Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Pointer Events initié par Microsoft devient une recommandation du W3C
Google et Apple vont-ils suivre ce nouveau standard ?

Le , par Olivier Famien

40PARTAGES

2  0 
Depuis l’apparition des petits équipements à interface tactile, la souris et le clavier n’ont plus l’apanage de la référence en matière d’outils permettant d’agir directement sur le contenu des équipements informatiques. D’autres formes d’entrées telles que la gestuelle ou le stylet ont vu le jour ou du moins leur usage a été fortement renforcé. Aussi, pour encadrer les évènements issus de ces différentes formes de déclencheur d’évènements, le W3C a publié une recommandation de la norme Pointer Events. Cette norme définit le code entourant les évènements issus de l’utilisation du stylet, du doigt et de la souris sur un équipement à interface tactile ou non.

En principe, lorsqu’une nouvelle recommandation est publiée, les différents éditeurs de navigateurs devraient adhérer afin d’éviter une balkanisation du web. Mais force est de constater que ce n’est toujours le cas.

Il faut souligner que cette norme compte à son passif une grosse histoire. En effet, avant qu’elle ne soit définie, chaque acteur du web utilisait ses propres implémentations. Apple pour sa part a mis en œuvre son API nommée Touch Events qui régit les évènements issus de la gestuelle tels que le clic ou le zoom… sur ses appareils tactiles. Vu l’écosystème imposant de la firme à la pomme, le W3C a voulu faire de Touch Events une norme du web, mais s’est heurté à l’argument du brevet détenu par Apple.

Ne disposant d’aucune norme internationale sur le web à ce sujet, Microsoft a écrit de bout en bout tout le code entourant le principe de fonctionnement des évènements liés à l’interaction avec les interfaces tactiles et l’a appelé Pointer Events. C’est cette norme qui après avoir été proposée au W3C, vient de passer à l’étape de recommandation après avoir fait l’objet de plusieurs améliorations apportées par d’autres géants du web.

Google a, contre toute attente, rejeté Pointer Events depuis le stade des travaux de mise en œuvre, mais semble plus ouvert pour avancer sur la question. Mozilla en ce qui le concerne est en cours d’intégration de cette recommandation. Apple, par contre, a depuis lors soumis Touch Events au W3C qui l’a validée et recommandée. En outre, vu que Touch Events ne couvre que quelques aspects de Pointer Events, nous attendons de voir sa réaction.

Avec cette recommandation, le débat sur l’intégration de Pointer Events semble bien relancé. De Touch Events qui est utilisé par certains, mais exclut la souris ou Pointer Events qui est passé au statut de norme du web, lequel aura le dernier mot.

Source : W3C

Et vous ?

Que pensez-vous des positions mitigées des différents éditeurs de navigateurs ?

Comment pensez-vous le Touch Events community group accueillera cette annonce ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de SylvainPV
Rédacteur/Modérateur https://www.developpez.com
Le 28/02/2015 à 19:02
J'aime comment la spec a évolué, ils n'ont pas figé l'interface Event pour laisser place à d'éventuels nouveaux périphériques (par exemple les dispositifs de réalité virtuelle qui nécessiteraient un clientZ ou quelque-chose du genre).
0  0