Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Spartan : Microsoft veut rompre avec le passé et briser la monoculture de WebKit sur le Web
Les raisons du projet présentées

Le , par Hinault Romaric

0PARTAGES

0  0 
Microsoft avait créé la surprise en dévoilant un nouveau navigateur développé sur des bases nouvelles, qui devrait remplacer progressivement Internet Explorer.

Connu sous le nom de code de Spartan, ce navigateur conçu pour le Web moderne, devrait fournir une expérience de navigation fluide et cohérente sur une multitude d’appareils, dont les PC, les smartphones et les tablettes.

Spartan est un navigateur développé autour de la « fiabilité, l’accessibilité et l’interopérabilité. », qui embarque de nouveaux moteurs de rendu Web et JavaScript qui ont été allégés.

Pourquoi une telle rupture avec son historique navigateur Internet Explorer ? Pourquoi Microsoft n’a pas adopté le moteur HTML open source Webkit qui domine largement l’écosystème ? L’équipe responsable du développement de Spartan vient de publier un billet sur le blog Internet Explorer, qui explique les raisons de ce choix stratégique.

Afin de redorer l’image d’Internet Explorer en ce qui concerne le support des standards du Web, Microsoft a, depuis 2009, apporté un lot de nouveautés au navigateur afin de moderniser celui-ci. La firme a effectué des tests de compatibilité pour 9000 sites Web populaires (sur près de 4 milliards de sites Web disponibles à travers le monde), qui représentent environ 88% du trafic mondial. En procédant ainsi, la firme était persuadée d’offrir une expérience correcte pour les utilisateurs d’IE.

Cependant, elle a enregistré des plaintes d’internautes rapportant des bugs d'affichage pour certains sites Web ne figurant pas dans cette liste. Avec un navigateur qui a évolué en traînant des éléments hérités depuis pratiquement 20 ans, il est devenu difficile pour Microsoft d’assurer la rétrocompatibilité, tout en offrant une prise en charge des standards modernes (dont le HTML5) et une interopérabilité avec les autres navigateurs.

D’après Charles Morris, Program Manager Lead du projet Spartan, il était temps de rompre avec le passé. Et cette rupture était synonyme d’adopter un nouveau moteur de rendu Web, sans les 20 années de l’héritage d’Internet Explorer. C’est ainsi qu’est né le moteur de rendu de Spartan. Un navigateur développé pour faire « fonctionner le Web » et « conduire l’interopérabilité dans le monde réel entre les navigateurs. »


Pour atteindre un tel objectif, l’utilisation d’un moteur open source existant comme Webkit aurait été une solution simple. « Bien qu’il y’a certains avantages, après enquêtes, ce n’était pas sur la bonne voie à suivre », explique Charles Morris, qui révèle deux raisons principales qui ont poussé Microsoft a écarté la piste Webkit : maintenir la diversité du Web et réduire les coûts, car l’adoption de Webkit, aurait été plus longue que de développer un moteur en partant de ce qui avait déjà été fait.

C’est alors qu’a vu le jour un fork de MSHTML.dll, dont Microsoft s’est ensuite rapidement éloigné. Toutefois, ce socle lui permettait de bénéficier des investissements majeurs dans le sous-système, tout en se débarrassant de certains comportements hérités d’Internet Explorer.

Microsoft a également opté pour un nouvel agent utilisateur (agent user), pour s’assurer qu’aucun code spécifique à Internet Explorer ne soit envoyé par des sites. Cela impliquait par la même occasion un trax de compatibilité faible au début.

De plus, la firme a revu la façon de corriger les problèmes. Ce ne sera plus aux éditeurs de modifier le code de leur site pour prendre en charge le navigateur comme c’était le cas avec IE, mais à Microsoft de fixer les « patterns ». Pour se faire, elle procède à une analyse quotidienne de milliards d’URL explorées par Bing. Cela a permis de fixer plus de 3 000 bogues et ajouter le support de plus de 40 normes à Spartan.

Spartan représente l’avenir du Web pour Microsoft. Internet Explorer ne figure plus dans les plans de la firme. Toutefois, afin d’assurer la rétrocompatibilité, Internet Explorer sera présent aux côtés de Spartan dans Windows 10 et exploitera également le nouveau moteur de rendu.

Source : MSDN

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Spatule
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 8:37
La majorité des utilisateurs n'étant pas des utilisateurs avertis il est normal que le logo change très peu. Vous imaginez le bordel si 95% des gens ne trouvent plus le bouton internet ? Vite vite on sort un patch pour les allergiques au changement.... Ca vous rappelle pas quelque chose ?
10  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 02/03/2015 à 16:33
Microsoft fait surtout avec Spartan un coup de maître en matière de communication. Ils réussissent a le présenter comme un tout nouveau navigateur alors que d'un point de vue purement technique, c'est juste une nouvelle version de IE assez classique.

Spartan, comme toutes les évolution majeures d'IE précédentes est basé sur Trident/Chakra tout en introduisant des modifications du moteur qui cassent la compatibilité et une grosse modification de interface.
Bref la seule différence technique c'est qu'au lieu d'avoir un mode compatibilité a l'intérieur du navigateur, on aura un navigateur séparé.

