Developpez.com

Une très vaste base de connaissances en informatique avec
plus de 100 FAQ et 10 000 réponses à vos questions

La liberté d'expression sur internet est elle en danger ?
Les associations se mobilisent avec une lettre ouverte au Parlement européen

Le , par Pierre Louis Chevalier, Expert éminent
La liberté d'expression sur internet est elle en danger ?



Les projets de lois visant à règlementer l'utilisation qui est faite d'Internet se multiplient : Hadopi, Lopsi, ...

Par ailleurs suite à l'affaire Hortefeux : Racisme : Hortefeux "Quand il y en a beaucoup, il y a des problèmes", certains politiques accusent le net de véhiculer de fausses informations ! Est ce que c'est la faute d'internet si certains politiques se font prendre en plein flagrant délits de propos douteux ? Ou est ce que le problème c'est qu'il est impossible de censurer des millions de sites et de blogs animés par les "citoyens" alors que que c'est possible de censurer indirectement les journaux télévisés en usant d'influences politiques ou économiques ?

Les politiques vont-il arriver à nous pondre de nouvelles lois visant à censurer internet pour essayer de garder un contrôle total de la communication tel qu'on peu le voir sur les télévisions françaises ? Pour faire des journaux indépendants et échapper à la pression gouvernementale les Français devront-il passer en "zone libre" et s'échapper vers la Belgique comme il est suggéré dans le journal parodique de Canal plus "Les guignols de l'info" ?

Devant cette menace qui pèse sur la liberté d'expression sur internet, et donc sur sa "neutralité", une vingtaine d'organisations, dont La Quadrature du Net, l'UFC-Que Choisir, l'April, viennent d'envoyer une lettre ouverte aux membres du Parlement européen pour défendre la neutralité du net :

Nous devons protéger la neutralité du Net en Europe !
Lettre ouverte au Parlement européen


La neutralité du Net a été un indispensable catalyseur de la concurrence, de l'innovation et des libertés fondamentales dans l'espace numérique. Un Internet neutre garantit que les utilisateurs ne rencontrent pas de limitations dans l'accès aux applications et aux services. De même, il exclut toute discrimination à l'égard de la source, de la destination ou du contenu de l'information transmise via le réseau.

Grâce à ce principe, notre société a construit collectivement l'Internet tel que nous le connaissons aujourd'hui. Hormis dans quelques régimes autoritaires, tout le monde sur la planète a accès au même Internet, et même les plus petits entrepreneurs sont sur un pied d'égalité avec les grandes multinationales. En outre, la neutralité du Net stimule le cercle vertueux d'un modèle de croissance fondé sur le développement d'un réseau de communication commun qui permet de nouveaux usages et de nouveaux outils, par opposition à un système reposant sur les investissements dans le filtrage et le contrôle. C'est seulement dans ces conditions que l'Internet améliore continuellement nos sociétés, renforçant la liberté - y compris la liberté d'expression et de communication - et permettant d'avoir des marchés plus efficaces et plus créatifs.

Cependant, la neutralité du Net est aujourd'hui menacée par des opérateurs de télécommunications et les industries du contenu qui voient une opportunité de créer de nouveaux modèles économiques basés sur la discrimination, le filtrage et la priorisation des informations circulant sur le réseau. Dans toute l'Europe, de telles pratiques discriminatoires, préjudiciables tant pour les consommateurs et que pour l'innovation, voient le jour. Aucun tribunal ni aucun régulateur ne semble avoir les outils adéquats pour lutter contre ces comportements et préserver l'intérêt général. Certaines dispositions introduites dans le paquet télécoms pourraient même encourager de telles pratiques.

Nous, signataires de la présente lettre ouverte, exhortons le Parlement européen à protéger la liberté de recevoir et de distribuer du contenu, ainsi que d'utiliser les services et applications sans ingérence d'acteurs privés. Nous appelons les membres du Parlement à prendre des mesures fermes dans le cadre des négociations en cours sur le paquet télécoms afin de garantir un Internet libre, ouvert et innovant, et à ainsi sauvegarder les libertés fondamentales des citoyens européens. Source


Pensez-vous que la liberté d'expression sur internet est en danger ?
Pensez-vous qu'il faut de la liberté sur internet, ou inversement que le net doit être sévèrement contrôlé ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 9:29
Il faut un peu des deux pour ma part,des sites de pédophilie,de nazis,etc doivent être controlé et en même temps des solutions comme lopsi ne sont pas envisageable je penses pour la liberté d'expression donc pour ma part je n'ai pas de solution...
A réfléchir.
Avatar de minus minus - Membre habitué https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 11:28
En quoi deux lois anti-constitutionnelles peuvent à ton avis contrôlées des flux de données déjà dans le domaine du crypté si tout le net bascule dans ce dernier?

Ces deux lois sont simplement la réponse totalitariste de politiciens qui ouvrent les yeux quant aux possibilités offertes par la toile.

Ce genre de loi a été rejeté partout du fait des dangers qui l'accompagne, notament dans la "course à l'armement" quelle engendrerai sur le net.
Les gens qui ont pour métier de chasser les vrais criminels sur le net le disent eux même... ces lois vont être contre-productive pour la lutte contre les tarés qui sont sur la toile (je n'ai plus les sources mais je suis tombé sur 2 interview d'un flic s'occupant de la cybercriminalité, et son discours est bien clair)

Bref, sans tenir compte de l'aspect totalement anti-démocratique de ces lois, elles vont tout bêtement empirer la situation...
Avatar de ®om ®om - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 11:39
Ce sujet est aussi débattu ici : Internet est un danger pour la démocratie !
Avatar de ®om ®om - Membre expert https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 11:41
Citation Envoyé par samuel.s  Voir le message
Il faut un peu des deux pour ma part,des sites de pédophilie,de nazis,etc doivent être controlé et en même temps des solutions comme lopsi ne sont pas envisageable je penses pour la liberté d'expression donc pour ma part je n'ai pas de solution...
A réfléchir.

La solution c'est de faire appliquer la loi (qui s'applique à internet, ce n'est pas une zone de non-droit). Le seul problème c'est pour les sites hébergés à l'étranger, et là il faut renforcer la coopération internationale.

À propos de LOPPSI : http://blog.rom1v.com/2009/06/attention-loppsi/
Avatar de kain_tn kain_tn - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 11:50
Citation Envoyé par samuel.s  Voir le message
Il faut un peu des deux pour ma part,des sites de pédophilie,de nazis,etc doivent être controlé

Là dessus, on est d'accords mais il ne faut pas que cela serve de prétexte pour contrôler l'information comme dans certains pays totalitaires. Ici, le contrôle doit plutôt commencer au niveau des foyers.
Avatar de eclesia eclesia - Rédacteur https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 12:08
Citation Envoyé par samuel.s  Voir le message
Il faut un peu des deux pour ma part,des sites de pédophilie,de nazis,etc doivent être controlé

Meme ca je trouve que c'est deja de la censure, Chaque pays et chaque personne a une morale différente. L'age "adulte" n'est pas le meme partout, par exemple dans certain pays du moyen orient ou d'afrique les mariages arrangés avec des "enfants" d'a peine une dizaine d'année arrivent encore. Tout comme avoir plusieurs épouses ou époux (ce qui est interdit en france).

Se sont des questions de morales que personne n'a le droit de juger.
Il n'y a pas de demi-mesure à la neutralité. On l'est ou on ne l'est pas.
Avatar de smyley smyley - Expert éminent https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 12:10
Dire qu'on critiquais le modèle Chinois il y a quelques temps ... voilà maintenant qu'on y cours et qu'on l'empire (la Chine va finir par être le pays où on peut s'exprimer le plus librement sur Internet. Pro-tip : apprenez le chinois )
Avatar de deadalnix deadalnix - Membre chevronné https://www.developpez.com
le 20/09/2009 à 16:56
Citation Envoyé par smyley  Voir le message
Dire qu'on critiquais le modèle Chinois il y a quelques temps ... voilà maintenant qu'on y cours et qu'on l'empire (la Chine va finir par être le pays où on peut s'exprimer le plus librement sur Internet. Pro-tip : apprenez le chinois )

Sans aller jusque la, je ne comprend pas bien cet acharnement envers internet.

A prioris, des lois existent déjà. Autant les appliquer. Si je diffame sur le net ou ailleurs, alors je me fait condamner.

Par contre, comme déjà souligné, on va devoir avoir une plus grande concertation internationale pour gérer tout ceci. Et c'est tant mieux.
Avatar de s4mk1ng s4mk1ng - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/09/2009 à 9:27
Meme ca je trouve que c'est deja de la censure, Chaque pays et chaque personne a une morale différente. L'age "adulte" n'est pas le meme partout, par exemple dans certain pays du moyen orient ou d'afrique les mariages arrangés avec des "enfants" d'a peine une dizaine d'année arrivent encore. Tout comme avoir plusieurs épouses ou époux (ce qui est interdit en france).

Se sont des questions de morales que personne n'a le droit de juger.
Il n'y a pas de demi-mesure à la neutralité. On l'est ou on ne l'est pas.

Oui si ces gens n'embetent pas,pourquoi pas?
Le petit problème c'est que ces gens "s'attaquent" à des enfants,les nazis s'attaquent aux juifs,les racistes à ceux qui ne sont pas comme eux.On ne peut pas dire tout le monde peut insulter,taper sur tout le monde,c'est la liberté d'expression,il faut une limite.

Là dessus, on est d'accords mais il ne faut pas que cela serve de prétexte pour contrôler l'information comme dans certains pays totalitaires. Ici, le contrôle doit plutôt commencer au niveau des foyers.

Comme je l'ai dit après je ne penses pas qu'il faille faire un régime "totalitaire" je soulignes juste le problème,d'un côté on ne peut pas tout laisser passer,de l'autre on peut pas laisser le gouvernement tout bloquer.
Avatar de souviron34 souviron34 - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 21/09/2009 à 12:19
et d'ailleurs on trouve ici-même des choses à contrôler..

http://www.developpez.net/forums/d81...ction-justice/

Les compagnies privées peuvent être encore plus liberticides que les gouvernments..

Ce que j'avais déjà dit dans l'autre thread...
Offres d'emploi IT
Spécialiste systèmes informatiques qualité et référent procédure H/F
Safran - Ile de France - Colombes (92700)
Ingénieur analyste programmeur (H/F)
Safran - Auvergne - Montluçon (03100)
Architecte électronique de puissance expérimenté H/F
Safran - Ile de France - Villaroche - Réau

Voir plus d'offres Voir la carte des offres IT
Contacter le responsable de la rubrique Accueil