Les utilisateurs de Chrome et Firefox seraient de meilleurs employés que ceux d'Internet Explorer
Selon une analyse Big Data

Le , par Michael Guilloux, Chroniqueur Actualités
Dans le monde du Big Data, toute décision, toute action, tout comportement, même le plus évident, est une donnée importante qui pourrait fournir beaucoup d'informations sur un individu. Si le choix d'un navigateur répond à une question de préférence visuelle, de rapidité ou de sécurité, une étude réalisée par Cornerstone OnDemand a révélé que pour un employé, ce choix pourrait déterminer son engagement avec son entreprise et la qualité du travail qu'il réalise.

Cornerstone OnDemand est une entreprise qui vend des logiciels pour aider les employeurs à recruter et retenir les travailleurs. Après une analyse de données sur environ 50 000 personnes ayant subi un test de personnalité en ligne, l'entreprise révèle que « les gens qui ont passé le test sur un navigateur qui n'était pas par défaut, tel que Firefox ou Chrome, sont restés à leur emploi environ 15 % de fois plus longtemps que ceux qui étaient coincés avec Safari ou Internet Explorer ». L'étude montre par ailleurs que ces derniers « ont également tendance à mieux réaliser leur travail » que ceux qui ont pris le test sur un navigateur IE ou Safari.

Autrement dit, les utilisateurs de Firefox et Chrome seraient de meilleurs employés, en plus d'avoir tendance à s'engager un peu plus longtemps avec leur entreprise.


Si vous vous demandez quel est l'intérêt d'une telle étude, elle vient apporter aux employeurs des variables pour cibler des talents susceptibles de s'engager le plus longtemps possible avec elles.

Elle cible plus particulièrement les emplois dans les services de type clientèle et ventes. En effet, « les centres d'appels vont connaître un turnover estimé à environ 45% du chiffre d'affaires par an, et ça peut coûter des milliers de dollars pour embaucher de nouveaux employés », a déclaré The Atlantic. À cause de cela, les entreprises sont désireuses de trouver des indicateurs pour non seulement recruter des talents, mais encore augmenter le taux de rétention des employés.

Bien évidemment, le choix du navigateur n'est pas quelque chose que les clients de Cornerstone considèrent lors de l'embauche. Cependant, ils sont en quête d'indicateurs en corrélation avec les taux de rétention des employés élevés, a dit Michael Housman, Chief Analytics Officer (CAO) à Conerstone.

Housman soutient que les augmentations de salaire peuvent aider à retenir les employés, mais « leurs effets positifs se dissolvent après environ un mois ». Par contre, l'entente avec le patron « est un meilleur facteur pour augmenter le taux de rétention des employés dans l'entreprise comparativement aux autres variables combinées ». A-t-il ajouté.

Pour revenir aux résultats de l'analyse des données, Housman a suggéré sa propre interprétation : «Je pense que le fait que vous avez pris le temps d'installer Firefox sur votre ordinateur nous montre quelque chose sur vous. Cela montre que vous êtes quelqu'un qui est un consommateur averti », dit-il. « Vous avez fait un choix actif en faisant quelque chose qui n'était pas par défaut. »

Pour conclure, le CAO de Conerstone invite à ne pas aller à la dérive, en jugeant un candidat en se basant sur le type de navigateur qu'il utilise.

Source : The Atlantic

Et vous?

Que pensez-vous de l'interprétation de Housman?

Quelles sont les variables susceptibles d’augmenter le taux de rétention des employés ?


Vous avez aimé cette actualité ? Alors partagez-la avec vos amis en cliquant sur les boutons ci-dessous :


 Poster une réponse

Avatar de FaireEtDéfaire FaireEtDéfaire - Membre régulier https://www.developpez.com
le 18/03/2015 à 16:52
Est-ce que tous les employés de cette étude avaient effectivement la liberté de choisir leur navigateur? Beaucoup d'entreprises imposent IE (j'en connais même qui s'accrochent encore à IE6 malgré les risques encourus). On peut imaginer que le taux de rétention plus bas parmi les utilisateurs d'IE peut être influencé par la proportion d'entre eux qui travaillent dans une entreprise rigide sur le plan IT: elle impose le navigateur, ne permet pas aux employés de choisir leurs outils logiciels (éditeurs de code, outil de comparaison), d'où à la longue une certaine frustration et l'envie d'aller voir ailleurs...
Avatar de el_slapper el_slapper - Expert éminent sénior https://www.developpez.com
le 18/03/2015 à 17:14
+1 avec FaireEtDéfaire : Corrélation n'est pas causation.

Quand on constate que X est corrélé avec Y, on peut avoir

[A]X entraine Y
[B]Y entraine X
[C]un troisième critère, nommé Z, influence X et Y en même temps
[D]X et Y s'entrainent mutuellement
[E]X et Y n'ont aucun lien, c'est juste un hasard(comme la corrélation entre la baisse de la piraterie et l'augmentation du CO2 dans l'atmosphère)

Est-ce que les employés qui préfèrent IE aiment se casser plus vite? Est-ce que les employés qui sentent qu'ils vont se casser vite ne s'embêtent pas à installer un navigateur concurrent? Est-ce que les entreprises qui imposent IE font fuir leurs employés? Un mélange de tout ça? rien de tout ça? On manque cruellement de billes pour ça, surtout que le différentiel est quand même léger.
Avatar de Pierre GIRARD Pierre GIRARD - Expert confirmé https://www.developpez.com
le 26/03/2015 à 13:40
Va falloir qu'ils fassent la même étude avec Office et le logiciel de gestion du courrier et même l'IS ... car sur les seuls navigateurs ??? Pas sur que soit si évident.

Maintenant, si c'est seulement en entreprise, comme le dit "FaireEtDéfaire", il est rare (voir impossible) que des utilisateurs puissent installer autre chose que ce qui est prévu. Donc il manque un facteur important dans cette étude :
  • Informatique personnelle

ou
  • Informatique d'entreprise


En plus, cette étude part du principe que l'OS installé est forcément soit MacOS-x soit Windows. Que se passe-t-il avec les Linux sur lesquels le navigateur par défaut est Firefox ? Ont-ils étudiés ce cas et fait la même constatation avec ceux qui utilisent Opera (par exemple) à la place ?
Contacter le responsable de la rubrique Accueil