Nokia fusionne avec Alcatel-Lucent
Pour « créer un champion européen »

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

2  0 
Après le rachat de sa division téléphones mobiles par Microsoft, Nokia avait fait savoir qu’il souhaitait recentrer son activité sur les services et la construction de matériels pour les opérateurs de réseaux.

Pour assoir sa position sur ce segment, le géant finlandais s’est rapproché de l’équipementier franco-américain Alcatel-Lucent, pour racheter son activité, afin de mettre sur pied un poids lourd du secteur des télécoms.

Les deux entreprises sont parvenues à un accord de fusion, avec une offre publique d’échange de titres, qui valorise Alcatel-Lucent à 15,6 milliards d’euros.

La nouvelle entité issue de cette fusion s’appellera Nokia et sera détenue à 66,5% par les actionnaires de Nokia et à 33,5% par les ceux d’Alcatel-Lucent. Son siège sera basé en Finlande, avec une forte présence en France. À la tête du conseille d’administration, on retrouvera Risto Siilasmaa et la direction générale sera assurée par Rajeev Suri. Le conseil d'administration de sera composé de neuf ou dix membres, dont trois administrateurs d'Alcatel-Lucent.

Le conseil d’administration de chaque entreprise a approuvé les termes de la transaction qui devrait être finalisée au premier trimestre 2016.

Nokia et Alcatel-Lucent sont deux entreprises qui ont eu un passé glorieux, mais qui n’ont pas été en mesure d’anticiper sur le marché. Les deux entreprises ont du mal à maintenir le cap face à la concurrence des grands groupes asiatiques, dont les Chinois Huawei et ZTE.

« Ma conviction profonde est que l’Europe avait pris du retard dans le domaine » des télécommunications « et qu’il était temps de le combler pour faire face à la concurrence asiatique et américaine », expliqué M. Combes, directeur d'Alcatel-Lucent.

La nouvelle entité se donne pour objectif de réaliser 900 millions d'euros d'économies sur ses coûts d'ici 2019 et 200 millions de réduction des dépenses d’intérêts financiers attendue en 2017. Les deux équipementiers ont fait savoir que ce but sera atteint sans suppression d'emplois supplémentaires à l'issue de la restructuration d’Alcatel-Lucent. De plus, de nouveaux emplois seront créés (500, en plus des 2000 existants) en France dans le domaine de la R&D, et l’ensemble va lancer un fonds d’investissement de 100 millions d’euros dans les startups françaises du domaine du numérique.

« Ensemble, nous aurions la taille pour être le leader dans tous les domaines dans lesquels nous choisirions d’opérer, pour générer une croissance rentable, satisfaire les besoins de nos clients et créer de la valeur pour nos actionnaires. », a déclaré le directeur de Nokia Rajeev Suri.

Source : Communiqué de presse Alcatel-Lucent

Et vous ?

Que pensez-vous de cette fusion ? Est-elle bénéfique pour Alcatel-Lucent ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de KEKE93
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 16:14
De plus Alcatel-Lucent et Nokia Networks formeront une entité côtée en bourse...
Ils ne sont pas comme leur concurrent Huawei qui n'est pas côté en bourse ( les actions appartiennent à leurs salariés et à l'Etat chinois) et n'a donc pas de compte à rendre avec ses actionnaires ( objectif de dividendes annuels).
Huawei peut donc avoir toutes les latitudes d'objectifs à long terme ce qui ne sera pas le cas de Alcatel-Lucent-Nokia!!
J'espère quand même qu'ils formeront un bon champion Européen à stature mondiale comme le suédois Ericsson...
4  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 16/04/2015 à 11:26
Citation Envoyé par temoanatini Voir le message
Européen ?

Nokia < Microsoft
...
Vus que tu ne semble pas avoir tout lus, seulement la branche mobile de Nokia à été vendu à Microsoft
4  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 16/04/2015 à 11:56
Citation Envoyé par Mike_STX Voir le message
Pour le coup, je trouve que les exemples sont mal choisit pour montrer les désastres de la privatisation : Renault (entreprise 100% privé) se porte très bien, et son chiffre d'affaire augmente d'année en année ; tandis que la SNCM ou la SNCF (entreprise à capitaux privé ET publique) sont des champions pour creuser incroyablement rapidement leurs dettes.

Pour en revenir à la fusion, c'est une bonne chose pour Alcatel-Lucent et pour l'Europe je pense. Alcatel était de plus en plus mal et cette fusion va peut-être leurs permettre de se remettre sur des bases financières et des investissements sains (apparemment ils veulent recruter 500 personnes dans la R&D), et cela va surtout éviter un scénario à la Arcelor-Mittal qui ferme peu à peu chacun de ses sites français.
La fusion Renault-Nissan a donné de belle chose en terme d'emploi et de développement d'entreprise, ce qui prouve qu'une fusion bien pensée peut être une bonne chose, je souhaite le même sort aux employés Alcatel.
La dette de la SNCF est apparue quand on a commencé à la gérer comme une entreprise, et plus comme un service public. L'état-actionnaire a même eu des dividendes !

La SNCM, c'est privé. Ca a été privatisé en 2006. Ca a déjà fait faillite une fois depuis. Bientôt la deuxième ?

Renault a été méchamment secoué par la crise et commence seulement à se remettre. Difficile de dire que l'entreprise "se porte très bien". Quant à dire que la fusion Renault-Nissan "a donné de belle chose en terme d'emploi", je te conseille de voir ça avec les 21000 personnes virées de chez Nissan quand Renault l'a racheté. Quant à l'emploi en France, Renault ferme usine sur usine. La magnifique usine que Renault vient d'inaugurer en Algérie, la plus grande du groupe, tu crois que c'est pour le marché algérien ?
4  0 
Avatar de NSKis
En attente de confirmation mail https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 13:09
On peut penser ce que l'on veut de la fusion en elle-même, mais il faut tout de même relever le destin incroyable de Nokia.

Cette société est increvable!!! Elle a été fondée en 1865!!! A changé de domaine d'activité en passant de la gestion des forêts, à la fabrication de papier puis de pneus, de fibres optiques, de téléphones mobiles...

Cela doit être ses origines finlandaises, le froid cela conserve
3  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 17:21
Et un grand merci à Serge Tchuruk pour ce désastre industriel !

Tchuruk, c'est le découpage d'Alcatel-Alstom en deux sociétés indépendantes, c'est la formidable idée de faire d'Alcatel une entreprise sans usine, c'est le rachat de Lucent, c'est l'action d'Alcatel divisée par deux durant sa direction. Mais Tchuruk, c'est aussi un parachute doré à 5,7 millions d'euros !

Et ce qui restait quand il est parti a été achevé par Patricia Russo, qui a organisé plan de licenciement sur plan de licenciement, massacrant sauvagement la R&D d'Alcatel-Lucent pour pouvoir continuer à verser des dividendes faramineux aux actionnaires. Avant de se tirer avec un autre parachute doré.

On voit que la situation actuelle d'Alcatel-Lucent (le numéro 1 mondial des équipements télécoms au moment du rachat de Lucent par Alcatel, quand même) ne tombe pas du ciel. il a fallu une bonne quinzaine d'années de gabegie et de pillage au profit des actionnaires pour en arriver là.

Je dois dire qu'en tant qu'Alsacien, ça me fait mal de voir disparaître l'Alsacienne de Construction Atomique et de Télécommunications, un des fleurons industriels de ma région, saigné à blanc par des vautours.
4  1 
Avatar de mikrethor
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 18:14
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Faible ? Mais rien ne garantit que ce pourcentage sera faible, hein. Quand Microsoft a racheté la branche mobile de Nokia, ils ont viré plus de 19000 personnes.

Il n'y a aucune garanti. C'est plutôt l'inverse, ces jours-ci, et s'il y a des embauches, ça sera en Chine ou aux Philippines.

Mais ça n'est pas de la mauvaise gestion, vu du point de vue capitaliste. C'est là, le problème. Ces dirigeants sont aussi grassement rémunérés pour maintenir à tout prix la rentabilité financière de l'entreprise et les dividendes versés aux actionnaires.

Ou peut-être que je vais trouver une valise de billets, ce soir. Ce n'est pas en fusionnant des détritus capitalistiques qu'on peut créer des entreprises viables. C'est AVANT que Nokia et Alcatel-Lucent soient pillés qu'il fallait agir. Maintenant, c'est trop tard. Le seul but de cette fusion, c'est de faire rendre encore un peu de jus à l'ensemble, en diminuant ENCORE la masse salariale et en mettant un autre bandit sans scrupule à la tête de la nouvelle boite.
Keep hope. Oups too late. T'as peut-être raison mais attendons de voir. Il y a 2 bonnes choses de prevues quand même 500 embauches R&D et fond d'investissements de 100 miilions pour les start-ups. C'est pas le signe que Nokia veuille faire du démantellement
3  0 
Avatar de LeBressaud
Membre actif https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 13:28
Alcatel-Lucent allait bien finir par se faire racheter un jour ou l'autre, c'est plutôt une bonne nouvelle que ce soit par Nokia
2  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 13:39
En même temps Alcatel-Lucent c'est l'histoire d'une fusion qui n'a jamais marché ...
2  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 15:06
Si on réfléchit un peu au bilan de 30 ans de privatisation, c'est un vrai désastre ! Toutes les entreprises sont rachetées par des entreprises étrangères !

Alcatel : racheté par Nokia
Alstom : racheté par General Electric
AGF : racheté par Allianz
Arcelor : racheté par Mittal
Pechiney : racheté par Rio Tinto
CCF : racheté par HSBC
Altadis : racheté par Imperial Tabacco
Aéroport de Toulouse-Blagnac : contrôlé par le groupe chinois Symbiose

Et quand on voit la situation pas brillante de pas mal d'autres entreprises privatisées, on se dit que c'est loin d'être fini : Air France, Renault, Bull, Technicolor (anciennement Thomson Multimedia), SNCM...
5  3 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 15/04/2015 à 17:13
Citation Envoyé par mikrethor Voir le message
Il faut arrêter de se plaindre des rachats. Les entreprises se rachètent entre elles pour croitre et gagner des marchés.
Et ceux qui vont se retrouver au chômage à cause de ce rachat, tu les autorises à se plaindre ou pas du tout ?

La seule chose qui m'intéresse dans une entreprise, c'est ce quelle apporte à la société, en terme d'emplois, de taxes et cotisations payées et de produits utiles. Qu'elle "croisse" et génère un max de profit pour les actionnaires, je ne vois pas en quoi ça me concerne. Et toi ? Tu as des actions Alcatel ? Nokia ?
5  3 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web