La date de publication du prochain Windows Server ne coïncidera pas avec celle de Windows 10
Les administrateurs devront attendre 2016

Le , par Hinault Romaric

42PARTAGES

2  0 
À la sortie d’une nouvelle version majeure de Windows, Microsoft avait pour coutume de mettre à la disposition des administrateurs, la déclinaison serveur de son système d’exploitation. Cela ne sera pas le cas pour Windows 10.

Dans un nouveau billet de l’équipe « Microsoft Server and Cloud Platform » sur TechNet, Microsoft explique que Windows Server et System Center seront publiés l’année prochaine. « À mesure que nous avançons avec le développement de ces produits, nous envisageons de publier plusieurs préversions dans le courant de l’année 2015, et une version finale en 2016. »

Microsoft précise toutefois que la prochaine version de System Center Configuration Manager sortira en même temps que Windows 10.

Microsoft n’a pas livré des détails sur les raisons de ce report. Mary Jo Foley, de ZDNet.com, évoque cependant quelques-unes, issues des fuites d’informations parvenues à elle.


La première raison serait la présence d’un nombre important de bogues. Certains évoquent par contre le fait que Microsoft souhaiterait pousser les utilisateurs vers ses offres Cloud ou inciter les utilisateurs de Windows Server 2003, dont la fin de la période de support est prévue pour juillet de cette année, à migrer vers Windows Server 2012 R2.

La première et unique Preview de Windows Server avait été publiée en octobre dernier. L’OS serveur viendra avec une nouvelle version de Hyper-V qui offrira un démarrage sécurisé pour Ubuntu et SUSE, de nouveaux services de réplication et de stockage, le support de Virtual GPU, qui permet à des logiciels comme Photoshop de bénéficier de l’accélération matérielle dans une VM, et bien plus.

Cette version de Windows Server offrira également des améliorations de la mise en réseau, des services d’annuaire, une application Web proxy, une prise en charge des conteneurs Docker et une pléthore d’autres caractéristiques.

Source : Blogs TechNet

Et vous ?

Que pensez-vous du prochain Windows Server et du support de Docker ?

Une erreur dans cette actualité ? Signalez-le nous !

Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 8:02
et nécessite 82% de redémarrages en moins.
Avec linux Kernel 4.0 version complete (avec gui, suite bureautique etc...), y'a plus aucun redémarrage.

Pour cette fois c'est raté je pense, mais j'espère que la prochaine version de Windows (et Windows server) dans 3ans ? ne nécessiteras plus de redémarrage, se serait un grand pas je trouve.

Concernant le nano server, c'est une bonne idée, car effectivement, on a par forcement d'un serveur qui contient toutes les fonctionnalité d'un windows classique.

Mais le mieux selon moi serait plutôt de faire qu'une version de windows server, ou on a le choix de ce que l'on peut virer ou pas (pendant l'install et après), virer la gui (pas la désactiver comme dans server 2012, mais bien la supprimer par exemple).
0  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 10:27
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Avec linux Kernel 4.0 version complete (avec gui, suite bureautique etc...), y'a plus aucun redémarrage.

Pour cette fois c'est raté je pense, mais j'espère que la prochaine version de Windows (et Windows server) dans 3ans ? ne nécessiteras plus de redémarrage, se serait un grand pas je trouve.

Concernant le nano server, c'est une bonne idée, car effectivement, on a par forcement d'un serveur qui contient toutes les fonctionnalité d'un windows classique.

Mais le mieux selon moi serait plutôt de faire qu'une version de windows server, ou on a le choix de ce que l'on peut virer ou pas (pendant l'install et après), virer la gui (pas la désactiver comme dans server 2012, mais bien la supprimer par exemple).
rabats-joie

ça nous enlève tout le plaisir du redémarrage avec un SSD.
Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
0  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 10:43
Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
Redémarrer un service c'est pas pareil que redémarrer un serveur entièrement.
Un service c'est quand même très rapide a redémarrer, apache2 chez moi sa prend 3-4 secondes, que l'os 30 secondes si pas de maj.
Un service d’arrêter n’empêche pas forcement les autres de continuer, apache en train de redémarrer n’empêche pas mon serveur sql de tourner.

Je suis pas forcement de bonne fois, car j'ai pas tester Linux kernel 4.0, donc je sais pas si live patching marche a 100%. Seul le temps nous le diras, même si j'ai confiance en cette techno, car sa existait avant avec des solutions internes aux distrib.

Effectivement, es ce que nano server peut lancer n'importe quels services win32 (sans gui, par exemple apache), ou bien uniquements les solutions maisons maison de MS (IIS...)
0  0 
Avatar de Traroth2
Membre chevronné https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 10:43
Citation Envoyé par dfiad77pro Voir le message

Après sous Linux comme sous Windows Server, on doit toujours redémarrer périodiquement les services qui ont des fuites mémoire sur le long terme ( tomcat...). Et ça bouffe du temps aussi...
Je pense qu'en réalité, c'est souvent le code applicatif qui cause les fuites mémoire, en fait...
0  0 
Avatar de dfiad77pro
Membre expérimenté https://www.developpez.com
Le 06/05/2015 à 11:00
Citation Envoyé par Traroth2 Voir le message
Je pense qu'en réalité, c'est souvent le code applicatif qui cause les fuites mémoire, en fait...

oui et c'est malheureusement impératif, toutes applis lourdes avec de multiples librairies tierces en comportent ( même des minimes).

Chez nous on utilise un pool de serveur qui redémarrent 1 fois par semaine , un répartiteur s'occupe de cela pour que les utilisateurs ne soient pas impactés.

Chez nous un tomcat met 10 min a démarrer , on a un ensemble applicatif/services assez volumineux
0  0 
Avatar de TiranusKBX
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 07/05/2015 à 7:50
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
Effectivement, es ce que nano server peut lancer n'importe quels services win32 (sans gui, par exemple apache), ou bien uniquements les solutions maisons maison de MS (IIS...)
de ce que j'ai compris nano serveur ne lanceras que des application Windows 64bits, pour alléger au max l'os ils on viré le Multi-arch
toutes installations se font par le biais de conteneur, donc en théorie si tu à un programme non GUI en widows x64 ça passe
concernant l'interface ils on dit qu'il pourrait y avoir un conteneur interface gestion web
0  0 
Avatar de RyzenOC
Inactif https://www.developpez.com
Le 20/08/2015 à 17:50
J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.

L'idée des centenaire et déjà pas mal, l'os y gagne (enfin) en flexibilité. On choisit uniquement se dont on a besoin.
0  1 
Avatar de Kropernic
Expert confirmé https://www.developpez.com
Le 21/08/2015 à 9:11
Citation Envoyé par sazearte Voir le message
J'aimerais bien que Windows Server fasse comme Solaris ou la 4eme version du noyaux Linux: Installer les maj sans devoir rebooter la machine. C'est l'une des rares chose que j'aimerais voir débarquer sur Windows, je pense que sa pourrais réellement apporter une plus valu.
Oui ce serait vraiment top ! Surtout pour des serveurs qui servent de serveurs de DB.
0  0 
Avatar de tnodev
Membre actif https://www.developpez.com
Le 21/08/2015 à 16:16
préversion ou bien perversion ?
0  0 
Avatar de Aeson
Nouveau Candidat au Club https://www.developpez.com
Le 22/08/2015 à 22:00
N'étant pas spécialiste Linux, il me vient une question :

Comment fait Linux pour redémarrer sans interrompre le serveur de base de données ?

Comment fait le SGBD pour ses accès disque quand le kernel reboot ?. L' OS est le lien entre les services et le hardware donc comment ils font pour bypasser l'OS pour les accès disque ? De même pour la vérification des login demandant les data au SGBD ?
0  0 
Contacter le responsable de la rubrique Accueil

Partenaire : Hébergement Web