Et ne voyez surtout pas ça comme une critique, du point de vu pratique c'est un gain énorme pour tous. Le changement de nom et la fin de la compatibilité va obliger le gens a arrêter les vieux hack IE spécifiques, Microsoft va enfin mettre de définitivement de coté l'héritage technique et d'image de IE qu'il traînait comme un boulet depuis trop longtemps.
7  1 
Avatar de mangobango
Membre averti https://www.developpez.com
Le 12/05/2015 à 23:01
Pour rappel, Asm.js est – purement - du code JavaScript « spécialement conçu », qui est compilé en langage natif C/C++ avec emscripten avant exécution. Avec Asm.js, les développeurs peuvent écrire du code C/C++ et l’exécuter dans le navigateur grâce à emscripten. Grâce aux optimisations qui ont été apportées à la technologie par Mozilla, ses performances se rapprochent de celles du code natif c/c++.
Il y a confusion là: asm.js est un sous-ensemble de javascript permettant des optimisations JIT, voire AOT. Il n'est pas compilé en C/C++.
Emscriptem est un transpilateur C/C++ vers asm.js. Je le soupçonne même d'être en fait capable de faire du LLVMIR vers asm.js. Emscriptem se sert d'asm.js comme d'une architecture cible.
Et comme ce sous-ensemble est optimisable, la perte de perf entre le code C/C++ compilé en natif et le même code transpilé en asm.js n'est pas si pire.

Daniel
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 12/05/2015 à 23:31
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Pour rappel, Asm.js est – purement - du code JavaScript « spécialement conçu », qui est compilé en langage natif C/C++ avec emscripten avant exécution. Avec Asm.js, les développeurs peuvent écrire du code C/C++ et l’exécuter dans le navigateur grâce à emscripten. Grâce aux optimisations qui ont été apportées à la technologie par Mozilla, ses performances se rapprochent de celles du code natif c/c++.
Hinault Romaric faites attention, on est obligé vous corriger dans les commentaires à chaque news que vous rédigez sur asm.js . "Errare humanum est, perseverare diabolicum"

asm.js un sous ensemble de JavaScript minimaliste fait pour n'avoir recours a aucune de fonctionnalités avancées du langage (notamment le typage dynamique, l'objet ou du GC). Ainsi les navigateur qui reconnaissent ce Javascript particulier peuvent l’exécuter avec des performances optimales. Le navigateur ne compile pas de C++ et n'est aucunement lié à Emscriptem.

Emscriptem est un outil qui peux être utilisé par les développeur de site web pour générer du code Javascript de type asm.js à partir d'autre langages comme le C ou le C++
6  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 22/05/2015 à 9:04
Même si la progression de Edge est claire, à part sur Sunspider ou il utilise des optimisation spécifique qui rendent le test caduque, il ne domine pas les autres navigateurs comme le laisserait penser les chiffres Microsoft.
5  0 
Avatar de Skyou
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 9:24
Euh... C'est moi, ou si on regarde la partie blanche, ça fait un peu pommeau de douche au dessus d'un évier ?
4  0 
Avatar de The_badger_man
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 03/03/2015 à 11:16
Citation Envoyé par eillon Voir le message

IE 11 n'affichent pas les informations d'un menu déroulant... pourquoi ? La version 9 le fait !
C'est quoi les "informations d'un menu déroulant" ?
3  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 10/03/2015 à 10:57
Citation Envoyé par Shuty Voir le message
Il faut dire que la concurrence est tellement forte sur le secteur des navigateurs qu'ils sont constamment en train de réaliser de nouvelles feature... Bonne ou moins bonnes..
Mouais, je trouve que les navigateurs ont tendance à se ressembler de plus en plus...
3  0 
Avatar de Uther
Expert éminent sénior https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 15:39
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Il sons un peu débile non ?

Ils se font chier a faire un nouveau navigateur pour faire oublier IE (qui a une mauvaise réputation a tord avec la version 11), et il remette un logo identique, exprès pour que le consommateur avertie n'utilise pas ce navigateur ?!, c'est le monde a l'envers, ou bien c'est moi qui n'ai rien compris ?
Au contraire. IE a une mauvaise réputation surtout auprès des connaisseurs qui de toute façon sont au courant du changement.

La plupart des utilisateurs ne savent même pas ce qu'est un navigateur, leur changer le logo qui ne signifie rien de plus que "Internet" serait une bien mauvaise idée.
3  0 
Avatar de Thiht
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 30/04/2015 à 17:02
Ça m'étonne que le "nouveau" logo choque à ce point dans une communauté de professionnels, au contraire c'est très malin : comme le dit Uther, pour l'utilisateur lambda internet c'est le gros e bleu sur le bureau. Du reste, ma mère ne verra peut-être même pas la différence entre IE et Edge à l'usage.
Prendre un logo similaire à celui d'IE c'est probablement le meilleur choix possible dans ce contexte.
3  0