Antitrust : Bruxelles accuse officiellement Google
Et ouvre une enquête concernant Android

Le , par Hinault Romaric, Responsable .NET
Pratiquement 5 ans après l’ouverture par la Commission européenne d’une enquête contre le géant de l’internet, soupçonné d’abus de position dominante, Google a été formellement accusé ce mercredi.

« En ce qui concerne Google, je crains que l'entreprise n'ait injustement avantagé son propre service de comparaison de prix, en violation des règles de l'UE en matière d'ententes et d'abus de position dominante », a déclaré dans un communiqué Margrethe Vestager, la commissaire à la Concurrence.

Google détient une part de marché de prés de 90 % en Europe dans le secteur de la recherche en ligne. La firme est accusée d’avoir abusé de cette position dominante pour favoriser ses produits, ainsi que ceux de ses partenaires, au sein de son moteur de recherche, au détriment de la concurrence. Ce qui ne permettrait pas aux internautes de voir les résultats les plus pertinents en réponse à leurs requêtes, selon la Commission européenne.

« Google a à présent la possibilité de convaincre la Commission du contraire. Toutefois, si l'enquête devait confirmer nos craintes, Google devrait en assumer les conséquences juridiques et modifier la façon dont elle conduit ses activités en Europe », a ajouté Margrethe Vestager.

La firme de Mountain View dispose de dix semaines pour répondre aux accusations de la Commission qui lui ont été transmises. Puis suivra une période d’audition avant qu’une décision finale ne soit rendue.

Parallèlement, la Commission européenne a annoncé qu’elle a ouvert une enquête Antitrust sur Android, le système d’exploitation mobile de Google. La Commission examinera si Google impose des clauses abusives aux fabricants de smartphones, afin de favoriser ses propres applications, telles que YouTube, Gmail, etc.

« Les smartphones, tablettes et autres appareils similaires jouent un rôle de plus en plus important dans la vie quotidienne de nombreuses personnes et je veux faire en sorte que les marchés de ce secteur puissent prospérer sans contraintes anticoncurrentielles imposées par quelque société que ce soit. », a expliqué la Commission européenne.

Si les deux entités ne parviennent pas à un accord à l’amiable, Google pourrait se voir infliger une amende représentant jusqu’à 10 % de son chiffre d’affaires global, soit environ 6 milliards d’euros. Il s’agit du cas le plus énorme auquel Bruxelles est confronté, après l’enquête contre Microsoft qui avait abouti en 2002 à une amende de 2 milliards d’euros.

De plus, Google pourrait être amené à revoir le fonctionnement de ses services. D’ailleurs, le Parlement européen est favorable pour une scission entre les services de recherche et les autres activités commerciales de Google.

Source : Reuters


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de lvr lvr - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 15/04/2015 à 14:18
Voilà qui va soulager (un peu) la Grèce...
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 15/04/2015 à 16:31
on à pas encore atteint le stade du cyberpunk ? mince alors je suis déçus !
Avatar de Ph. Marechal Ph. Marechal - Membre du Club https://www.developpez.com
le 16/04/2015 à 19:57
L'ami Juncker va bien trouver une combine, enfin, une solution équitable
Avatar de Beanux Beanux - Membre éclairé https://www.developpez.com
le 20/04/2015 à 11:56
Citation Envoyé par Saverok Voir le message
Tu te retrouves alors à construire ton/tes projet(s) en utilisant de plus en plus massivement des solutions gratuites de Google
Arrivera un jour où tu auras besoin de trucs plus costaux et il te faudra mettre la main au portefeuille et étant donné que Google sera déjà très présent au sein de ton écosystème, c'est aux solutions Google que tu penseras en premier pour éditer ta short list
Ce genre de pratique n’est pas l'apanage de google, microsoft a utilisé les même méthode, en appliquant des tarifs bas ou des licences gratuite pour les étudiants/institutions de formation pour qu'une fois arrivé dans le milieu professionnel ce soit le choix d'environnement et de solution par défaut.
Avatar de lvr lvr - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 21/04/2015 à 12:27
Citation Envoyé par Beanux Voir le message
Ce genre de pratique n’est pas l'apanage de google, microsoft a utilisé les même méthode, en appliquant des tarifs bas ou des licences gratuite pour les étudiants/institutions de formation pour qu'une fois arrivé dans le milieu professionnel ce soit le choix d'environnement et de solution par défaut.
Cette pratique n'a rien de répréhensible.
Ca se fait dans tous les business. Les banques le font aussi. C'est pour ça qu'elles visent les jeunes publics. Parfois même très jeunes en offrant des comptes gratuits aux enfants "pour leur apprendre à gérer un compte bancaire"
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert éminent https://www.developpez.com
le 21/04/2015 à 14:40
Ce n'est pas parce que tout le monde le fait que ce n'est pas répréhensible : tout le monde télécharge des films, ça n'en reste pas moins illégal. Ce genre de pratique est au moins moralement critiquable quand on sait le biais que ça introduit. La moindre des choses serait de permettre à chaque système d'avoir sa place, et non seulement ceux qui ont les moyens de faire du gratuit pour appâter le client.
Avatar de Battant Battant - Membre averti https://www.developpez.com
le 23/04/2015 à 21:12
Bonjour,
Pour ceux qui sont soucieux de leur vie privée, il ne faut pas utiliser Google car ils revendent nos données à des fins de marketing c'est comme ça qu'ils deviennent si puissant Et après il n'y a plus de place pour Linux . Comme moteur de recherche, j'ai testé searx.me ou encore un qui marche bien seek.fr. pour les cartes, je trouve que open Street map est bien fourni Est très bonne pour les points d'intérêt.
Pour revenir au sujet, je pense que comme Google gagne assez d'argent suffisamment sur le dossier du 17h15 donnés personnelles. Je trouve que c'est bien qu'il se passe remettre a l'ordre.. Entreprise américaine de 1000 trop le Web Ne laisse pas la place par exemple Europe pour inventer Web de demain et si le Web de demain était libre ? Et si on pouvait faire la même chose que Google met en Europe ?

