Vous êtes nouveau sur Developpez.com ? Créez votre compte ou connectez-vous afin de pouvoir participer !

Vous devez avoir un compte Developpez.com et être connecté pour pouvoir participer aux discussions.

Vous n'avez pas encore de compte Developpez.com ? Créez-en un en quelques instants, c'est entièrement gratuit !

Si vous disposez déjà d'un compte et qu'il est bien activé, connectez-vous à l'aide du formulaire ci-dessous.

Identifiez-vous
Identifiant
Mot de passe
Mot de passe oublié ?
Créer un compte

L'inscription est gratuite et ne vous prendra que quelques instants !

Je m'inscris !

Google, Amazon et Microsoft auraient payé pour contourner AdBlock Plus
Et diffuser la publicité

Le , par Hinault Romaric

41PARTAGES

4  0 
Utilisée par des millions d’internautes (près de 50 millions d’utilisateurs actifs par mois, et plus de 300 millions de téléchargements) pour bloquer les publicités intrusives diffusées par les annonceurs sur les sites web, l’application AdBlock Plus fait l’objet d’une polémique par rapport à son mode de financement.

Le magazine « Financial Times » révèle dans un article que Google, Amazon, Microsoft et Taboola, une entreprise spécialisée dans l'acquisition de trafic, auraient versé de l’argent à l’éditeur allemand Eyeo, responsable du développement d’AdBlock Plus, afin que leurs annonces publicitaires ne soient pas bloquées.

AdBlock Plus est disponible gratuitement comme une extension. Il configure automatiquement le serveur proxy utilisé pour détourner le trafic web. Surfant sur sa popularité, l’outil avait adopté une liste blanche permettant de filtrer des annonces.

Les annonceurs figurant sur cette liste blanche sont exempts du blocage de leur publicité par AdBlock Plus. Mais pour s’y retrouver, elles doivent remplir un certain nombre de conditions, dont la diffusion modérée des annonces, qui ne sont pas intrusives. Le but est de trouver un juste équilibre afin de permettre aux sites qui sont monétisés par la publicité de survivre. Les petites entreprises peuvent figurer sur la liste sans avoir à payer une redevance. Ce qui n’est pas le cas pour les grandes entreprises.

Selon le Financial Times, Taboola reverserait jusqu’à 30 % de ses revenus publicitaires à Eyeo, pour des annonces décriées par les utilisateurs d’AdBlock Plus sur son forum. Cette pratique est qualifiée d’extorsion et a contribué à faire enfler la polémique.

La liste blanche d’AdBlock Plus est activée par défaut. L’utilisateur a cependant la possibilité de la désactiver pour bloquer toute forme de publicité. Il peut également créer sa propre liste d’exceptions pour y laisser ses sites favoris qui diffusent de façon modérée la publicité pour survivre.

Google, qui fait pourtant partie des entreprises ayant eu recours à ce mécanisme, avait critiqué le système en novembre dernier lors du lancement de « Contributor ». L’outil antipub, basé sur un système qualifié « d’équitable » par la firme, permet aux internautes de payer une contribution de 1 à 3 dollars par mois pour accéder à des sites Web sans aucune publicité.

Il faut noter que l’adoption grandissante des outils antipub a affecté considérablement les éditeurs et annonceurs. Une étude de PageFair et Adobe fait savoir que 144 millions d’internautes y ont recours, et le chiffre devrait augmenter de 69 % en un an. Le Geste, organisme qui regroupe les éditeurs français, et l’IAB France, qui édicte les standards de la publicité en ligne, ont révélé en décembre dernier leur intention d’attaquer en justice les bloqueurs de publicité.

Source : Financial Times

Et vous ?

Utilisez-vous AdBlock Plus ? Que pensez-vous de ce mécanisme de financement utilisé par Eyeo ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de Ragougnasse
Nouveau membre du Club https://www.developpez.com
Le 07/02/2015 à 13:01
"Le Geste, organisme qui regroupe les éditeurs français, et l’IAB France, qui édicte les standards de la publicité en ligne, ont révélé en décembre dernier leur intention d’attaquer en justice les bloqueurs de publicité."

Et moi je suis fabricant d'armes. C'est scandaleux, je crois que je vais attaquer les fabricants de gilets pare balle.
5  0 
Avatar de danielhagnoul
Rédacteur https://www.developpez.com
Le 03/02/2015 à 23:40
À l'origine, le problème c'est trop de publicité envahissante et sautillante. Il y a longtemps qu'il est devenu impossible de se concentrer sur le texte d'une page web sans un système de blocage, plus ou moins efficace et plus ou moins vénal.

Il est tout de même malheureux de voir jusqu'où on a perverti le système.
4  0 
Avatar de Saverok
Expert éminent https://www.developpez.com
Le 03/02/2015 à 16:43
Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Le Geste, organisme qui regroupe les éditeurs français, et l’IAB France, qui édicte les standards de la publicité en ligne, ont révélé en décembre dernier leur intention d’attaquer en justice les bloqueurs de publicité.
Va falloir qu'on m'explique sur quelle base de loi ils vont s'appuyer pour cela
C'est un peu comme s'ils interdisaient les étiquettes "stop la pub" sur les boîtes aux lettres.

