Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Référencement : Google pourrait classer les sites sur le contenu
Plutôt que sur leur popularité

Le , par yahiko

0PARTAGES

4  1 
Google pourrait classer les sites sur le contenu plutôt que sur leur popularité

Actuellement, le célèbre Page Rank de Google est calculé à partir du nombre de liens référençant une page ou un site Web.
Cependant, cela n'est pas une garantie pour les utilisateurs de tomber sur un site fournissant des informations fiables et pertinentes.

On ne compte plus les sites web en tête des recherches truffés d'erreurs ou d'inexactitudes, que ce soit dans le domaine de l'informatique ou d'autres.

Une équipe de recherche de Google travaillerait à modifier l'algorithme du Page Rank en mesurant la crédibilité d'une page, plutôt que sa réputation sur le Web. Au lieu de dénombrer le nombre de liens entrants, le système --- non disponible pour le grand public pour le moment --- compte le nombre de faits incorrects au sein de la page. "Une source contenant peu de faits erronés est considérée comme crédible" indique l'équipe (arxiv.org/abs/1502.03519v1). Le score calculé pour chaque page est son score de crédibilité basé sur le contenu (Knowledge-Based Trust score).

Google exploite pour cela une grosse base de connaissance, ou réseau sémantique, nommée Knowledge Vault (littéralement, coffre-fort de la connaissance) capable de s'alimenter de façon automatique et autonome, sans intervention humaine, à contrario des actuelles bases de connaissance comme Knowlegde Graph, Ask Jeeves ou Wolfram Alpha, mises à jour de façon manuelle.

D'autres acteurs de la recherche sur Internet travaillent également sur le sujet comme Microsoft, Facebook, Amazon et IBM.

Google présentera Knowledge Vault plus en détail lors d'une conférence le 25 août 2015 à New York.

source : New Scientist

Et-vous,
Utilisez-vous régulièrement un moteur de recherche sémantique ?
Pensez-vous que ce soit une bonne initiative ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 11/03/2015 à 13:30
Citation Envoyé par ZenZiTone Voir le message
Faut arrêter d'interpréter ce qui est dit dans une news... Ici, il n'est pas question de "jugement de valeur" mais de "de faits incorrects". Ce n'est pas la même chose.
Prenons un sujet pas du tout controversé, la fracturation hydraulique pour exploiter le gaz de schiste :

  • Une partie des sites est clairement pro fracturation hydraulique, et dit que tout est pour le mieux dans le meilleur des mondes (ref. A. Huxley), et que ça ne pose aucun soucis.
  • Une autre partie des sites est clairement anti fracturation hydraulique, et dit que c'est le mal absolu, et que ça va tout tuer.


Lesquels de ces sites faut-il mettre en avant ? Comment juger un "fait incorrect" sur des choses nouvelles que l'on ne maîtrise pas ?

Et encore, je n'évoque même pas des sujets plus polémiques, comme le 11 septembre ou l'affaire Snowden.
3  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/03/2015 à 10:12
Bonjour,

La recherche sémantique, ça fait 10 ans qu'on nous dit que c'est l'avenir, que ça sera là demain, que la recherche "normale" est dépassée, ... Et pour le moment, on ne sait toujours pas bien faire, à tel point que les moteurs de recherche ne l'implémentent pas vraiment.

Après, il faut aussi voir comment ce "fact checking" va s'insérer dans les divergences d'opinions, les faux positifs, ... Prenons par exemple la théorie de l'évolution : certains croient que cette théorie est la base de tout, et d'autres lui opposent le créationisme. Maintenant, je cherche "évolution des espèces" dans ce merveilleux moteur de recherche intelligent qui fait de la vérification, quelle page me sort-il, et pourquoi ?

Surtout que certains moteurs de recherche trient déjà les résultats en fonction des opinions personnelles enregistrées pour un profil : si mes convictions sont que la théorie de l'évolution n'existe pas, et si l'algorithme dit que le créationisme est faux, que se passe-t-il ?
2  0 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 02/03/2015 à 10:15
ca pose pas le problème de définir quelle est la vérité, et de confier cette tache a une entreprise privée?
2  0 
Avatar de sinople
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 02/03/2015 à 15:05
ca pose pas le problème de définir quelle est la vérité, et de confier cette tache a une entreprise privée?
Du moment qu'on a toujours la possibilité de choisir son moteur de recherche, on ne peut pas vraiment considéré que c'est définir la vérité...