Que pensez-vous de mes réflexion ?

Salutations
Avatar de TiranusKBX TiranusKBX - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 23/04/2015 à 21:28
Citation Envoyé par Battant Voir le message
Bonjour,
Pour ceux qui sont soucieux de leur vie privée, il ne faut pas utiliser Google car ils revendent nos données à des fins de marketing c'est comme ça qu'ils deviennent si puissant Et après il n'y a plus de place pour Linux . Comme moteur de recherche, j'ai testé searx.me ou encore un qui marche bien seek.fr. pour les cartes, je trouve que open Street map est bien fourni Est très bonne pour les points d'intérêt.
Pour revenir au sujet, je pense que comme Google gagne assez d'argent suffisamment sur le dossier du 17h15 donnés personnelles. Je trouve que c'est bien qu'il se passe remettre a l'ordre.. Entreprise américaine de 1000 trop le Web Ne laisse pas la place par exemple Europe pour inventer Web de demain et si le Web de demain était libre ? Et si on pouvait faire la même chose que Google met en Europe ?

Que pensez-vous de mes réflexion ?

Salutations
c'est un peut hors sujet la et tout le monde est déjà au courant de l'utilisation de nos données;
Quel est le rapport avec linux ?
et sinon tu te relit ? j'ai l'impression de lire une copie de dictée d'un gamin de 5 ans
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert éminent https://www.developpez.com
le 24/04/2015 à 14:22
Pareillement. Merci de ne pas lancer d'autres débats que celui du sujet. Surtout des débats aussi trollesque : on fait un débat sur un sujet sourcé, pas une opinion. Si tu veux partager tes réflexions sur autres chose que le sujet discuté, ouvre un blog.
Avatar de psychadelic psychadelic - Membre expert https://www.developpez.com
le 25/04/2015 à 13:21
Je trouve cela « minable » de la part de la commission Européenne.
Son but principal est de récupérer un maximum d’argent sur les bénéfices de Google.

Le fond du problème, c’est que toutes les world compagnies font de l'optimisation fiscale, parce que justement, les lois Européennes le permettent.

Par ailleurs, toutes ces sociétés ont la culture du lobbying, qui est un pur produit du libéralisme économique, et qui à mon sens est incompatible, avec le système Européen.

Bref la réforme fiscale Européenne est complètement verrouillée, on en arrive à ce délire étatique, qui est prêt à détruire une société pour servir l’intérêt de ses concurrents, juste pour empocher une grosse amende.

Qu’ils en arrivent à démanteler Google au non d’une "justice" antitrust serait presque risible, si l’on ne savait pas déjà que des conglomérats économiques et indistriels tirent déjà toutes les ficelles de l’économie planétaire.
A coté d’eux, Google n’est qu’un nain, et il faut croire qu’il est devenu génant…
Contacter le responsable de la rubrique Accueil