Spartan : Adobe contribue au développement du nouveau navigateur de Microsoft

Le , par Stéphane le calme, Chroniqueur Actualités
Si nous avons pu observer un Microsoft de plus en plus à l’aise avec les projets open source, un Redmond déposer de nombreux projets sur la plateforme GitHub, alors cette décision devrait être des plus logiques : Microsoft a décidé d’ouvrir le développement de la platefome de son nouveau navigateur Spartan aux contributeurs tiers, un peu comme le font quatre des cinq navigateurs les plus populaires que sont Firefox, Chrome, Safari et Opera et qui s'articulent autour de projets open source. Ce qui s’est avéré très pratique lorsqu’un contributeur voulait voir un support ajouté pour une nouvelle fonctionnalité, même si écrire le code n’est que la première étape pour convaincre l’éditeur d’embarquer une quelconque fonctionnalité dans la mouture à venir.

« Nous avons effectué des changements en interne pour permettre à d'autres grandes entités Web de contribuer à la croissance de notre plate-forme », a déclaré Bogdan Brinza, responsable du Projet Spartan pour le compte de Microsoft. « Adobe a amélioré la plate-forme Web d'autres navigateurs, mais n'a pas pu apporter les mêmes améliorations à la plateforme de Microsoft. Cela a changé il y a quelques mois lorsque Microsoft a permis à l’équipe de la plate-forme Adobe de contribuer au projet Spartan » a-t-il continué. Dans un premier temps donc, Adobe est officiellement contributeur au Projet Spartan et apportera des améliorations dans le domaine de la mise en page, la typographie, la conception graphique et les animations.

L’équipe de la plate-forme Web d'Adobe a fourni sa première contribution dans la dernière version de Windows 10, fournissant une fonctionnalité pour les colorations en CSS. Avec cette fonctionnalité, un développeur web sera en mesure de spécifier un emplacement optionnel entre les arrêts de couleur d’un gradient CSS. La couleur sera toujours exactement entre les deux arrêts de ce point. Les autres couleurs le long de la ligne de gradient sont calculées en utilisant une fonction d'interpolation exponentielle tel que décrit par la spécification CSS. Regardez plutôt la syntaxe :

Code : Sélectionner tout
1
2
linear-gradient(90deg, black 0%, 75%, yellow 100%)  
radial-gradient(circle, black 0%, 75%, yellow 100%)

Pour rappel, la fonction CSS radial-gradient() crée une qui représente un dégradé circulaire de couleurs, rayonnant depuis une origine. À la différence d'un gradiant linéaire, où les couleurs apparaissent d'un côté du dégradé, les couleurs naissent d'un point unique et se propagent vers l'extérieur, soit en cercle, soit en ellipse. Le résultat de cette fonction est un object CSS de type .

La fonction CSS linear-gradient() créée une qui représente un dégradé linéaire de couleurs. Le résultat de cette fonction est un objet CSS du type . Comme tout autre dégradé, un dégradé linéaire CSS n'est pas une CSS mais une image sans dimensions intrinsèques ; en d'autres termes, elle n'a pas de taille naturelle ou préférée, ni de proportions préférées. Sa taille s'adapte à l'élément auquel il est appliqué.

L’équipe a également fourni un support complet pour les modes de fusion, de sorte qu'ils prennent désormais en charge beaucoup plus de modes (une dizaine au total) comme les autres navigateurs. Pour utiliser les nouveaux modes, il suffit de spécifier le mode que vous souhaitez utiliser dans l’élément . Par exemple pour choisir le mode ‘luminosity’, il vous suffit de faire :



[

Pour ceux qui disposent de la préversion technique de Windows 10, Microsoft vous donne la possibilité d’essayer ces nouveautés en vous rendant sur la démo CodePen d’Adobe depuis Internet Explorer après avoir sélectionné « activer les fonctionnalités expérimentales de la plate-forme Web ».

se rendre sur la démo CodePen

Source : blog MSDN


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse Signaler un problème

Avatar de Shuty Shuty - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 24/03/2015 à 13:31
Ca fait plaisir de voir que MS s'investi dans le monde des browsers.
Avatar de Vlozer Vlozer - Membre habitué https://www.developpez.com
le 24/03/2015 à 13:46
Je trouve ça super cool l'ajout des mode de fusion, c'est vraiment un putain de must have pour faire des effets plutot cool,par contre ça à l'air de se limiter qu'au svg (ça à l'air issue de cette norme plus que du css/html), mais c'est un super debut, si seulement ils pouvaient en faire de meme avec les images traditionnelles en html...
Avatar de madsenfr madsenfr - Futur Membre du Club https://www.developpez.com
le 25/03/2015 à 23:35
Je n'ai pas ce navigateur, mais si quelqu'un peut naviguer sur le site http://html5demo.braincracking.org/ avec Spartan afin de valider le support des fonctionnalités HTML5 présentes, je serais heureux de pouvoir le faire contribuer.
Avatar de Morgan Jacquinet Morgan Jacquinet - Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
le 30/03/2015 à 11:12
Cela signifie t-il que Spartan prendra enfin en compte du HTML5 ? http://www.studiovitamine.com/guide/...ent-web/html5/
Il s’agirait juste d’un basique qui permettrait à tous les sites d’être conçus avec du HTML5. Vivement Windows 10 !!
Avatar de Hinault Romaric Hinault Romaric - Responsable .NET https://www.developpez.com
le 31/03/2015 à 12:36
Spartan fait ses premiers pas dans l’univers du Web
Microsoft sort une preview de Windows 10 avec le navigateur

Spartan a déjà fait l’objet de plusieurs articles sur Developpez.com. Ces articles ont probablement attisé la curiosité de plusieurs d’entre-nous, qui sont pressés de jouer avec le navigateur et de voir de façon concrète ce qu’il apporte de nouveau.

