Sondage sur la prochaine version du noyau Linux : doit-on passer à 4.0 ou continuer avec 3.20 ?
Les votes penchent en faveur de 4.0

Le , par Michael Guilloux

21PARTAGES

11  0 
Pensez-vous qu'il faut passer à la version 4.0 ?
Comme à l'accoutumée, chaque sortie d'une version du noyau Linux ouvre la voie aux travaux pour la prochaine version. Alors, après avoir publié Linux 3.19, Linus Torvalds a annoncé le début des travaux pour Linux 3.20.

Toutefois, à quelques semaines de la sortie de la prochaine version, il semble que Torvalds soit dans un dilemme : faut-il continuer avec Linux 3.20 ou passer directement à la version majeure 4.0 ?

Il se demande s'il doit s'en tenir à la tradition de longue date de Linux avec des numéros de version à plusieurs décimales comme des numéros sous la forme ".x.x.x"; ou renoncer à ce vieux système pour des numéros de version plus courts, donc facilement lisibles et plus distinguables, comme les versions majeures.

Linus Torvalds suggère qu'il pourrait enfin être le bon moment pour faire livrer le noyau Linux sous la version 4.0, puisque continuer avec 3.20 semble être gênant pour lui.

«Je suis une fois de plus sur le point de manquer de doigts et d'orteils» pour numéroter les versions de Linux, a dit Torvalds. Il fait ici allusion au fait si l'on doit continuer avec Linux 3.20, ses 10 doigts et 10 orteils auront déjà été tous utilisés pour compter les 20 versions 3.x.

Linus a donc créé un sondage via un poste Google+ pour recueillir les votes de la communauté afin de décider s'il faut passer à la prochaine version majeure ou continuer avec 3.20.

Au moment de la publication de cet article, sur plus de 28 000 votes, la balance penchait en faveur de la version 4.0 avec un poids de 56%.

Peu importe l'issue des votes, le simple fait de débattre du prochain numéro de version du noyau Linux, nous emmène à nous interroger sur la signification des numéros de version et les normes en la matière.

Certains développeurs de logiciels passent directement à des versions majeures à chaque nouvelle fonctionnalité. Google est actuellement à Chrome 40 et Mozilla, à Firefox 35.

En ce qui concerne Linux, une nouvelle version est publiée toutes les 10 semaines, ce qui a parfois conduit à des numéros de version comme 2.6.39.4, lorsqu'il n'y a pas de mises à jour majeures. A part ce genre de situation, où les numéros de versions ne sont pas pratiques, il n'y a pas de nouvelle fonctionnalité qui pourrait justifier le saut à une version majeure. On pourrait donc s’attendre à un nouveau système de numérotation des versions du noyau Linux.

Source : Linus Torvalds via Google +

Et vous?

Qu'en pensez-vous?

Etes-vous d'accord pour le passage à la version 4.0?

Quelles sont les normes de numérotation des versions?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de benjani13
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 10:28
Certains développeurs de logiciels passent directement à des versions majeures à chaque nouvelle fonctionnalité. Google est actuellement à Chrome 40 et Mozilla, à Firefox 35.
C'est vrai que la numérotation de Chrome et Firefox est assez simpliste mais pourquoi pas, ça s'insère dans leur logique de développement continue et c'est surtout pour le grand public. Quoique, la version actuelle de firefox est 35.0.1, ce qui est assez ridicule du coup

Sinon concernant Linux et le reste, je préfère en général les formes classiques du genre version_majeur.version_mineur.correction, je trouve ça plus clair.
Avatar de codec_abc
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 10:49
Et pourquoi pas un numéro de version basé sur la date de sortie ?
Avatar de sachem
Membre du Club https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 10:57
Citation Envoyé par Michael Guilloux Voir le message
«Je suis une fois de plus sur le point de manquer de doigts et d'orteils» pour numéroter les versions de Linux, a dit Torvalds.
A croire qu'il ne sait pas compter en binaire sur ses doigts.
il pourrait aller jusqu'à là 3.31.0 avec une seule main... et jusqu'à la 3.1023.0 avec les deux
Avatar de fenkys
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:02
Bonjour,

Un numéro de version basé sur la date de sortie pose un problème : il ne donne aucune indication sur le niveau de compatibilité avec une version antérieure. Puis je remplacer ma version 20140617 par une 20150230 sans risquer que mon système ne fonctionne plus correctement. Alors que remplacer une 3.7.21 par une 3.7.26 permet de savoir de suite que la compatibilité est respectée (si le chef de Linux a fait correctement son travail).

Et je pense la même chose pour les numéros de version. On ne devrait changer de numéro de version majeur que quand la compatibilité avec la version précédente n'est plus assurée.

Le numéro de version est une aide à la décision pour les administrateur d'une plateforme Linux.

Cordialement.

PS: le système de vote à l'air un peu corse. Quand j'ai voté, j'étais le seul et j'ai voté "non". Et il y avait après mon vote 100% de réponses "oui".
Avatar de robertledoux
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:02
Citation Envoyé par codec_abc Voir le message
Et pourquoi pas un numéro de version basé sur la date de sortie ?
Vu qu'il veulent foutre en l'air le versionning major.minor.bugfix, l'utilisation de la date de sortie genre YYYYMM (comme Ubuntu il me semble) est une idée intéressante.

Citation Envoyé par fenkys Voir le message

Et je pense la même chose pour les numéros de version. On ne devrait changer de numéro de version majeur que quand la compatibilité avec la version précédente n'est plus assurée.

Le numéro de version est une aide à la décision pour les administrateur d'une plateforme Linux.
.
Entièrement d'accord, certains projets nécessitent obligatoirement "l'ancien système" de versionning. Et je trouve complément idiot le comportement adopté par les boites comme Mozilla de vouloir gonfler les numéro pour rien.
Avatar de Angelsafrania
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:10
Citation Envoyé par robertledoux Voir le message
Vu qu'il veulent foutre en l'air le versionning major.minor.bugfix, l'utilisation de la date de sortie genre YYYYMM (comme Ubuntu il me semble) est l'idée la plus judicieuse.
Hé mais y'a des gens qui sont pas sur notre système de date. Pour eux ca être chiant. Exemple le calendrier chinois (calendrier lunaire), les années japonaise (en fonction de l’empereur).
Le plus simple c'est mettre un timestamp pour numéro de version
Avatar de Zefling
Membre expert https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:15
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message
C'est vrai que la numérotation de Chrome et Firefox est assez simpliste mais pourquoi pas, ça s'insère dans leur logique de développement continue et c'est surtout pour le grand public. Quoique, la version actuelle de firefox est 35.0.1, ce qui est assez ridicule du coup

Sinon concernant Linux et le reste, je préfère en général les formes classiques du genre version_majeur.version_mineur.correction, je trouve ça plus clair.
Le numéro de version est devenu un peu plus cohérent (sauf un truc) au fil du temps quand on regarde ce graph :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mod%C3%...ozilla_Firefox
Avatar de robertledoux
Membre habitué https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:16
Citation Envoyé par Angelsafrania Voir le message
Hé mais y'a des gens qui sont pas sur notre système de date. Pour eux ca être chiant. Exemple le calendrier chinois (calendrier lunaire), les années japonaise (en fonction de l’empereur).
Le plus simple c'est mettre un timestamp pour numéro de version

Sauf que :

Japon : Préalablement à l'introduction du calendrier grégorien, en 1873, le calendrier de référence était basé sur le calendrier chinois.

Chine : Le calendrier grégorien fut officiellement adopté par la République de Chine en 1912,
Avatar de temoanatini
Membre averti https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:22
Citation Envoyé par Angelsafrania Voir le message
Hé mais y'a des gens qui sont pas sur notre système de date. Pour eux ca être chiant. Exemple le calendrier chinois (calendrier lunaire), les années japonaise (en fonction de l’empereur).
Le plus simple c'est mettre un timestamp pour numéro de version
Tous ces points sur les sécificités japonaises et chinoises ne sont pas vraiment un problème.
En Chine par exemple, s'ils sont si bons en commerce, c'est qu'ils savent s'adapter : au niveau mondial, il n'y a qu'une date qui compte.

De plus lorsqu'on fait de l'informatique, on se limite un petit peu.
Je ne pense pas que des japonnais aient envie de taper du SQL comme ça:

SELECT ... => 選択する ...
Avatar de Shuty
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 19/02/2015 à 11:38
Citation Envoyé par benjani13 Voir le message

Sinon concernant Linux et le reste, je préfère en général les formes classiques du genre version_majeur.version_mineur.correction, je trouve ça plus clair.

Dans mes devs pro j'utilise également la syntaxe suivante: version_majeur.version_mineur.correction

Si la prochaine version du noyaux est une version majeur, je pense qu'il serait mieux de la noter 4.0. Le problème c'est de savoir "a partir de quand" on peut estimer que c'est une version majeur... ? Parfois ca saute au yeux, mais parfois ca l'est moins
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web