Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Apple reste le champion des profits sur mobile et établit un nouveau record au quatrième trimestre
Au détriment d'Android

Le , par Stéphane le calme

0PARTAGES

2  0 
Si Google est le leader incontesté du marché des systèmes d’exploitation mobile, Apple reste le roi en ce qui concerne la génération de profits. Il faut dire que les dernières statistiques qui nous viennent de Strategy Analytics, font état d’une nouvelle croissance record des profits d’Apple qui a généré 88,7% des 21,2 milliards de dollars issus des activités sur mobile au quatrième trimestre 2014. Un montant qui a lui-même connu une croissance puisqu’il était évalué à 16,2 milliards au quatrième trimestre de l’année 2013. De ces 21,2 milliards, Apple a généré 18,8 milliards de dollars de profits, tandis que les profits du côté d’Android se sont élevés à 2,4 milliards.

L’année dernière, Apple avait généré 70,5% des parts de profits sur les opérations sur mobile, ce qui représentait 11,4 milliards de dollars, tandis qu’Android en avait généré 29,5% soit 4,8 milliards de dollars. Des chiffres qui montrent donc un léger essoufflement du côté de la plateforme Android.


Depuis longtemps Apple a prouvé son savoir-faire en ce qui concerne la rentabilité d’un produit. Ces statistiques viennent donc conforter cette image d’Apple qui semble encore mieux maitriser le terrain. Concernant Android, Strategy Analytics note que « la faible rentabilité Android pour les OEM inquiètera Google. Si les grands constructeurs de smartphones de la trempe de Samsung ou d’Huawei ne peuvent pas générer des profits décents depuis l’écosystème Android, ils pourraient être tentés dans le futur de se pencher sur des plateformes alternatives à l’instar de celle de Microsoft, Tizen ou Firefox ».

Notons également que le duopole constitué par Android et iOS ne laisse pas vraiment de place à la compétition. Si les statistiques d’IDC ont estimé qu’il représentait 96,3% des ventes de mobiles au dernier trimestre, les chiffres avancés par Strategy Analytics sont plus sévères en ce qui concerne la rentabilité. En effet, même si l’américain Microsoft, le canadien Blackberry et d’autres systèmes d’exploitation sont bien présents dans le tableau représentant les pourcentages sur les bénéfices d’exploitation sur smartphone au niveau mondial, leur part reste nulle.

Source : blog Strategy Analytics

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !