Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Ikoula ouvre son service Cloud Public aux développeurs
Créez votre serveur Cloud pour tester la solution

Le , par Ikoula.community

20PARTAGES

2  1 
L’hébergeur français Ikoula est depuis deux ans un fournisseur de services Cloud.

L’entreprise dispose d’une solution de Cloud Public haute disponibilité, permettant de créer facilement et rapidement des instances en self-service.

La solution d’Ikoula repose sur l'hyperviseur Xenserver et l'orchestrateur open source Cloudstack développé par la fondation Apache, pour offrir un Cloud sécurisé avec la garantie d’une faible latence.

À travers une seule interface web, et grâce à l’API compatible Amazon EC2, il est possible de : programmer un LoadBalancer, un Firewall ainsi que d’autres ressources, via une plateforme packagée ; choisir des zones géographiques indépendantes dans le data center IKDC1 et à travers le monde, pour se rapprocher des utilisateurs finaux ; disposer d’un VPC permettant de connecter un Cloud Privé, Public, Hybride ou une infrastructure physique, qu’il s’agisse d’une solution Ikoula ou non.

Afin de permettre aux développeurs de tester la solution et de se faire leur propre idée de ses performances et des outils d’administration qu’elle met à disposition, Ikoula offre la somme de 50€ en crédit temps à dépenser dans ses plans Cloud public.

Le code avantage Club à saisir pendant la commande est : "CP50DEV2015".

Découvrez et testez l'offre de Cloud Public d'Ikoula

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !