Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Les Google Glass ne seront pas abandonnées
« c'est un projet à long terme », selon Eric Schmidt

Le , par Amine Horseman

0PARTAGES

0  0 
Il y a eu plusieurs rumeurs ces derniers mois faisant écho du fait que le projet Glass serait un échec, du fait de l’arrêt de la commercialisation du dispositif par Google. Plusieurs groupes de développement qui créaient des applications Glass avaient même abandonné cette plateforme à cause de sa faible puissance de calcul et l’ancienneté de son OS, mais aussi à cause des réactions négatives des internautes qui trouvaient que ces lunettes « intelligentes » ne valaient pas le prix des 1500 dollars US fixé au départ.

Cependant, Eric Schmidt, directeur exécutif de Google, vient de relancer le débat sur les Google Glass en déclarant que « c’est un projet à long terme » et qu’il ne sera pas abandonné, car « c’est une plateforme fondamentale pour Google ». Selon lui, dire que ce projet est un échec c’est comme dire que « la voiture autonome est une déception » juste parce qu’elle n’est pas encore utilisable à 100%.

« Nous avons terminé le programme Explorers et la presse a confondu avec une annulation de l'ensemble du projet, ce qui n’est pas vrai », assure Schmidt. Pour rappel, le programme Explorers visait à permettre à quelques utilisateurs d’acquérir une version initiale du produit pour voir comment le dispositif est utilisé par les consommateurs.


Selon The Wall Street Journal, ce projet a été déplacé des laboratoires de Google X à une division autonome supervisée par Tony Fadell (cofondateur de Nest Labs) avec Ivy Ross comme chef des opérations. La participation de Fadell sur Google Glass a pour objectif de les « rendre prêts pour les utilisateurs », selon les termes de Schmidt.

Toutefois, Google ne semble pas vouloir dévoiler à quoi va ressembler la version finale du produit, ni son prix ou sa date de commercialisation. Selon les rumeurs, le géant du web envisageait il y a quelque temps de remplacer la vielle puce ARM de Texas Instruments embarquée dans ses lunettes par un nouveau processeur x86 d’Intel qui serait plus puissant et plus économe.

Source : The Wall Street Journal

Et vous ?

Êtes-vous favorable à ce gadget ?

Pensez-vous que Google puisse rattraper son retard sur ce projet ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 25/03/2015 à 9:27
Citation Envoyé par abriotde Voir le message
Le droit a l'image, c'est du bidon. J'ai jamais vu quelqu'un se plaindre qu'il soit pris en photo par un touriste, une web cam, une caméra de voiture, ou une caméra de surveilance (privé ou public). Il y a toujours eu des gens ayant peur de la technologie, il l'adoptent mais en dernier.
Il y a une différence entre ne pas accepter d'être potentiellement filmé sans s'en rendre compte et avoir peur de la technologie...

La principale différence ici avec une prise de photo "banale", c'est l'aspect connecté de l'appareil. On peut alors voir une personne portant les Google Glass comme une caméra de surveillance sur patte, mais reliée au net...
4  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 12:01
Citation Envoyé par Amine Horseman Voir le message

Et vous ?

Êtes-vous favorable à ce gadget ?
Pensez-vous que Google puisse rattraper son retard sur ce projet ?
Bonjour,

Je ne pense pas que l'on puisse parler de retard sur ce genre de projet. Le problème est avant tout l'adoption de ce genre de dispositif par le public. Il y a encore beaucoup de problèmes concernant le respect de la vie privée (droit à l'image par exemple) et le prix est juste inabordable.

Si je suis favorable à ce genre de gadget, je dirais pourquoi pas. En revanche, j'imagine plus ce genre de dispositif dans un cadre professionnel que personnel. Reste à voir comment les développeurs les feront évoluer.
2  0 
Avatar de François M.
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 15:33
Citation Envoyé par Saverok Voir le message

On n'a jamais vu un constructeur auto commercialiser au grand public un concept car...
Dans les deux premières décennies de l'automobile, tout premier véhicule d'un constructeur était de facto un "concept car".

Donc, si, ça c'est vu
2  0 
Avatar de agodfrin
Membre régulier https://www.developpez.com
Le 27/03/2015 à 17:36
Le problème surtout c'est que les Google Glass étaient une solution à la recherche d'un problème. Ou autrement dit elles répondaient à une demande qui tout simplement n'existait pas.

Au début, quand Google à annoncé qu'ils travaillaient sur des lunettes intelligentes, j'ai été très intéressé car je pensais qu'on allait avoir la première vraie solution grand public de réalité augmentée, c'est à dire la visualisation en temps réel d'information qui se superposent à la réalité que je vois: des traces de pas virtuels pour me guider, des flèches qui pointent sur ce que je recherche, des fiches d'information sur le monument que je vois ... mais aussi pour reprendre l'exemple de la réparation: un guidage des opérations à effectuer: on m'indique (par une flèche ou un cercle) la vis à dévisser en premier, le cable à déconnecter, le bouton à tourner - et dans quel sens ... Et le tout en s'adaptant immédiatement à tous mes mouvements de tète, même les moindres.

Hélas, les Google Glass sont incapables de faire tout ça. Mais quelqu'un finira par y arriver.

Je crains aussi que la montre connectés Apple finissent dans la même boite: une solution à la recherche d'un problème ...
2  0 
Avatar de el_slapper
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/03/2015 à 10:38
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Elles sont incapable de le faire pour le moment ! Mais si ces perspectives sont envisageable c'est bien parce que Google à réussi a sortir un produit pouvant prétendre à ce genre d'utilisation. C'est de la recherche quoi.

Je ne pense pas qu'il y ai de mal à orienter la recherche sans forcément vouloir répondre à un besoin précis. L'avantage quand le besoin n'est pas précis, c'est la largeur des possibilités. Google à ainsi bénéficié d'un retour d'expérience leurs permettant d'identifier plus précisément les perspectives d'un tel produit.
Comme disait Edison : "je n'ai pas échoué 400 fois. J'ai découvert 400 méthodes qui ne fonctionnent pas, et c'est une information très utile". Il a déposé dans les 1000 brevets.
1  0 
Avatar de DarkHylian
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 15:14
Je verrai bien comme application un petit logiciel spécialisé dans la recherche de panne.

Par exemple, on prend le technicien machin qui bosse sur la réparation d'un module électronique de pointe.
Hop, il fouille vite fait les plans depuis ses lunettes, compare avec ce qu'il voit, répare ce qu'il faut.
On peut même pousser le principe à la médecine : le chirurgien, grâce à un mouvement de l’œil verrai apparaître les constantes du patient qu'il opère directement devant lui, sans devoir se les faire répéter ni lever la tête.
Et tout en faisant son intervention, un collègue pourrait visionner l'intervention en direct, voir on pourrait faire un cours en direct pour les futures chirurgiens qui verraient comment se comporte le chirurgien, ce qu'il vérifie en permanence.

Qui plus est, ça permettrait d'avoir un suivi vidéo de la bestiole... bon je dis ça pour un cas de chirurgie ouverte, je sais bien qu'on est de moins en moins dans ce genre de cas.

Mais on peut l'adapter à un mécanicien qui ferait un cours en direct sur le démontage ou montage de telle ou telle pièce, ou un autre mécanicien qui regarderait ce cours au fur et à mesure qu'il fait la manip sur ce qu'il doit réparer.
Un mouvement de l’œil, hop on fait une pause dans la vidéo
Un autre mouvement de l’œil, on masque la vidéo, on affiche un petit système de diagnostique/analyse, ça donne des infos qui seraient pertinentes dans le cadre du métier, et en avant.
Bon après, faut voir la puissance de calcul nécessaire, mais je pense que coupler avec un téléphone Android, il y aurait de quoi faire une application rapide, efficace et vraiment utile pour des métiers dans lesquels les mains sont déjà trop occupées pour se permettre ce genre de manip sur une tablette à coté.

Voir, combiner les lunettes à un ordi à coté pour avoir des suivis complémentaires, et j'en passe. Je pense qu'en fait, les possibilités qu'offrent ces lunettes sont encore loin d'être passées en revue.
Mais il reste effectivement le problème de la vie privée : comment contraindre les gens à ne pas utiliser ces lunettes dans des situations où elles ne devraient pas être utilisées ?

A surveiller.
0  0 
Avatar de Grimly
Membre averti https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 15:29
Ça pourrait être l'outil qu'il manque à l'homme pour atteindre la télépathie
0  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 30/03/2015 à 9:28
Citation Envoyé par agodfrin Voir le message
Le problème surtout c'est que les Google Glass étaient une solution à la recherche d'un problème. Ou autrement dit elles répondaient à une demande qui tout simplement n'existait pas.

Au début, quand Google à annoncé qu'ils travaillaient sur des lunettes intelligentes, j'ai été très intéressé car je pensais qu'on allait avoir la première vraie solution grand public de réalité augmentée, c'est à dire la visualisation en temps réel d'information qui se superposent à la réalité que je vois: des traces de pas virtuels pour me guider, des flèches qui pointent sur ce que je recherche, des fiches d'information sur le monument que je vois ... mais aussi pour reprendre l'exemple de la réparation: un guidage des opérations à effectuer: on m'indique (par une flèche ou un cercle) la vis à dévisser en premier, le cable à déconnecter, le bouton à tourner - et dans quel sens ... Et le tout en s'adaptant immédiatement à tous mes mouvements de tète, même les moindres.

Hélas, les Google Glass sont incapables de faire tout ça. Mais quelqu'un finira par y arriver.

Je crains aussi que la montre connectés Apple finissent dans la même boite: une solution à la recherche d'un problème ...
Elles sont incapable de le faire pour le moment ! Mais si ces perspectives sont envisageable c'est bien parce que Google à réussi a sortir un produit pouvant prétendre à ce genre d'utilisation. C'est de la recherche quoi.

Je ne pense pas qu'il y ai de mal à orienter la recherche sans forcément vouloir répondre à un besoin précis. L'avantage quand le besoin n'est pas précis, c'est la largeur des possibilités. Google à ainsi bénéficié d'un retour d'expérience leurs permettant d'identifier plus précisément les perspectives d'un tel produit.
0  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 20:31
Le vrai problème c'est le prix: 1500$, c'est cher payer pour un particulier.

A 500€ je pense que sa s'envolerait comme du petits pain.
0  2 
Avatar de abriotde
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 24/03/2015 à 23:51
Le droit a l'image, c'est du bidon. J'ai jamais vu quelqu'un se plaindre qu'il soit pris en photo par un touriste, une web cam, une caméra de voiture, ou une caméra de surveilance (privé ou public). Il y a toujours eu des gens ayant peur de la technologie, il l'adoptent mais en dernier.

Le prix, c'est une question de volume.

Le vrai problème c'est le rapport prix / utilité / intérêt. Il y a bien un intérêt mais le public n'est pas près a payer plus de 200 euros car la valeur ajouté par rapport au téléphone portable est limité. Le principal avantage est le côté main libre en permanence. Pas besoin de sortir le téléphone au volant, pas besoin de libérer une main pour consulter une indication du téléphone... mais par contre c'est encore plus simple qu'un téléphone a voler...
0  4