Gartner : Samsung perd sa couronne de numéro un sur les ventes de smartphones au quatrième trimestre 2014
Au profit d'Apple

51PARTAGES

2  0 
Apple a officiellement dépassé Samsung qui a été depuis des années déjà le numéro un dans les ventes de smartphone dans le monde, réalisant un plus gros volume de ventes que le sud-coréen au cours du dernier trimestre 2014. Un trimestre record pour Apple qui lui permet d’atteindre les 74,8 millions d’unités vendues contre 73 pour son concurrent qui n’avait pas connu une autre place que la première depuis 2012.

Les ventes de l'iPhone d'Apple ont augmenté de près de 25 millions d’unités sur la même période que l'an dernier, grâce à une explosion de la demande chinoise qui a contribué à pousser ses bénéfices à un niveau record de 18 milliards de dollars au dernier trimestre. De son côté, Samsung a vendu 10 millions d’unités de moins qu’il ne l’a fait durant le quatrième trimestre 2013 qui a été boosté par une forte demande de son Galaxy S5 durant les périodes de fête.


« La performance de Samsung dans le marché des smartphones s’est encore détériorée au quatrième trimestre de 2014 lorsqu’il a perdu près de 10 points de pourcentage de part de marché », a déclaré Anshul Gupta, analyste principal de recherche chez Gartner. « Samsung continue de se battre pour contrôler la diminution de sa part de smartphone, qui a connu un pic au troisième trimestre de 2013. Cette tendance à la baisse montre que la part rentable des utilisateurs de smartphones haut de gamme de Samsung subit une pression significative ».

Les entreprises chinoises telles que Xiaomi, Huawei et Lenovo qui sont évaluées à 45 milliards de dollars aujourd’hui ont commencé à grignoter les ventes de Samsung en offrant des téléphones de hautes performances tout en maintenant de faibles coûts ainsi que des marques auxquelles les jeunes consommateurs peuvent de plus en plus s’identifier.

Xiaomi quant à lui a plus que doublé sa part de marché en un an : il est passé de 2% au quatrième trimestre 2013 à 5,1% au quatrième trimestre 2014 et a réussi à écouler 18,6 millions d’unités contre seulement 5,6 millions d’unités l’année dernière. L'entreprise s’est déjà exportée vers d’autres marchés en développement et possède des branches dans des pays comme l’Inde, l'Indonésie ou le Mexique. D’ailleurs, elle se prépare à lancer son magasin d'accessoires Mi.com en Europe.

Lenovo occupe la troisième place et représente 6,6% du marché avec 24,3 millions d’unités vendues tandis qu’Huawei représente 5,7% du marché avec ses 21 millions d’unités vendues. En termes de volume de ventes, les deux sociétés ont connu la croissance puisqu’elles ont vendu respectivement 16,5 millions et 16 millions d’unités à la même période en 2013.

Samsung se bat maintenant pour éviter la spirale descendante qui a endommagé des entreprises de téléphonie mobile autrefois rentables comme BlackBerry. Bien entendu, le coréen ne compte pas abdiquer et l’a d’ailleurs montré dimanche dernier lors du Mobile Word Congress lorsqu’il a présenté non pas un, mais deux modèles qui vont venir s’inscrire dans le catalogue de son Galaxy : le Galaxy S6 et le Galaxy S6 Edge qui arbore les mêmes courbes que son Galaxy Note Edge.

En dépit des difficultés rencontrées par Samsung, l'ensemble du marché est encore en croissance. Les ventes de smartphones ont augmenté de 28,4% par rapport à 2013 et ont atteint les 1,2 milliard d’unités vendues. Samsung garde sa place de leader même si, en 2014, un peu moins d’un smartphone sur quatre était de ses écuries. L’entreprise s’en sort néanmoins avec un honorable 307,6 millions de ventes sur 2014 contre 191,42 pour Apple qui s’est accaparé de 15,4% des PDM. Lenovo et Huawei sont à la troisième et quatrième place avec respectivement 81,4 millions d’unités vendues (6,5%) et 68,1 millions d’unités écoulées (5,5%). LG Electronics sera à la cinquième place avec 57,8 millions d’unités vendues (4,6%).


Source : Gartner

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web