Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Azure IoT Suite : la réponse de Microsoft aux enjeux de l'internet des objets
Sera bientôt disponible

Le , par Stéphane le calme

111PARTAGES

1  0 
« Nous voyons de plus en plus l’Internet des objets (IdO) devenir part intégrante de l’entreprise de construction, aider à faire converger les actifs, les données et processus propre à l’entreprise avec des personnes et des systèmes. Aujourd’hui, cette intersection permet aux entreprises de découvrir de nouvelles opportunités, créer de nouveaux business model et transformer leurs opérations – des ascenseurs aux accélérateurs de particules ainsi qu’aux machines à laver – pour devenir de vraies entreprises numériques » avançait Takeshi Numoto, Vice-Président Cloud et Marketing Entreprise de Microsoft.

Pour répondre aux enjeux de l’internet des objets, Redmond a annoncé le lancement prochain de Microsoft Azure IoT Suite ainsi qu’un Windows 10 pour l’IdO. « La vision de Microsoft est d’aider les entreprises à prospérer dans cette ère de l’IdO en offrant des plateformes et services ouverts et modulables que n’importe quelle entreprise, qu’il s’agisse d’une start-up ou d’une multinationale, pourra utiliser pour créer une nouvelle valeur à l’instant » à avancer Numoto qui a rappelé « qu’en avril dernier, nous avons présenté une préversion d’Azure Intelligent Systems Service qui a été conçu pour se connecter en toute sécurité, récupérer et gérer les données générées par la machine depuis les capteurs et les dispositifs ». Solution qui semble avoir reçu un bon accueil puisque Microsoft a fait part du nombre croissant de demandeurs pour la préversion ainsi que la création des stages de formation pour les entreprises.

Si ce système était le point de départ, alors Azure IoT Suite n’est que son évolution logique, une manifestation « mature » de cette solution. Il s’agit ici d’une offre intégrée qui tire parti de toutes les capacités pertinentes d’Azure pour connecter les appareils et autres actifs (choses), se saisir de l’énorme quantité de données diversifiées qu’ils génèrent, les intégrer et instrumenter ce flow de données. Il s’agira par la suite de le gérer, l’analyser et présenter des informations utilisables aux personnes qui en ont besoin pour prendre les meilleures décisions ainsi qu’aux automates intelligents d’opérations. « L’offre, bien que personnalisable pour répondre aux besoins uniques des entreprises, fournira également des applications finies afin d’accélérer le déploiement des scénarios courant que nous voyons dans certaines industries comme la surveillance à distance, la gestion des actifs et la maintenance prédictive, tout en permettant au fil du temps d'élargir le périmètre de ces solutions à des millions de sources de données » a-t-il indiqué.

Microsoft s’est engagé à faire en sorte que le coût mensuel de la Suite Azure IoT soit « simple et prévisible » en dépit de « l’ensemble riche des fonctionnalités et des capacités de scénarios qu’il offre », mais le fournisseur n'a pas donné davantage de détails sur son mode de tarification.

Concernant Windows 10 IoT, Microsoft proposera des versions de son nouveau système d’exploitation pour un large éventail d’équipements connectés allant des portails d’objets connectés, aux distributeurs automatiques ou aux robots industriels. Windows 10 IoT offrira alors une plateforme unique pour l’ensemble de ses équipements avec des applications et des modèles de drivers universels, qui disposera d’un niveau de sécurité depuis le dispositif jusqu’au Cloud. Microsoft travaille actuellement sur des scénarios pilotes pour démontrer l’efficacité de son système qui devrait être destiné à des machines comme les DAB ou les robots industriels par exemple. Plus globalement, l’éditeur compte couvrir des scénarios de connectivité native « Machine-to-machine » et même « Machine-to-Cloud ».

Pour illustrer le potentiel de l’Internet des objets en jonction avec Cloud, Big Data et machine learning, Microsoft donne l’exemple d’un ascenseur connecté ThyssenKrupp et d’un système de maintenance des équipements dans un accélérateur de particules rattaché au département américain de l’Énergie.

L’entreprise de génie électrique et d’automation basée à Milwaukee fait remonter des données de capteurs installés sur des oléoducs et d’autres installations physiques de la chaîne d'approvisionnement d’énergie pour savoir de manière plus précise à quel moment remplacer les équipements. « En analysant les données en temps quasi réel, Rockwell peut anticiper les problèmes d'entretien potentiels », a expliqué Sam George, directeur associé Program Management, services Azure IoT.


La préversion de Microsoft Azure IoT Suite sera disponible dans les prochains mois. En attendant, Microsoft recommande de commencer par des services Azure IoT qui existent déjà comme Azure Stream Analytics qui est actuellement en préversion mais sera disponible sur le marché dès le mois prochain. Ce service permet aux utilisateurs d’analyser une grande quantité de données en temps réel depuis des objets et services qui vont aider à prévoir les tendances et donc d’automatiser les services ou les réponses.

Source : blog Microsoft

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !