui se connectent à internet via leurs téléphones, les propriétaires de sites web ont commencé à offrir une version mobile de leur plateforme. Du côté des éditeurs de logiciels également, on voit de plus en plus d’applications devenir disponibles en version mobile pour l’utilisateur qui souhaite toujours avoir accès à son travail depuis son appareil mobile, lorsqu’il est en déplacement ou en dehors de son bureau.

Dès le début de cette année, Google a aussi annoncé des mesures dans ce sens pour inciter les webmasters à construire des versions mobiles de leurs sites. La firme a averti qu’elle allait modifier son algorithme de classement des résultats de recherche sur Google de sorte à favoriser les sites qui sont optimisés pour les terminaux mobiles.

Une récente étude menée par OutSystems et TechValidate confirme, avec chiffres à l’appui, que le mouvement vers les applications mobiles et sites web mobile-friendly est effectivement en cours. Le rapport sur « la situation du développement d’applications » en 2015 montre en effet que la mobilité - applications mobiles et sites web optimisés mobile - est la priorité N°1 des entreprises pour cette année.

Les résultats sont issus d’une enquête qui a porté sur un échantillon de 200 décideurs IT des entreprises à travers le monde. Les personnes enquêtées ont été interrogées sur les types d’applications qu’elles prévoient de construire en 2015.

En chiffres, cela donne un taux de 43% pour les répondants qui ont classé les applications mobiles ou les sites web mobile-friendly comme leur principale préoccupation en termes de développement d'applications.


On note également que 26% des décideurs IT prévoient que 76 à 100% des applications qu’ils envisagent de développer en 2015 aient une version mobile. Le rapport révèle aussi que plus de la moitié des organisations IT enquêtées prévoient de construire un composant mobile pour plus de la moitié de leurs nouvelles applications en 2015.

Un focus sur le choix des architectures mobiles montre toutefois certaines disparités. Les architectures mobiles dominantes pour 2015 sont le web mobile (60%) et le mobile hybride (65%). Seulement 26% des entreprises envisagent d'utiliser les architectures mobiles natives.


Au-delà des applications mobiles, l’enquête révèle par ailleurs que pour une application donnée, les entreprises ont besoin de l’intégrer à différents systèmes existants. L’application développée devra parfois être intégrée à plus de 15 applications différentes qu’elles soient basées sur le Cloud ou sur site, ou qu’il s’agisse d’autres applications développées par l’entreprise elle-même. Au moins 60% des organisations ont exprimé le besoin d’intégrer une application donnée à une à cinq autres applications qui sont soit basées sur le Cloud, soit sur site, soit développées par l’entreprise elle-même. L’intégration de différents systèmes est devenue une norme en entreprise.

Le rapport montre également que les solutions progicielles ne suivent plus les besoins des entreprises. De nombreuses organisations trouvent qu'il est encore plus facile de développer leurs propres applications plutôt que de passer du temps à personnaliser des solutions progicielles.

« Les résultats de l’enquête font écho des défis que nous entendons des clients: ils sont de plus en plus axés sur la livraison d'applications mobiles, » a dit Paulo Rosado, PDG de OutSystems. Paulo ajoute que les clients ne reçoivent pas ce dont ils ont besoin à partir des applications packagées, et « ils ont désespérément besoin de la capacité d'intégrer rapidement et de façon transparente une grande variété de technologies ». Les organisations veulent plutôt « des alternatives pour simplifier considérablement la livraison d'applications, indépendamment des exigences de la technologie sous-jacente. » A-t-il ajouté.

L’étude fait enfin ressortir les objectifs des entreprises en termes de développement d'applications. Les 5 principaux objectifs visés les organisations en 2015 sont l’automatisation des processus, les reportings et analyses, les tableaux de bord de pilotage et scorecards, le CRM et la collaboration.


Téléchargez le rapport de l’enquête

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

La taille de l'échantillon enquêté est-elle acceptable pour tirer ces conclusions ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 13:32
J'adore ces statistiques à qui ont fait dire n'importe quoi

Le diable se cachant toujours dans les détails, il convient de lire les petites lignes sous les grands et beaux graphiques ("survey of 180 IT decision makers"...

Il s'agit juste de l'avis de moins de 200 personnes interrogées.... Cela fait un peu court pour parler d'une tendance mondiale et d'une quelconque "priorité des entreprises 2015", non?

Pourrait-on avoir une indication sur la distribution géographique, par type d'activité, de cet "échantillon de 200 décideurs IT des entreprises à travers le monde"? Je parie que par "à travers le monde", on ne considère que des gars habitant aux USA, sur la côte ouest
3  0 
Avatar de NotNow
Membre actif https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 16:01
Pourtant, 28% des entreprises du CAC40 n'ont pas leur site web optimisé pour la mobilité (sources). Il serait temps qu'il s'y mettent !
2  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 18:41
Citation Envoyé par NotNow Voir le message
Pourtant, 28% des entreprises du CAC40 n'ont pas leur site web optimisé pour la mobilité (sources). Il serait temps qu'il s'y mettent !
Et pourquoi donc???

Il faudrait peut-être se rendre compte d'une chose: Chaque type de société a son "type de visiteur": Si les sites des media ont beaucoup de visiteurs provenant de smartphone (plein de gentils pendulaires serrés dans les transports publics qui oublient leur stress en lisant les derniers malheurs du monde...), personne ne va visiter depuis son smartphone le site de Total pour connaître les dernières news concernant leur prospection de nouveaux gisements de pétrole dans les différents coins perdus du monde!!!

Et la petite PME du BTP... Vous croyez que les geeks "iphonesques" se bousculent pour visiter son site web?
2  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 13:55
Je partage l'avis de NSKis sur le sérieux de cette étude.

Par contre, plus généralement, il y a une vraie tendance de fond sur le mobile
Google a fait évoluer son algo de référencement dans ce sens
Le haut débit mobile se déploie partout dans le monde (la 4G en France)
Les ventes de smartphones continuent de progresser à travers le monde

Pendant très longtemps, le trafic mobile était minoritaire et avec des taux de transfo très faible
Depuis 2-3 ans, et de façon très nette, on observe une augmentation de ce trafic et un passage à l'achat en grande augmentation (+20% en 3 ans dans mon entreprise)
Bref, faut pas être un génie du commerce pour ce rendre compte que la croissance se fait là
Normal que les investissements suivent
1  0 
Avatar de BufferBob
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 29/04/2015 à 13:44
en même temps c'est normal que tout le monde se dépêche de faire du site web optimisé pour les mobiles.
0  0