Cependant, au fil de la sortie des builds de Windows 10, les testeurs inscrits au programme Windows Insider, avaient entre les mains un système d’exploitation n’intégrant pas défaut le nouveau navigateur Spartan.

Microsoft vient de mettre fin à cette attente avec la sortie d’une nouvelle préversion de la prochaine version majeure de son système d’exploitation, qui dispose de Spartan. Le navigateur est, selon la firme, rapide, compatible et construit pour le Web moderne.

« Le projet Spartan offre des fonctionnalités permettant de faire des choses cool, comme écrire sur une page Web. C’est un navigateur qui est conçu pour faciliter le partage, la lecture, la découverte et faire ce que vous faites en ligne », encense Microsoft dans un billet sur son blog officiel.


Spartan dans la preview de Windows 10 dispose d’une intégration complète avec l’assistant vocal Cortana. Cela permet au navigateur d’introduire un nouveau moyen d’interaction avec les pages Web et de recherche des informations sur le Web. « Cortana offre de l’aide au bon moment, en fonction de ce qu’il sait du Web, de vous et de ce que vous essayez de faire. Il reste en tâche de fond et fournit des informations lorsque vous en avez besoin. Ce qui rend la navigation plus rapide et plus facile », affirme Microsoft. On va regretter toutefois que le support de Cortana ne soit offert pour l’instant que dans les versions américaines de l’OS. L’extension vers d’autres pays sera effectuée dans les prochaines mises à jour.

Les nouvelles capacités d’encrage offrent la possibilité de faire des annotations avec le clavier ou directement avec le stylet sur une page Web, et de les partager facilement avec ses amis, par mail ou via les réseaux sociaux. Les notes sont enregistrées dans le Cloud OneDrive, ce qui permet l’accès à partir de n’importe quel navigateur, quel que soit le système d’exploitation.

Une autre fonctionnalité intéressante disponible dans cette préversion est « le mode lecture », qui permet de visualiser une page Web dans une présentation simplifiée, sans toutefois être distrait par des éléments comme des animations publicitaires, etc. une liste de lecture permet de regrouper les articles intéressants, et de les enregistrer pour une lecture plus tard en ligne ou offline.

Spartan repose sur un nouveau moteur HTML baptisé Edge. Il représente le futur pour Microsoft, qui ne compte plus faire évoluer son historique navigateur Internet Explorer. Toutefois, IE 11 sera offert aux côtés de Spartan dans Windows 10, afin d’assurer la rétrocompatibilité pour les entreprises qui ont développé des solutions sur mesures qui reposent sur le navigateur.

Source : Blog Windows
Avatar de DarkHylian DarkHylian - Membre habitué https://www.developpez.com
le 31/03/2015 à 13:15
Sinon, Spartan a vraiment l'air prometteur.
Je sais pas quel tournant prend Microsoft, mais depuis quelques temps, leur image s'améliore selon moi. Bon il reste plein de travers, mais dans l'ensemble, j'y vois du mieux, et j'espère qu'ils vont continuer comme ça.
Il était vraiment temps qu'il y ait un renouveau chez eux, et Win 10 + Spartan + .Net "ouvert" y contribuent.
Avatar de Keeghard Keeghard - Candidat au Club https://www.developpez.com
le 31/03/2015 à 14:36
Impatient de tester cela
Avatar de Guikingone Guikingone - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 31/03/2015 à 15:11
J'ai vraiment hâte de poser mes mains sur ce navigateur, ça sent bon
Avatar de Gecko Gecko - Membre éprouvé https://www.developpez.com
le 01/04/2015 à 11:42
Mes premières impressions sur Spartan:

- Il est long à démarrer la première fois
- Il manque d'ergonomie et pour le moment on peux pas tout tester
- Impossible de voir le process de dev d'un plugin et de le tester (la gestion des plugins est pas active)
- Les outils de dev sont pas mal, d'ailleurs j'aimerai bien que Google s'inspire de l'onglet network de Spartan qui est beaucoup plus lisible que celui de Chrome

Dans l'immédiat j'aime pas des masses, principalement à cause du look de l'application, les trucs carrés ça me gonfle
Avatar de Matthieu Vergne Matthieu Vergne - Expert éminent https://www.developpez.com
le 02/04/2015 à 15:58
Perso, je ne suis pas trop, donc j'ai rien à dire sur Spartan en lui-même. Par contre, j'ai tilté là dessus :

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Une autre fonctionnalité intéressante disponible dans cette préversion est « le mode lecture », qui permet de visualiser une page Web dans une présentation simplifiée, sans toutefois être distrait par des éléments comme des animations publicitaires, etc.
Un AdBlock made in Microsoft ? Muahaha, voilà qui va faire couler de l'encre.
Contacter le responsable de la rubrique Accueil