Certains sites identifient qu'un bloqueur de pub est activé et ils bloquent l'accès au site avec un message explicite.
Les sites français peuvent parfaitement le faire
Pas besoin de passer par la justice pour cela

Citation Envoyé par Hinault Romaric Voir le message
Que pensez-vous de ce mécanisme de financement utilisé par Eyeo ?
je le trouve très bien
Je ne comprends pas trop en quoi cela est choquant
je rejoins totalement la remarque de kolodz : "pollueur payeur"
3  0 
Avatar de Gecko
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/02/2015 à 1:02
Perso je haï la publicité sous toutes ses formes. L'excuse de "oui mais ça nous finance" est juste bidon, on est entrés dans un ère ou beaucoup de personnes mettent la main à la poche pour financer des projets parce qu'ils estiment que ça en vaut la peine.

Moi même je n'hésite pas à filer un billet et si Développez avait cette politique je ferait un don sans hésiter, je ne cautionne absolument pas le fait de financer passivement un contenu alors que dans la majorité des cas on tombe sur de sacrées daubes.

Perso j'aimerai bien voir un bloqueur de pub débarquer pour la TV, un vrai truc avec détection automatique, je serait le premier à investir dedans

Pour ce qui est de la politique d'AdBlock (plus) je m'en tape un peu, ils font leur beurre comme ils veulent tant que j'ai la possibilité de virer cette liste blanche.
3  0 
Avatar de 4sStylZ
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 03/02/2015 à 17:40
Adblock est une réponse mesurée face à des pratiques qui ont un peu trop tiré sur la corde.

Cdiscount par exemple, ils ont carrément installé des treuils professionnel parce que la corde leur suffisait pas!


La liste blanche est une mauvaise solution à mes yeux.

Cependant, quand je vois des petits sites type presse du web, dont les hébergeurs sont des travailleurs acidus, des journalistes dont les éfforts sont constant, je suis triste de leur chourer le peu de pub qu'ils placent sur leurs pages.

Pour moi l'AdBlock parfait c'est AdBlock liée à une bonne utilisation du bouton "Autoriser la publicité sur ce domaine".
2  0 
Avatar de domi65
Membre confirmé https://www.developpez.com
Le 07/02/2015 à 13:52
Un internaute capable d'installer Adblock est vraisemblablement capable d'ouvrir son menu contextuel et de décider d'accepter de bloquer ou débloquer un site, non ?
Je l'ai débloqué pour developpez.net et je pourrais le rebloquer si les pubs deviennent trop intrusives.
2  0 
Avatar de Battant
Membre averti https://www.developpez.com
Le 03/02/2015 à 15:51
Bonjour,

A mon avis, la liste blanche devrait être désactivée par défaut sinon adblock plus n'est pas efficace. Le fait que cette liste blanche soit activé par défaut fait que l'utilisateur accepte qu'il y ait de la publicité même si il a installé adblock plus or l'intérêt de ce cet outil est justement de bloquer la publicité mais comme il est open source, je vote pour qu'on corrige ce problème.

Salutations
1  0 
Avatar de Simara1170
Membre éprouvé https://www.developpez.com
Le 05/02/2015 à 9:37
Je comprend tout à fait le système de financement d'ABP (même si ça me fait chier). Je le trouve même plus légitime que Contributor de Google:
Dans le cas de Contributor, comme dABP, ceux qui souhaitent figurer sur la liste blanche, doivent cracher au bassinet. La différence étant que Contributor étant un produit Google, le géant n'a pas à s'autopayer. En gros, il fait payer toutes les autres régies publicitaires pour avoir la possibilité d'être diffusées. C'est juste génial intellectuellement parlant : tu poses un énorme frein à tes concurrents en les faisant payer, et les users qui utilisent ton soft. Comment mettre des bâtons dans les roues de ses adversaires, tout en se faisant du pognon.
ABP est "neutre" : il n'a pas d'intérêt à favoriser une régie plutôt qu'une autre... Et puis moi de toute façon, la liste blanche, elle est désactivée, et j'active au cas pas cas ( et le site qui m'empêche d'accéder à son contenu parce que j'ai adblock, je n'y vais pas: par expérience, c'est une merde blindée de pub...)
2  1 
Avatar de expertsecu
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/02/2015 à 17:11
Comment des avocats peuvent s'associer à une manipulation aussi grossière de la Justice?

Ils pensent tomber sur un juge vraiment débile?

D'un autre coté, c'est vrai que dès qu'on mentionne Internet beaucoup de juristes ont le cerveau qui bug.
1  0 
Avatar de SurferIX
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/02/2015 à 21:40
Les dirigeants d'Adblock Plus dirigent une entreprise, et doivent gagner de l'argent. Qu'est ce qui vous choque / manque / fait sourire / dans cet article ?
1  0