Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

iOS creuse l'écart dans le pourcentage d'utilisation en entreprise
Tandis qu'Android perd encore un peu de terrain

Le , par Stéphane le calme

140PARTAGES

4  0 
Quel système d'exploitation mobile utilisez-vous en entreprise ?
Apple continue d’asseoir sa domination en entreprise en creusant l’écart avec ses compétiteurs sur les parts de marché des technologies mobiles qui sont les plus utilisées dans le milieu professionnel. Grâce à son système d’exploitation iOS qui lui a permis de gagner 4 points de pourcentage au quatrième trimestre 2014, près de trois professionnels sur quatre ont opté pour des tablettes ou smartphone avec l’effigie de la pomme. Tandis que, de son côté, n’a plus été choisi que par une personne sur quatre.

Ces deux mastodontes que sont iOS et Android, non content de s’accaparer de la majorité des parts sur le marché du système d’exploitation mobile mondiale (96,3% d’après le baromètre IDC), viennent également conserver leur ultra-domination en entreprise, même si on observe un changement du leadership : à eux deux ils représentent 98% des parts de marché des activations en entreprise, tandis que Windows Phone doit se contenter d’un honorable 1% de nouveaux adeptes.

C’est en tout cas ce que montrent les statistiques Mobility Index de Good Technology.


C’est au troisième trimestre 2013 qu’Apple a inversé la vapeur en renouant avec la croissance dans son pourcentage d’utilisation. Une performance qui s’est poursuivie au trimestre suivant et qui peut être dû aux derniers arrivés dans les catalogues d’Apple : l’iPhone 6 et l’imposant iPhone 6 Plus qui ont su battre des records de vente établis par leurs prédécesseurs. Grâce aux périodes de fêtes de Noël, Apple s’en sort souvent tout sourire au quatrième trimestre.

« L’adoption des périphériques est considérablement tributaire du type d’industrie, avec des appareils tournant sur iOS surpassant Android dans des domaines réglementés comme les services juridiques (82%), le secteur public (82%) et les services financiers (81%). Sans raison particulière avancées, un choix peut être motivé par la perception des failles de sécurité au travers de l’écosystème Android qui ne fait que ralentir l’adoption au sein de ces secteurs » explique Good Technology. Cependant, dans des secteurs avec moins de réglementations, Android est plus largement utilisé « a commencé par les secteurs high tech où 45% des dispositifs tournaient sur Android. Les secteurs de la fabrication et du transport observent eux aussi une adoption des dispositifs Android au-dessus de la moyenne avec des pourcentages d’utilisation de 39% et 35% respectivement».

Petite remarque : le rapport note que les professionnels semblent utiliser de plus petits modèles, mais rien ne dit si c’est par choix ou par contrainte. Quoiqu’il en soit, l’iPhone 6 est plus populaire en entreprise que l’iPhone 6 Plus, et le Samsung Galaxy S4 Mini est plus utilisé que les modèles Galaxy S4 et Galaxy S5.

Mais quel type d’application les professionnels préfèrent-ils ? Le rapport établit une liste des cinq type d’applications les plus sollicitées et les réparties en fonction de ce que les utilisateurs se trouvent sur smartphone ou sur tablette. Tout d’abord il met en exergue le fait que, sur smartphone, les messageries instantanées sécurisées occupent la tête de liste suivies de très près par les navigateurs sécurisés qui occupent la seconde place chez les utilisateur sur smartphone tandis que l’autre profil ne verra apparaître ce type d’application qu’en quatrième position. Les applications de personnalisation viennent en troisième position aussi bien chez les utilisateurs sur smartphone que chez les utilisateurs sur tablettes.


Source : Good Technology (au format PDF)

Et vous ?

Quel système d'exploitation mobile utilisez-vous en entreprise ? Est-ce un choix ou une recommandation ?

Dans le cas où vous en avez fait votre option, quelles sont les raisons qui l'ont motivé ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !