Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Facebook publie son rapport de transparence sur les demandes d'informations des gouvernements
Les USA toujours en tête, l'Inde en seconde position

Le , par Olivier Famien

0PARTAGES

0  0 
La collecte d’informations représente aujourd’hui le centre d’intérêt des gouvernements et autorités de tous les états. Facebook qui est le premier réseau au monde avec à sa portée un nombre important de données personnelles est également la cible de ces états, et pour cause.

Récemment, il a publié son rapport semestriel couvrant les demandes d’informations émises par les états sur les individus ainsi que les restrictions de contenu formulées par ces derniers auprès du réseau social. Ce rapport qui part de juillet à décembre vient donc compléter le premier du même genre, ce qui nous permet d’avoir un ensemble d’informations sur les requêtes formulées par les gouvernements auprès de Facebook pour toute l’année 2014.


Il faut souligner que toutes les requêtes émises par les gouvernements ne sont pas forcément prises en compte. Seules celles qui sont formulées dans le cadre d’une enquête officielle, ou portant violation de loi dans un pays donné et également celles faisant partie du programme américain Foreign Intelligence Surveillance Act ou émises par des lettres de la NSA. Pour plus d’informations détaillées sur le cadre juridique entourant les demandes, référez-vous à cette page.

Dans ce rapport, nous observons sur cette période (juillet à décembre) une croissance des requêtes émanant des gouvernements pour la demande de données afférentes aux comptes. Les USA sont en tête avec 14 274 requêtes pour la seconde moitié contre 15 433 pour la première moitié. En seconde position, nous avons l’Inde avec 5473 requêtes pour obtenir des informations sur des individus dans le second semestre contre 4 559 dans le premier.

La France qui a été également citée dans le rapport a émis 2094 requêtes sur les données privées des individus contre 2249 dans la première moitié de la même année. Le Royaume-Uni a émis 2366 requêtes de juin à décembre contre 2110 de janvier à juin. L’Allemagne quant à elle a émis 2132 demandes pour le second trimestre contre 2537 dans la première partie de l’année pour obtenir des informations sur les données des utilisateurs.

En somme, pour les données liées aux comptes utilisateurs pour le dernier semestre, nous avons eu une croissance de 0.3 % ce qui représente 35.051 demandes contre 34.946 pour la période partant de janvier à juin. Les USA et l’Allemagne ont vu le nombre de leur demande baisser contrairement à l’Inde qui a vu ses demandes croitre. Des informations détaillées sont disponibles sur cette page.

Pour la demande de restriction de contenu, nous constatons de manière générale une croissance de 11 % par rapport au premier semestre. 9.707 pièces ont été bloquées au second semestre contre 8.774 pour la première moitié de l’année. Cette augmentation s’est fait remarquer beaucoup plus dans les pays tels que la Russie et Turquie.

En tout, nous avons eu sur toute l’année 2014, 18.481 demandes d’interdiction de contenu et 69 997 demandes de données liées aux comptes utilisateurs.

En publiant ces informations, Facebook compte améliorer son image en matière de protection des données privées. Dans ce sens, on peut lire sur son blog « nous publions cette information parce que nous voulons que les gens connaissent l’étendue et la nature des demandes que nous recevons des gouvernements et les politiques que nous avons mises en place pour les traiter ».

Nous rappelons qu’en dehors des gouvernements et autorités légales des pays, des demandes peuvent être effectuées par des tiers. Pour ce faire, veuillez consulter cette page.

Source : Facebook news

Télécharger le rapport semestriel

Et vous ?

Que pensez-vous de ce rapport ?
Le trouvez-vous fiable ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de jarod_mmc
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 17/03/2015 à 10:38
Je crois que c'est légitime que des états demandent ces informations bien sure légalement ( suite à une décision judiciaire ) mais par contre en parlant de DROIT à l'information :
De notre part a nous, est ce que c'est possible de savoir si notre profil a été l'objet d'une demande d'information ?
0  0 
Avatar de squizer
Membre actif https://www.developpez.com
Le 17/03/2015 à 12:41
Le lien Facebook news est très.. pas.. trop.. beaucoup.. bon
0  0