Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple ouvre sa plateforme ResearchKit aux développeurs et chercheurs en médecine
Pour contribuer à la recherche médicale

Le , par Michael Guilloux

43PARTAGES

0  0 
Chez Apple, il n’y a pas que les smartwatches. Pendant que la majorité des regards sont tournés vers la montre connectée de la firme de Cupertino, Apple a annoncé parallèlement l’ouverture de sa plateforme ReasearchKit aux développeurs et professionnels de la santé.

Capable de transformer « un iPhone en un outil puissant pour la recherche médicale », ResearchKit est un framework open source qui permet de développer des applications pour la recherche médicale et pour l’analyse des données de santé. Les premières applications développées avec le framework permettent d’étudier l'asthme, le cancer du sein, les maladies cardiovasculaires, le diabète et la maladie de Parkinson.

Son ouverture aux développeurs permettra donc à ces derniers de développer leurs propres applications de santé et de bien-être ou contribuer au système en créant de nouveaux modules de recherche.

Pour les professionnels de la santé, le logiciel les aidera à mieux comprendre certaines maladies. « Les chercheurs médicaux du monde entier explorent activement comment ResearchKit peut les aider à étudier encore plus de maladies, et nous croyons que l'impact sur la compréhension globale de la santé et du bien-être sera profond ». A déclaré Apple sur sa page Apple Press Info.

Pour aider les professionnels de la santé à étudier les différentes maladies, les applications ResearchKit ont besoin de l’autorisation des utilisateurs pour accéder à leurs données. Lorsque l'autorisation est accordée, la firme explique que « les applications ResearchKit peuvent accéder aux données de capteurs iPhone avancés comme l'accéléromètre, le gyroscope, le microphone et le GPS afin de mieux comprendre les niveaux d'activité d'un participant » et bien plus.

A ce niveau, la firme de Cupertino sait compter sur ses utilisateurs. En effet, elle note que plus de 60.000 utilisateurs d’iPhone ont été enrôlés dans l'opération volontaire de collecte de données dans les premières semaines de la libération des applications. « Nous sommes ravis et encouragés par la réponse à ResearchKit de la communauté médicale et de la recherche, et des participants de contribuer à la recherche médicale. Les études qui ont historiquement attiré quelques centaines de participants sont maintenant en train d'attirer des participants en dizaines de milliers. » A commenté Jeff Williams, vice-président senior des opérations d'Apple.

ResearchKit fonctionne également avec HealthKit qu'Apple a introduit avec iOS 8. HealthKit permet aux applications de santé pour iOS de communiquer entre elles. Cela implique que si l’utilisateur d’iPhone donne son autorisation, les applications ResearchKit pourront également avoir accès et utiliser les données de santé comme le poids, la pression artérielle, la glycémie entre autres, qui sont mesurées par des applications tiers.

Grâce à un récent prolongement du partenariat entre Apple et IBM sur la recherche médicale, les données des applications ResearchKit et HealthKit bénéficieront encore d’une plateforme Cloud et d’analyse sécurisée avec IBM Watson Health Cloud. Watson Health est une nouvelle unité d’IBM qui fournit une plateforme ouverte aux professionnels de la santé pour avoir un aperçu des données recueillies avec le consentement des utilisateurs d'appareils mobiles.

ResearchKit est pour le moment disponible dans l'App Store US, pour les dispositifs iPhone 5, iPhone 5s, iPhone 6, iPhone 6 Plus et la dernière génération d’iPod Touch.

Source : Apple Press Info

Et vous ?

Qu’en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !