Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Des chercheurs créent un robot pour guider les pompiers dans les environnements hasardeux
Il est basé sur le retour haptique et un système adaptatif

Le , par Amine Horseman

0PARTAGES

3  1 
Des chercheurs britanniques de l’Université de King’s College London et l’Université Sheffield Hallam ont créé un robot mobile destiné à guider les pompiers dans les environnements hasardeux et les incendies, lorsque la visibilité est réduite.

Doté d’un retour haptique, il peut communiquer avec le pompier grâce à la rétroaction tactile : lorsque le robot détecte un obstacle par exemple, il ralentit, ce qui permet à l’agent humain qui « tient les rênes du robot » de savoir qu’il n’est plus possible d’avancer tout droit, et accélère dans le cas contraire. Le principe est inspiré de la communication de l’homme avec l’animal dans certains cas connus tels que l’assistance aux personnes aveugles en utilisant le chien-guide par exemple, ou encore le principe qu’utilise le cavalier pour guider son cheval.

Cette initiative qui rentre dans le cadre du projet REINS est sponsorisée par l’EPRSRC (Engineering and Physical Sciences Research Council). Un prototype simple a été réalisé et a permis de valider la conception. L’agent humain doit enfiler un manchon spécial intégrant des microvibrateurs électroniques qui permettent d’interpréter les signaux renvoyés par le robot. Ce manchon est conçu également pour répondre à tout changement dans les réactions de l’utilisateur et anticiper ses actions. Lorsque ce dernier hésite ou oppose une résistance au mouvement : le robot ralentit pour suivre son rythme.

L’équipe prévoit à présent de construire un prototype complet pour les tests dans la lutte contre les incendies dans des situations réelles. « Le projet ouvre la voie au développement de la robotique dans un certain nombre de secteurs passionnants et je m’attends dans les cinq prochaines années à voir certains développements réels basés sur notre propre recherche », a affirmé un chercheur de l’Université Sheffield Hallam. Le principe du robot-guide peut, par exemple, être utilisé pour l’aide aux personnes âgées ou aux personnes malvoyantes.

Source : EPRSC, Projet REINS

ET vous ?

Pensez-vous voir dans les 5 prochaines années l’utilisation en conditions réelles de ces robots ?

Préférez-vous le principe des robots-guides pour aider les personnes âgées et les pompiers à la place des robots compagnons complètement autonomes ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Flodelarab
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 31/03/2015 à 11:27
L'université de Groland n'a pas voulu se trouver en reste face à l'innovation de ses collègues britanniques. En effet, ils ont immédiatement mis en place une expérimentation pour obtenir le même résultat. Ils ont pris une voiture téléguidée à 2,50€ et l'ont fait foncer à toute vitesse, droit devant. Ainsi, quand le bolide a percuté le mur de plein fouet, les policiers Grolandais ont immédiatement compris qu'il y avait un obstacle...

Le président s'est félicité de l'utilisation aussi efficace que parcimonieuse de l'argent de l'impôt du contribuable grolandais.
2  1 
Avatar de sinasquax
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 31/03/2015 à 12:49
Y sont forts ces grolandais
0  0