Les résultats sont déjà truqué actuellement pour mettre en évidence certains produit de Google. De la même façon certains organisme font déjà de la manipulation d'accès à l'information (et de facto des données disponible tout à chacun pour se faire son opinion) afin de censurer les "vérités" qui dérange...
2  0 
Avatar de jpiotrowski
Membre averti https://www.developpez.com
Le 05/03/2015 à 21:06
Google va décider de ce qui est vrai ou pas, au final...
Venant d'un pays où ceci est possible, ça me fait gerber
2  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 02/03/2015 à 12:02
Cela fait des années que Google perfectionne sont algorithme. Dans les premières années du moteur, il suffisait d'avoir une chier de mot clé en blanc sur blanc à la fin d'un page pour augmenté son page rank. Il y a quelques années, Google a mise à jour son algorithme pour identifier les ferme de contenu et les sites "copieurs".
Ce n'est qu'une valorisation en plus dans la longue liste des paramètres pris en compte.

Cordialement,
Patrick Kolodziejcyzk.
1  0 
Avatar de DarkBakura
Membre actif https://www.developpez.com
Le 03/03/2015 à 10:04
Là encore, ça soulève effectivement le problème du "qui choisit ce qui est pertinent ou non ?", et c'est un souci majeur.

Un moteur de recherche devrait se contenter de fournir les sites en rapport avec les termes entrés par l'utilisateur, sans tri susceptible d'être partial comme le serait l'idée soulevée ici. Or aujourd'hui, on a de plus en plus affaire à de la censure de la part des principaux moteurs de recherches. Bien souvent on met en avant le caractère illégal des sites, mais au-delà de ça, on se doute qu'il y a aussi et surtout des enjeux financiers dans le choix de certains filtrages. Et c'est bien ce qui peut s'avérer dérangeant, voire dangereux.
1  0 
Avatar de pmithrandir
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 03/03/2015 à 12:04
Citation Envoyé par DarkBakura Voir le message
Là encore, ça soulève effectivement le problème du "qui choisit ce qui est pertinent ou non ?", et c'est un souci majeur.

Un moteur de recherche devrait se contenter de fournir les sites en rapport avec les termes entrés par l'utilisateur, sans tri susceptible d'être partial comme le serait l'idée soulevée ici. Or aujourd'hui, on a de plus en plus affaire à de la censure de la part des principaux moteurs de recherches. Bien souvent on met en avant le caractère illégal des sites, mais au-delà de ça, on se doute qu'il y a aussi et surtout des enjeux financiers dans le choix de certains filtrages. Et c'est bien ce qui peut s'avérer dérangeant, voire dangereux.
Je ne suis pas tout a fait d'accord.
L'ordre est primordial dans l'abondance du web.
Imagine que tu recherche de l'aide sur un terme informatique, et que tu tombe sur tous les sites qui ont cité ce mot, et que developez arrive le dernier. Tu auras du mal a trouver ta solution.
1  0 
Avatar de gangsoleil
Modérateur https://www.developpez.com
Le 03/03/2015 à 13:36
À mon sens, le problème est justement là :

  • D'un côté, on a des entreprises (Google, Microsoft, ...) qui ont pour but de gagner de l'argent, et qui pour cela peuvent modifier la sortie des résultats de leur moteur de recherche pour faire apparaître des liens plus rémunérateurs, ou plus n'importe quoi.
  • D'un autre côté, on a les utilisateurs, qui pour beaucoup pensent que les moteurs de recherche ont pour but de fournir une information la plus pertinente possible. Ou s'ils ne le croient pas, qui le souhaitent.


Il n'y en a pas un qui a plus raison que l'autre, mais simplement deux points de vue incompatibles.
1  0 
Avatar de eric.c
Membre actif https://www.developpez.com
Le 05/03/2015 à 7:36
Si déjà ils pouvaient mettre en premier les sites originaux plutôt que des copies "aspirées" et truffées de pubs et de liens commerciaux ce serait pas mal. Je ne suis qu'un utilisateur lambda mais ça me fait ch...r quand je veux accéder aux pages jaunes de me retrouver sur un clone mal foutu et parfois franchement suspect à mes yeux
1  0