Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Chine : il se coupe la main pour se libérer de son addiction à internet
Près de 24 millions de jeunes accros au Web dans le pays

Le , par Hinault Romaric

61PARTAGES

7  0 
Pour guérir de son addiction à internet, Little Wang, un étudiant chinois, a opté pour une méthode extrême : se couper la main.

Selon le magazine The Telegraph, le jeune homme avant de commettre son acte, a pris la peine de laisser un message à sa mère sur un papier. « Maman, je pars à l’hôpital pour un moment. Ne t’inquiète pas, je serai de retour dans la soirée. »

Little Wang a ensuite pris un couteau de cuisine, et à l’abri des regards dans un parc, il s’est coupé la main gauche au niveau du poignet, avant d’appeler un taxi qui l’a conduit dans un centre hospitalier, laissant sa main sur un banc public.

Heureusement pour lui, la police a pu récupérer rapidement la main coupée qui a été remise en place par les chirurgiens. Toutefois, ceux-ci ont précisé que Little Wang pourrait ne plus récupérer l’usage complet de son membre. L’un de ses professeurs a affirmé que sa dépendance à internet l’avait rendu particulièrement « impulsif ».


En chine, l’addiction à internet, et plus précisément aux jeux en ligne, est un véritable problème. Selon le gouvernement, près de 10 % (24 millions) d’adolescents sont accros au Web. Il faut noter que le pays compte le plus grand nombre d’internautes (649 millions) à travers le monde.

Selon un psychologue de l'armée qui dirige un centre de réadaptation à Pékin, l’addiction va de quelques cours séchés à l'école à des cas extrêmes d'adolescents qui ne quittent plus leur chambre et vivent dans un univers presque entièrement virtuel. Ils ne font que deux choses : dormir et jouer en ligne. Le cas d’un adolescent qui a passé trois jours consécutifs sur internet, au cours desquels il a dormi moins d’une heure, est cité en exemple.

Ces jeunes se tourneraient vers les jeux en ligne pour échapper aux pressions de la concurrence de leur vie. Les conséquences directes sont des mauvaises notes à l’école, des relations difficiles en famille, une introversion sociale et un manque d’amis dans la vie réelle.

Pour endiguer cela, plus de 250 centres de redressement ont vu le jour en Chine, afin de tenter de rééduquer ces jeunes, souvent par des entraînements de type militaire.

Source : The Telegraph

Et vous ?

Qu'en pensez-vous ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Jarodd
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 21:53
Heureusement qu'il n'était pas accroc au sexe...
9  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éclairé https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 15:40
Il avait surement d'autres problèmes plus grave que les jeux vidéos pour se couper la main.

Sinon, j'aime pas trop lire "les jeunes" partout. Les jeux vidéo c'est pas parce que c'est "récent" qu'il n'y a des amateurs que chez les jeunes...

D'ailleurs je connais un retraité de 62 ans qui se fait des nuits blanches de jeux vidéos et de cinéma et c'est un mec adorable, et loin de moi l'idée de lui dire "Eh vieux, les jeux vidéos ça vas bien cinq minute!".
8  0 
Avatar de kolodz
Modérateur https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 16:06
Surtout qu'il aurai pu couper son câble ethernet... C'est beaucoup plus symbolique et ça coûte moins cher !
7  0 
Avatar de Zirak
Inactif https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 16:31
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message

Ces jeunes se tourneraient vers les jeux en ligne pour échapper aux pressions de la concurrence de leur vie. Les conséquences directes sont des mauvaises notes à l’école, des relations difficiles en famille, une introversion sociale et un manque d’amis dans la vie réelle.
Ou alors, tout cela, n'est pas la conséquence des jeux vidéos, mais les raisons pour lesquelles il s'est tourné vers eux...

D'ailleurs, j'aime beaucoup la partie en gras, on est obligé d'avoir un nombre défini d'amis dans la vraie vie (combien ?) pour se sentir bien et ne pas sombrer dans les jeux vidéos ?

Et ceux qu'on a rencontré dans un jeu vidéo, et qui sont devenus des amis réels, on les compte comment ?
6  0 
Avatar de Rinrynque
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 12/02/2015 à 14:44
Pour endiguer cela, plus de 250 centres de redressement ont vu le jour en Chine, afin de tenter de rééduquer ces jeunes, souvent par des entraînements de type militaire.
Ouais, j'ai déjà entendu parler de ce genre de camps, je sais pas ce qui est le pire.
4  0 
Avatar de ZenZiTone
Membre expert https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 16:09
Citation Envoyé par kolodz Voir le message
Surtout qu'il aurai pu couper son câble ethernet... C'est beaucoup plus symbolique et ça coûte moins cher !
Le câble Ethernet est beaucoup plus simple à réparer que la main
3  0 
Avatar de Jbx 2.0b
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 17:38
Ayant été un grand addict des MMOs j'en garde pas forcément un mauvais souvenir. Se lever pour jouer et jouer jusqu'à ne plus tenir debout. L'appart' sans dessus dessous, au milieu des bouteilles de coca vides et des boîtes de pizza. Les copains qui sonnent chez toi sans réponse. Ta petite copine qui se barre. Les conseillers pôle emploi qui menacent de supprimer ton rmi. Tes parents qui te demandent si tu te drogues.
C'est tellement magnifique, toutes ces forces qui s'allient pour tenter vainement de freiner ta course à l'XP !

Non franchement je dois être fou, mais je ne regrette rien... Bon après, c'est comme tout, ça doit rester une passe dans sa vie ! En tout cas, il n'y a pas de raison de culpabiliser.
3  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 10/02/2015 à 10:34
L'addiction aux JV est un vrai problème.
Par contre, pour se couper la main, c'est qu'il doit y avoir d'autres choses aussi

Comme annoncé dans l'article, il y aurait 24 millions de chinois accros aux JV (et sans compter tous les autres de part le monde) et un seul en serait venu à se couper la main
Ca me paraît trop léger pour y voir un lien

La gus s'est couper la main car il avait plusieurs troubles psychologiques dont l'un est l'addiction aux JV (qui, dans ce cas précis, n'est peut être qu'une conséquence d'une maladie mentale)
4  1 
Avatar de Jon Shannow
Membre extrêmement actif https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 16:50
Chine : il se coupe la main pour se libérer de son addiction à internet
... après avoir paramétrer la commande vocale de son pc...
2  0 
Avatar de anto38fr
Membre à l'essai https://www.developpez.com
Le 09/02/2015 à 15:45
Le pauvre, il a du en subir des pressions (autre que le jeu vidéo) pour en arrivé a faire une chose pareil.

Franchement se couper la main, faut osé le faire quand même
1  0