Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Microsoft voudrait faciliter la migration vers IE11
Et propose des outils pour résoudre les problèmes de compatibilité d'applications web

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

2  0 
Le baromètre Net Applications indiquait que les parts d’utilisation combinées de Windows 8 et Windows 8.1 étaient en deçà de celles de Windows XP, un système d’exploitation pourtant vieux de plus d’une décennie et qui ne bénéficie plus du support de Microsoft. Redmond a sans nul doute parié gros sur Windows 10 ; son poulain qui est encore à l’écurie enregistre pourtant déjà 0,08% d’utilisation et qui continue de gagner du terrain. Aussi, Microsoft a présenté hier aux entreprises une meilleure façon d’effectuer des mises à jour vers la dernière version de son navigateur Internet Explorer 11 afin de « faciliter la mise à jour vers Windows 10 ».

« Comme nous l’avons fait savoir l’année dernière, l’une des propriétés massues de Microsoft est d’aider les Entreprises clients à rester à jour avec la dernière version d’Explorer. Ceci est particulièrement important pour les utilisateurs Windows 7 qui feront des mises à jour vers Internet Explorer 11 jusqu’au 12 janvier 2016 afin de continuer de recevoir des mises à jour de sécurité et une assistance technique » avance Microsoft en guise de préambule dans un billet blog.

Et pour ceux qui veulent se réfugier derrière la carte de la compatibilité, Redmond ne leur donne aucune excuse : « nous comprenons que plusieurs clients ont des applications Web et des services qui ont été conçus spécifiquement pour d’anciennes versions d’Internet Explorer et nous fournissons un ensemble d’outils, à l’instar de l’Enterprise Mode, de l’Enterprise Mode Site List et de l’Enterprise Site Discovery, afin de vous aider à exécuter ces applications dans Internet Explorer 11 – et faciliter la migration vers Windows 10 ».

Concernant l’Enterprise Mode, Microsoft assure qu’il peut être très efficace pour fournir des compatibilités antérieures pour d’anciennes applications web. Par exemple, Microsoft a tenu un sommet en janvier avec environ 100 entreprises figurants parmi les gros clients. Il s’est avéré que « tout site dysfonctionnel apporté par un client à notre IE App Compatibility Workshop a été réparé en utilisant l’Enterprise Mode » rapporte Microsoft qui précise que l’utilisation de l’Enterprise Mode peut ne pas être nécessaire pour une émulation du moteur IE8 de certains environnements. En revanche, l’Enterprise Mode Site List et en particulier sa nouvelle fonctionnalité <docMode> peut s’avérer très utile.

Une nouvelle faculté a été rajoutée à l’Enterprise Mode Site List en novembre dernier lui conférant la capacité d’inclure n’importe quelle application web dans n’importe quel mode de document sans pour autant avoir à changer une seule ligne de code du site web. Une section <docMode> se verrait alors ajouter au fichier XML de l’Entreprise Mode, séparée de la section <emie> des sites Enterprise Mode. Bien entendu, Redmond l’a déjà utilisée en interne et affirme que, grâce à cette nouvelle fonctionnalité, il a vu le taux de réussite de ses applications entreprises passer de 93% à 100% avec 24 entrées dans la section <docMode> et une seule dans la section Entreprise Mode. Ci-dessous, un visuel des chemins ajoutés à l’Entreprise Mode Site List.



L’Enterprise Mode peut encore être améliorée en l'utilisant en association avec Compatibility View, un mode ajouté dans IE8 pour une meilleure compatibilité pour les sites conçus pour IE7, comme indiqué en orange. Compatibility View est essentiellement un commutateur : si une page web n'a pas de DOCTYPE, alors le rendu de la page sera en mode IE5. Si au contraire il y a un DOCTYPE, alors le rendu de la page sera en mode IE7.

Microsoft a également présenté Enterprise Site Discovery, une boite à outils pour aider à définir les priorités de test sur la base de l’utilisation faite en entreprise. Par exemple, si les données montrent que plus personne n’a recours à une application web héritée, vous n’aurez peut-être pas besoin de la tester ou de l’améliorer. Vous pourrez également obtenir des informations sur le type de mode de document sur lequel s’exécute votre page afin que vous puissiez mieux comprendre comment réparer le site s’il rencontre des problèmes dans une version plus récente du navigateur. Précisons que l’outil n’est actuellement pris en charge que part IE11, le support aux versions IE8, IE9 et IE10 est prévu pour bientôt.

Microsoft donne également une todo-liste spécifique aux versions de son navigateur IE8, IE9 et IE10 dans le cas où vous pourrez rencontrer des problèmes de compatibilité avec IE11 et Windows 10.

Source : blog MSDN

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !